La Mini prend ses quartiers d'été

Chic et mondaine, reine de la ville, l'incroyable Mini s'encanaille. Avec les beaux jours, elle semble prête à toutes les conversions, même les plus inattendues. Son fabricant nous livre trois concepts tournés vers les activités de plein air et les escapades en toute liberté.

Mini Clubvan Camper
Pas sûr que ça soit le plus petit camping-car du monde comme le prétend Mini, mais ce Clubvan reçoit un aménagement sommaire et suffisant pour passer une nuit en toute liberté : cuisine extensible montée sur rails, couchette pour une personne, douche extérieure et réservoir d'eau sous le plancher. Voilà pour les bobos qui veulent goûter au piment de l'aventure.

Mini Countryman All4Camp
Moins originale, mais plus convaincante à l'usage, cette version avec tente de toit assure un couchage double aussi pratique qu'inesthétique. Quoi qu'il en soit, ce couchage d'appoint n'entame pas les capacités de rangement de la Mini. Vieux comme l'auto, cette tente de toit s'installe sur n'importe quelle version de la Mini ; Countryman, Clubvan ou Cowley.

Mini Cowley
Les aristocrates du camping en pincent pour cette petite caravane tractée par la Mini. Elle abrite deux couchages –il faut sans doute beaucoup s'aimer pour y prendre place- et un petit équipement : réchaud deux feux, évier avec réservoir à pompe, installation électrique alimentant un compartiment froid.

Comme beaucoup d'autres modèles, la Mini peut faire l'objet d'aménagements auprès de spécialistes. Contactez par exemple Yatto Concept, Ludospace.
 
Ce site utilise des cookies pour améliorer l'expérience de navigation et fournir des fonctionnalités supplémentaires.