Fleurette accueille les Westfalia Jules Verne et Kepler

Nouveauté Fourgon 2017 - Précédemment fabriqués à Mayenne (53), les deux fourgons WESTFALIA Kepler et Jules Verne, lancés au début de l'année 2016, seront dorénavant produits en Vendée, à l'usine Fleurette (groupe Rapido), sur une ligne qui leur sera totalement dédiée. La montée en charge se fera par palier jusqu'à l'automne.

En attendant le passage de relais définitif, les deux véhicules Westfalia continuent, parallèlement, de sortir du site de Mayenne (53), principal centre de production de camping-cars et de fourgons du groupe Rapido.Ce passage de relais permet de libérer l'ensemble des capacités de production de l'usine Rapido, très sollicitée par la reprise des marchés européens du camping-car.

Les autres véhicules de la marque Westfalia, propriété du groupe français Rapido depuis 2010, restent fabriqués en Allemagne, à Rheda-Widenbrück. Célèbre pour ses véhicules à toit relevable, la société aménage en sous-traitance les Marco Polo de Mercedes et Nugget de Ford, tout en développant sa propre gamme de véhicules comme l'Amundsen ou le Columbus sur base Fiat Ducato.

Compacts et polyvalents, disposant d'un WC fixe et de quatre couchages, les fourgons Kepler et Jules Verne, développés sur des bases haut de gamme et très automobiles (VW T6 et Mercedes Vito), ont permis d'asseoir le développement de Westfalia en France qui compte aujourd'hui près de 40 concessionnaires.

Pour la collection 2017, pas de gros changements à signaler en dehors des nouveaux pantographes du toit qui le relèvent plus généreusement sur l'avant du véhicule. C'est un bon point. La hauteur gagnée permet de glisser les pieds jusqu'au fond du lit...
Sur le même sujet :

 
Ce site utilise des cookies pour améliorer l'expérience de navigation et fournir des fonctionnalités supplémentaires.