Fourgon 2016 : Nouveau Campérêve Mirande S

Le Campérêve Mirande S (45 400€), c'est deux véhicules en un : un monospace pour quatre et un petit camping-car tout confort. Par rapport à la concurrence, il reçoit un WC fixe et un espace de propreté comprenant un bac à douche.

Depuis 2004 et la première version du Mirande, Campérêve peaufine sans relâche l'aménagement de son petit fourgon, devenu Mirande S en passant sur le nouveau Renault Trafic L1H1. Les dernières évolutions en date (collection 2016) simplifient encore l'usage suite à l'adoption d'un pied de table télescopique à commande déportée sous le plateau. En d'autres termes, plus besoin de se plier en quatre pour verrouiller la table à la bonne hauteur lors de la mise en place du couchage bas. Merci. Campérêve a également revu la fixation de la toile ceinturant le toit relevable.Campereve Mirande S
Plus court de 20 cm que la version de 2014, l'actuel Campérêve MIrande S (4,99m) joue clairement dans la cour des petits fourgons aménagés mesurant 2 m de haut. Il reste assurément en classe 1 sur l'autoroute et se glisse sous les barres de hauteur.

Ses compétences étendues lui permettent de répondre à toutes les sollicitations du quotidien -aller faire les courses ou transporter les enfants à l'école. La position de conduite surélevée, le confort d'assise et les performances rejoignent clairement celles d'un monospace.

Espace de propreté
Si le Mirande S n'était pas né en Mayenne, il aurait tout du couteau suisse. C'est vraiment un modèle de polyvalence, même s'il ne possède pas un très large volume de rangements à l'arrière, à l'image de celui du VW California ou de l'Horizon Van. A l'inverse, il peut se prévaloir d'un petit coin toilette, composé d'un WC fixe et d'un bac à douche sous un plancher amovible et stratifié. C'est un argument de confort essentiel si l'on veut échapper aux étapes régulières dans un camping. Toutefois, ne surestimez pas l'importance et l'usage de ce poste. Concernant le Mirande S, Campérêve préfère évoquer un espace de propreté plutôt qu'un véritable cabinet de toilette avec douche.

Un rideau souple d'intimité vient se boutonner sur le mobilier bois dont les surfaces sont recouvertes d'un film PVC et les bordures de joints plastiques ; une précaution utile dans un environnement potentiellement humide.

Bien que plus court et plus maniable, le nouveau Campérêve Mirande S se montre étonnamment plus logeable grâce à la simplification de toute la partie avant du véhicule. Contrairement au modèle de la collection 2014, le salon du Mirande S fait appel aux fauteuils pivotants de la cabine en complément de la banquette articulée et basculante, héritée du Club Joker de Westfalia. Bien que plus encombrante, elle se montre très confortable puisque les passagers règlent à leur convenance la profondeur de l'assise. Le dessin des dossiers améliore aussi le maintien. Ces évolutions majeures vont indiscutablement dans le bon sens et donnent au nouveau Mirande S un esprit plus automobile.

Il faut également noter la simplicité avec laquelle la banquette bascule et se transforme en couchage simple ou double (183 x 120 cm) selon les besoins. Le lit vient prendre appui non pas directement sur les sièges de cabine mais sur une mousse intercalée qui assure la la planéité du matelas. Bien sûr, en ayant recours aux sièges cabine, on perd le poste de conduite comme zone de rangement temporaire pour la nuit !

Sur la base du Renault Trafic 1,6 L 120ch., le Mirande S est proposé à 45 400 €, sans les différents packs (sécurité, look et R-Link) ou la peinture de carrosserie autre que blanche. De série, vous pouvez néanmoins compter sur la climatisation manuelle, l'airbag conducteur et passager, l'autoradio MP3, le correcteur de trajectoire ESP, le régulateur de vitesse et les occultants de pare brise.
Sur le même sujet :

 
Ce site utilise des cookies pour améliorer l'expérience de navigation et fournir des fonctionnalités supplémentaires.