Nouveau Volkswagen Crafter : de réelles ambitions

Avec son nouveau Crafter, développé en totale autonomie, Volkswagen affiche l'ambition de produire 100 000 véhicules par an. Pour y parvenir, le constructeur devra attaquer tous les marchés et compte bien investir celui des camping-cars et des fourgons aménagés.

L'accord le liant à Mercedes ayant pris fin, Volkswagen a choisi de développer seul la seconde génération de Crafter. La marque a, pour cela, réalisé un investissement de 800 millions d'euros, portant notamment sur la construction d'une nouvelle usine en Pologne, d'une capacité de production de 100 000 véhicules par an, le double de l'ancienne. Cet objectif prouve les ambitions marquées de VW pour devenir un acteur important du secteur des gros utilitaires.

Ce volume de production très élevé est synonyme de conquêtes commerciales tous azimuts, aussi bien géographique puisque le Crafter devrait être proposé un peu partout dans le monde, y compris aux Etats-Unis, que stratégique. Ainsi, le nouveau Crafter sera disponible aussi bien en traction (une nouveauté pour VW), qu'en propulsion et en quatre roues motrices 4Motion. Nul doute que la marque souhaite aussi investir le secteur des camping-cars avec ses versions châssis-cabine du Crafter ou celui des fourgons aménagés. Les premiers modèles seront visibles au salon CMT de Stuttgart en janvier 2017.
Nouveau Crafter
Alors que le premier Crafter jouait la carte des lignes agressives et originales, le nouveau reprend le style du Transporter en plus imposant. L'ensemble ne manque pas d'élégance avec ses phares remontant légèrement vers l'extérieur ainsi que son capot nervuré. Les flancs sont parcourus par un coup de gouge qui part du dessus des phares et qui s'étend jusqu'aux feux arrière et qui dynamise l'ensemble.

TROIS LONGUEURS
Sous le capot, peu de changements. C'est le bloc 2.0 TDi déjà utilisé sur les VW T6 et les actuels Crafter qui prend place. Il est proposé en quatre niveaux de puissances : 102, 122, 140 et 177 ch. Selon leur catégorie, ils répondent bien entendu à la norme Euro 6 (VP) ou Euro VI (poids lourds) et font appel à l'Adblue.

Les Crafter tractions reçoivent les moteurs 102, 140 et 177 ch ; les propulsions les 122, 140 et 177 ch ; les 4Motion uniquement les moteurs 140 et 177 ch. Tous ces modèles sont accouplés à une boîte mécanique à six rapports ou à une boîte auto 8 rapports (sauf 4Motion).

FOURGONS ET CHÂSSIS
Le nouveau Crafter devrait être lancé fin mars – début avril 2017. Au lancement, seules les versions tractions seront disponibles, les versions propulsion et quatre roues motrices 4Motion ne devant arriver qu'au second semestre 2017.

Le nouveau Crafter fourgon sera disponible en trois longueurs L3, L4 et L5 et trois hauteurs H2, H3 et H4 donnant naissance à six versions de fourgons dont les volumes utiles sont de, respectivement, 9,4 ; 10,7 ; 13,6 ; 15 ; 15,4 et 17,2 m3. Le PTAC des Crafter fourgon varie selon la transmission : de 3 à 4 tonnes pour les tractions, de 3,5 à 5,5 tonnes pour les propulsion (roues simples ou jumelées) et de 3,5 à 4 tonnes pour les versions avec transmission intégrale 4Motion. Le Crafter est aussi proposé en châssis, simple ou double cabine, avec roues arrière simples ou jumelées. AGRÉABLE À L'USAGE
Les évolutions touchent aussi l'intérieur du Crafter, plus automobile que sur le précédent modèle. La nouvelle planche de bord est plaisante même si le plastique noir génère une ambiance un peu triste à bord. L'habitacle est spacieux et dispose de nombreux espaces de rangement un peu partout. L'ergonomie est bonne mis à part le fait que le pédalier n'est pas dans l'axe du volant et du siège conducteur. Le niveaux de finition des modèles pour la France n'est pas encore déterminé mais le Crafter peut disposer de nombreux équipements de confort et d'aide à la conduite modernes comme le limiteur/régulateur de vitesse, l'alerte de franchissement de ligne et le maintien dans la ligne, le contrôle en cas de coup de vent latéral, l'aide au stationnement, le multi-collision brake (qui engage un freinage après un impact pour éviter un sur-accident), l'alerte et le freinage automatique en sortie de stationnement ou encore le système de contrôle de la remorque qui permet une manœuvre très facile des marches arrière avec remorque via le bouton de commande du rétroviseur. La prise en main est très facile et les commandes douces et précises. Le Crafter profite aussi d'une très bonne insonorisation et de suspensions alliant tenue de route et confort. Le nouveau Crafter, de conception très récente, surclasse logiquement ses concurrents et dispose de sérieux arguments pour prendre une place plus importante que par le passé sur le marché.

Principales caractéristiques techniques
L x l x h (mm) : 5 983 / 6 833 / 7 388 x 2 040 x 2 590 (H3)
Longueur intérieure maxi (mm) : 3 450 (L3)
Largeur entre passage de roues (mm) : 1 380
Largeur intérieure maxi (mm) : 1 832
Hauteur intérieure maxi (mm) : 1 961
Volumes utiles (m3) : 9,4/ 10,7 / 13,6 / 15 / 15,4 / 17,2
Prix de vente : non encore déterminé mais estimé à partir de 28 000 euros HT

Sur le même sujet :

 
Ce site utilise des cookies pour améliorer l'expérience de navigation et fournir des fonctionnalités supplémentaires.