LOCATION : Vanloc mise tout sur le fourgon

Premier réseau spécialisé dans la location de fourgons entre particuliers, Vanloc fédère, depuis 2008, une large communauté de passionnés. Entretien avec Frédéric Moréteau, responsable du développement de l'entreprise.

Comment Vanloc est-il né ?

Vanloc a été créé en 2008. À l'origine, Yann Vannieuwenhuyse, l'un des fondateurs, possédait un Volkswagen California qu'il voulait louer. A cette fin, il a créé un site Internet. Le bouche à oreille a si bien fonctionné qu'il a eu l'idée d'aller plus loin et de développer une plateforme.

Pourquoi ne pas avoir élargi le concept aux camping-cars ?

Dans l'imaginaire collectif, le fourgon évoque tout de suite une image positive, celle du Combi des années 70, la liberté, les hippies. Le fourgon passe partout, que ce soit en ville ou à la campagne. Bien sûr, il n'y a pas de toilettes, la douche se prend à l'extérieur. C'est l'esprit camping qui domine. Beaucoup souhaitent essayer. Et puis, c'est un véhicule fiable. Le Mercedes Marco Polo, qui est un véhicule du même segment que le California, est venu apporter un peu de diversité dans notre offre. Aujourd'hui, on a même une quinzaine de vieux Combi, principalement pour de l'événementiel ou des mariages.

Quel public touchez-vous ?

Les gens s'inscrivent dans une démarche d'échange et de partage d'expérience autour du fourgon aménagé, de son utilisation et des bonnes pratiques. Il s'agit de passionnés, ayant entre 35 et 50 ans, et qui connaissent le van. Certains en possèdent trois ou quatre. En face, 70% des locataires veulent tester un véhicule en prévision d'un achat, guidé par le goût de l'aventure et de la liberté. Ceux qui cherchent plus de confort et de sédentarité optent pour le camping-car.

Qu'est-ce qui fait la force de Vanloc ?

On n'est pas une plateforme déshumanisée. L'entreprise est de dimension familiale, ce qui permet d'être en contact direct avec chaque propriétaire. La confiance est primordiale. L'idée est de sécuriser les deux parties. On gère la réservation, le côté contractuel et juridique. Tout démarre par un processus de sélection. Notre rôle est de rassurer le propriétaire qui entre dans le réseau et de proposer le véhicule le plus adapté possible au locataire. Ainsi, on crée du lien entre les gens. Favoriser les échanges autour de ce très beau produit nous tient à cœur. Quelque chose de magique se passe entre les locataires et les propriétaires. Il y a un appel au voyage. Et pour les fabricants, existe-t-il un meilleur argument de vente que celui-ci ?

Quid de l'assurance ?

Nous bénéficions d'un produit d'assurance spécifique. Ainsi, le contrat d'assurance du propriétaire n'est pas impacté. Son véhicule est sécurisé, même en cas de sinistre. En cas d'accident, il ne perd ni franchise ni bonus.

Comment les prix sont-ils fixés ?

Notre politique de prix est raisonnable. Évidemment, on est un peu plus cher que les circuits classiques mais notre prestation est plus complète. On apporte de la valeur ajoutée. Lorsque nous mettons une annonce en ligne, nous fixons nous-même le prix. Pour le propriétaire, l'adhésion est gratuite.

Comment voyez-vous l'avenir ?
On a 150 véhicules qui tournent. On aimerait en avoir 300. Le Westfalia Kepler, monté sur un Volkswagen T6, et le Mercedes Jules Verne, deux véhicules récents, nous intéressent. On aimerait en faire rentrer. On a l'intention de se concentrer sur notre niche de marché, d'aller vers des produits similaires mais avec un confort supérieur pour toucher une autre clientèle. On souhaite faire progresser notre parc de façon raisonnable sur le territoire pour être homogène. Et pourquoi ne pas créer des passerelles à l'étranger ?VANLOC, location de fourgon aménagé
Infos / contact : www.vanloc.fr / contact@vanloc.fr / 06 65 75 75 91
Sur le même sujet :

 
Ce site utilise des cookies pour améliorer l'expérience de navigation et fournir des fonctionnalités supplémentaires.