Knaus étend ses capacités de production en Hongrie

Les travaux de modernisation et d'agrandissement du site de production du groupe Knaus-Tabbert en Hongrie ont débuté. La livraison est prévue à l'horizon 2018 pour un coût total de 13,5 millions d'euros.

Vétuste et inadapté, l'actuel site ne répondait plus aux exigences et aux ambitions du groupe qui dispose de deux autres usines en Allemagne, pour un total d'environ 14500 caravanes, fourgons et cellules camping-cars. Des sites aux limites de leur capacité, comme le reconnaît Werner Vaterl, le directeur du groupe. 
USINE KNAUS TABBERT EN HONGRIEEn Hongrie, le futur bâtiment d'une superficie de 10 000 m2 devrait permettre, selon les objectifs, de sortir 5000 unités par an, caravanes et fourgons confondus. Mais, compte tenu des évolutions du marché, la part du fourgon est grandissante et devrait représenter, en volume, 2800 véhicules à terme, contre 2250 aujourd'hui.

L'approvisionnement optimal des lignes, la performance des équipes et des outils à disposition vont permettre des gains de productivité conséquents. Knaus laisse entendre que certaines étapes de fabrication prendront moitié moins de temps, une vingtaine de minutes contre quarante-cinq auparavant. 
Sur le même sujet :

 
Ce site utilise des cookies pour améliorer l'expérience de navigation et fournir des fonctionnalités supplémentaires.