Le formidable bond en avant du fourgon

Longtemps considéré comme le parent pauvre du camping-car, le fourgon aménagé tient sa revanche et revient en force sur le devant de la scène. À grande vitesse, la France rattrape son retard d'équipement sur l'Allemagne, championne toute catégorie sur ce secteur. Analyse d'un phénomène qui n'est pas près de s'arrêter.

Les chiffres sont formels : depuis près de 10 ans, les ventes de fourgons en France n'ont cessé de croître, à un rythme régulier mais soutenu. Si elles représentaient à peine 5% de l'ensemble du marché du camping-car neuf en 2006, elles atteignent aujourd'hui – selon différentes estimations – près de 20%. En Allemagne, le segment du fourgon enregistre même 30% de parts de marché sur la saison 2013/2014, sur un total de 25 760 immatriculations de camping-cars neufs.

Les raisons d'un succès
Longtemps, ce type de camping-car a souffert d'une image négative auprès des professionnels et du grand public, qui lui reprochaient d'être inconfortable, trop spartiate, pas assez équipé ou encore peu autonome. Il était très clairement le mal-aimé de la famille. La côte de l'occasion était alors au plus bas et personne, parmi les concessionnaires, ne voulait en reprendre.

C'est vrai qu'à cette époque, au début des années 80, les clients aménageaient eux-mêmes leur véhicule, sur la base de kits d'ameublement, de toits et de baies fournies par les quelques spécialistes de l'époque. Le résultat – des réalisations bas de gamme - n'était alors pas toujours très convaincant, ce qui n'améliorait pas l'image du fourgon aménagé.

Au tournant des années 2000, un virage s'amorce, sous l'effet des contraintes réglementaires – plus drastiques - qui limitent les petites séries et le bricolage. Dans le même temps, des constructeurs de renom, à l'image d'Adria, investissent ce marché délaissé par les industriels avec des modèles clé en main, sans souci d'homologation et à des prix compétitifs.

Des produits fiables
En parallèle, avec la multiplication des restrictions de stationnement ou de circulation des camping-cars de plus de 7 mètres dans de nombreuses villes, beaucoup de client ont fait le choix de revenir vers des véhicules plus compacts, offrant à la fois une plus grande maniabilité sur route mais aussi plus de discrétion à l'étape. Autre avantage : les nouveaux fourgons aménagés se présentent comme des véhicule simples et fiables, sur lesquels les ennuis techniques sont réduits.

10 raisons de choisir un fourgon camping-car
> Nos entretiens avec les professionnels du secteur




 
Ce site utilise des cookies pour améliorer l'expérience de navigation et fournir des fonctionnalités supplémentaires.