Nouveau Mercedes Marco Polo : revue de détails

Le nouveau Mercedes Marco Polo n'est pas encore sur les routes, mais nous avons pu l'examiner et juger de ses qualités et de ses défauts par rapport à la génération précédente. Voici les grandes évolutions du Marco Polo en 10 points.

Les 10 évolutions du Mercedes Marco Polo

1 / Un bloc cuisine très réussi
  • Le coin cuisine intègre un grand tiroir et deux plus petits à fermeture automatique, sans bouton apparent. Ces derniers peuvent être ouverts même si le lit est déplié. La ligne très pure du mobilier et la cinématique exemplaire des pièces en mouvement -tiroirs mais aussi abattants en verre Securit fumé- confirment le positionnement haut de gamme du Marco Polo
  • Les abattants en verre de la kitchinette laissent passer la lumière, quand bien même ils sont relevés. Un avantage de plus à mettre au crédit de cette nouvelle génération
  • Seule ombre au tableau, la stabilité pour le moins discutable de la table pliante et coulissante qui repose sur un pied articulé. Ce détail devrait être corrigé sur les premières séries. Sur le modèle du VW California, la table se range maintenant le long du meuble cuisine.
2/ Une ambiance chic et moderne
  • Son intérieur moderne séduit immédiatement par l'élégant contraste des couleurs porcelaine et noir laqué, associés à un plancher de type pont de bateau disponible dans deux teintes : foncé (de série) ou clair (en option) avec les sièges Santiago beige soie naturelle (un peu salissant tout de même). La réussite du Marco Polo réside dans l'harmonisation du poste de conduite et de la zone de vie.
3/ Haut niveau d'équipement
  • Le Marco Polo bénéficie de série de nombreuses aides à la conduite, habituellement réservées aux prestigieuses berlines de la marque à l'étoile.
  • Multiples airbags : frontal et latéral pour le conducteur et le passager + airbags rideaux
  • Système de stabilisation en cas de vent latéral
  • Système de détection de somnolence
  • Contrôle de la pression des pneus
  • Fonction Stop / Start
  • Alternateur 14 V / 200 A
  • ESP Régulation du comportement dynamique du véhicule intégrant de très nombreuses fonctions, comme l'assistance au démarrage en côte, freinage d'urgence assisté, répartiteur de freinage électronique, antipatinage, etc.

En option, vous pouvez aussi prétendre au pack stationnement composé de la caméra panoramique à 360° (photo ci-dessous) et l'aide au parking incluant les radars de proximité avant et arrière (option + 1677€). Parmi les équipements à disposition, nous avons sélectionné la lunette arrière ouvrante (+496 €), idéal pour aéré discrètement, et le hayon électrique (+733 €).

4 / Qualité supérieure de la toile
  • La chambre de toit est ceinturée par une toile repliable en fibre tissée opaque et étanche. Son enduction particulière la préserve des intempéries et des dégradations lorsqu'elle est repliée humide. Gainée, la toile se replie naturellement vers l'intérieur du véhicule à la fermeture.
5/ Plus grand volume de la chambre haute
  • En augmentant la hauteur d'ouverture du toit à l'arrière (+10cm), grâce à un ingénieux système de compas, Mercedes accroît le volume de la mezzanine en pied de lit. Sur l'avant la hauteur du toit relevé reste identique à la précédente génération (2,84m). Le toit est à ouverture mécanique de série et électrique en option (+1 789 €). La simplicité et la rapidité d'ouverture manuelle nous invitent à privilégier cette version.
6/ Variation de l'intensité des éclairages intérieurs
  • On apprécie le soir venu un éclairage plus doux et plus discret. Prenant en compte la demande client, Mercedes a prévu des points lumineux à intensité modulable, que ce soit pour les petites appliques latérales ou pour les lampes orientables au-dessus des sièges cabine.
7 / Des rangements optimisés
  • Mercedes a simplifié l'ouverture des rangements accessibles derrière des portes pleines et coulissantes, contre des portes à lamelles sur l'ancienne version. S'inspirant très largement du VW California, le constructeur à l'étoile élargit également l'accès à la penderie en créant un petit portillon latéral à l'intérieur duquel est fixé un miroir de courtoisie éclairé. Pas de doute, c'est une bonne idée. Le coffre sous pavillon gagne aussi en volume et peut recevoir, si nécessaire, les deux appuis-tête.

En option, un rangement spécifique est prévu pour la table et les chaises de camping, sous la plateforme arrière. Le problème, c'est qu'il encombre la zone de chargement.

8 / Les stores remplacent les rideaux
  • Sur cette nouvelle version du Marco Polo, Mercedes abandonne les épais rideaux, fonctionnels, efficaces mais pas très design et modernes. Avec, le Marco Polo prenait des airs de fourgons mortuaires.
  • Le constructeur privilégie maintenant des stores plus discrets et plus pratiques, même si leur largeur ne couvre pas totalement la fenêtre, d'où une occultation sans doute moindre. Sur l'avant, pare-brise et fenêtres, un rideau assombrit l'habitacle et coupe la vue.
  • À l'arrière, une discrète fenêtre d'aération s'ouvre et se ferme électriquement de série. Un avantage précieux et gage de confort.
9 / Des réservoirs d'eau légèrement plus grands
  • Deux litres. C'est la capacité d'eau qu'embarque en plus le nouveau Marco Polo par rapport à l'ancienne génération qui disposait d'un réservoir de 36L. L'écart le plus significatif concerne le réservoir des usées qui passe de 32 L à 40 L.
10 / Des prix en progression
  • Ce n'est pas une surprise vu la somme des changements, mais les prix grimpent et passent à 54 925 € en 200CDI (136ch.) et 55970€ en 220CDI (163ch.). Sur le tarif de base, la progression est légèrement supérieure à 6 %.
Sur le même sujet :

 
Ce site utilise des cookies pour améliorer l'expérience de navigation et fournir des fonctionnalités supplémentaires.