Fourgon 2016 : Le nouveau VW California en mode pluriel

Le nouveau California, dont voici les premières images officielles, se décline en trois versions : Beach, Coast et Ocean. Les prix pour la France ne seront connus que début septembre.

Champion du road-trip, le California Volkswagen se renouvelle avec l'arrivée de la plus récente génération du VW Transporter présentée il y a quelques semaines. Malgré une concurrente toujours plus étoffée, ce van aménagé reste une solide référence et un modèle d'élégance et d'efficacité, vendu à près de cent mille exemplaires depuis son lancement en 1988 !

La nouvelle version du California s'inscrit dans la continuité de la précédente génération, sans surprises, mais sans fausses notes non plus. Les améliorations attendues optimisent l'occultation avant et arrière, ainsi que l'éclairage à intensité réglable sur la version Ocean. Seul regret, la banquette arrière, trop plane et dépourvue d'accoudoir central, n'offre toujours pas un maintien vraiment automobile. 
California
Le T6 California 2015 se décline en trois variantes (Beach, Coast et Ocean) et bénéficie des plus récentes évolutions du moteur Euro 6 TDI 2,0 l, de 84 à 204 ch, et des équipements de sécurité modernes (régulateur adaptatif, ESP, assistant de démarrage en côte, etc). Le TDI 150 (340 Nm) s'impose sans doute comme le meilleur choix pour animer le California, dont le poids à vide atteint près 2500 kg et dont la longueur dépasse d'un cheveu les 5 m. Malgré le toit, la hauteur reste inférieure à 2 m.

La version Ocean, la plus aboutie et la plus luxueuse, bénéficiera de la manoeuvre électrique du toit relevable, du double vitrage de l'espace passager, du chauffage stationnaire à télécommande et minuterie et de la fermeture servo-assistée de l'imposant hayon. Dans l'épaisseur de celui-ci, quel que soit le niveau de prestations, se glissent deux fauteuils pliants de camping. L'astuce, appréciée par le passé, est donc reconduite. Tout comme la table multi-usages fixée dans l'habillage intérieur de la porte coulissante.

Plus accessible, le California Beach, sans le module cuisine latéral et les réservoirs d'eau propre et usées, apparaît comme un bon compromis. Il reçoit une banquette deux places, convertible en couchage double, les fauteuils cabine pivotants et un toit pop-up manuel avec lit double.

Pour l'instant, la grille de tarifs pour la France n'est pas connue. Verdict début septembre.
Sur le même sujet :

 
Ce site utilise des cookies pour améliorer l'expérience de navigation et fournir des fonctionnalités supplémentaires.