Nouveau fourgon Dreamer D43

Sans attendre la prochaine collection 2016, Dreamer dévoile le D43, un nouveau fourgon camping-car de 5,41m, futur concurrent du Pössl Roadcamp.

Après une longue éclipse, la marque Dreamer, revenue au premier plan en 2014 (collection 2015), poursuit son parcours indépendamment de Campérêve à laquelle elle fut rattachée à ses débuts en 2003. Pouvant s'appuyer sur toute l'expérience du groupe Rapido dans le secteur du fourgon aménagé, elle a réussi son (re)démarrage, en dépit d'une courte gamme composée du D42 (5,41m) et du D55 (5,99m), deux modèles sur Fiat Ducato 33 L H2 (hauteur 2,56m).

Avantage au D55 qui emporte l'essentiel des suffrages en raison de sa disposition innovante et son astucieuse penderie pivotante. C'est le succès de l'année !

Loin de relâcher la pression, Dreamer ajoute en cours de saison le D43 (5,41m), un modèle dont les dimensions extérieures reprennent celles du D42. Le parallèle s'arrête là. Car, au lieu d'avoir un lit dans la longueur, le D43 propose un classique lit transversal de 195 x 132 / 119 cm, en dessous duquel on profite d'un large volume de rangement, malgré l'emprise du coffre à gaz (1x13 kg de propane) et du réservoir d'eau propre de110 L. Le combiné chauffage / chauffe-eau Truma 4 est situé, pour sa part, sous la banquette face à la route.

A la différence de l'Adria 540 SPT par exemple, de même gabarit (5,41m), Dreamer privilégie un compartiment toilette fixe, c'est-à-dire sans extension de la douche sur le couloir central. C'est le choix de la simplicité et de la fonctionnalité, sur celui du confort. Quelles que soient les circonstances, cet aménagement préserve l'espace de circulation et l'accès à la penderie. Dans la salle d'eau, Dreamer ne transige pas sur l'étanchéité et recouvre les parois planes de PVC et les formes complexes de la carrosserie intérieure par de l'ABS thermoformé. Une table comme dans le TGV
Autre petit détail intéressant, ce Dreamer D43 inaugure une nouvelle table étroite munie de deux tablettes pliables façon TGV. Ce système peu répandu dans le camping-car (voir cependant l'essai CS Reisemobil Rondo) facilite le recul du fauteuil conducteur et améliore l'accessibilité au placard de pavillon au-dessus de la dînette. Par contre, on se prive pour l'instant d'une rallonge en bout de table pour un troisième convive installé en cabine, côté passager.

Contrairement au D42, la disposition du D43 libère de précieux espaces de rangements en cuisine, suite au déport du frigo à compression (90 L) sous la penderie attenante. Les larges tiroirs sont tous équipés de coulisses à billes avec amortisseurs en fin de course.

A la vue des premières photos, on s'étonne en revanche de l'absence d'une petite tablette escamotable qui viendrait prolonger le meuble cuisine dépourvu de plan de travail ; le prix serré du Dreamer D43 justifiant sans doute cette petite économie.

Proposé de série en Fiat 2,0 115 ch. ce fourgon camping-car s'enrichit à la demande de deux packs additionnels (pack Confort et pack Dreamer), comprenant, notamment, la climatisation cabine, l'airbag passager, les housses de sièges cabine, le marche pied électrique ou la moustiquaire de porte latérale. Sur les deux packs, une offre commerciale accompagne la sortie D43.

Dreamer prévoit aussi en option une seconde batterie cellule permettant une utilisation optimale du réfrigérateur à compression, plus performant que l'absorption mais plus gourmand en énergie.

  • Dimensions : 5,41 x 2,05 x 2,56 m
  • Fiat Ducato 2,0 l 115 ch.
  • Prix : 39 000€
  • PTAC : 3300 kg
  • Chauffage : Truma 4
  • Lit arrière : 195 x 132 / 119 cm
  • Lit de dînette 185 / 100/65 cm (option)
  • Eau propre : 110 L
  • Frigo à compression de 90 L
  • Places nuit :  2 (+1 en option)
  • Places CG : 4
Sur le même sujet :

 
Ce site utilise des cookies pour améliorer l'expérience de navigation et fournir des fonctionnalités supplémentaires.