Le futur de l'utilitaire léger selon Mercedes

Créé pour préfigurer l'utilitaire léger de demain, le Vision Van s'applique à répondre aux enjeux d'avenir que sont le développement durable et l'efficience de la livraison. Optimisé pour les services de messagerie urbains, l'utilitaire léger est équipé d'un système de propulsion ultramoderne qui intègre les toutes dernières évolutions dans le secteur de l'électromobilité et se distingue par un degré de souplesse encore jamais atteint.

A titre d'exemple, l'autonomie du véhicule à propulsion électrique peut être modulée de manière optimale selon l'utilisation du véhicule grâce à un système de batteries modulaire qui permet de la faire passer de 80 km à 270 km. Grâce à cette solution, il est possible de trouver chaque fois le meilleur rapport poids/autonomie quelle que soit l'affectation. Les véhicules de messagerie express parcourent environ 40 km par équipe. Une autonomie de 80 km semble donc parfaitement adaptée dans ce cas de figure.
Le système de propulsion délivre une puissance permanente de 75 kW (qui peut être augmentée durant une minute jusqu'à 150 kW) et un couple culminant à 270 Nm.

Grâce à cette valeur de couple élevée, le Vision Van réagit instantanément au moindre mouvement du joystick et affiche ainsi, dès le démarrage, un comportement extrêmement agile. La vitesse maximale théorique est de 120 km/h, mais elle est bridée à 80 km/h par voie électronique, cette valeur étant suffisante pour un véhicule de livraison affecté en milieu urbain et suburbain. Le Vision Van dispose de toutes les options de recharge classiques, qu'il s'agisse de la charge par induction ou des possibilités de recharge par câble sur courant alternatif ou continu. De plus, l'énergie cinétique du véhicule est utilisée au freinage pour recharger la batterie.

Une architecture optimisée

Contrairement à une propulsion traditionnelle à moteur thermique, la propulsion électrique a permis d'optimiser l'architecture du véhicule. Ainsi, il est doté d'un plancher plat dans le compartiment arrière et d'une partie avant raccourcie. Suite à la suppression de la boîte de vitesses et du tunnel de transmission, les stylistes ont également pu équiper la cabine d'un plancher plat qui augmente la liberté de mouvement et facilite la tâche du conducteur. Le poste de conduite et la paroi arrière de la cabine ont été déplacés loin vers l'avant au profit de la surface utile. La propulsion électrique a également un impact positif sur l'architecture extérieure du véhicule. Le moteur électrique exigeant moins de puissance pour son refroidissement, la surface du radiateur a pu être réduite au minimum, facilitant ainsi l'intégration de la calandre noire à panneau de LED qui permet au Vision Van de communiquer avec son environnement.
Mercedes Vision Van
Sur le même sujet :

 
Ce site utilise des cookies pour améliorer l'expérience de navigation et fournir des fonctionnalités supplémentaires.