Au risque de bousculer la distribution et les petits aménageurs, les constructeurs automobiles confirment leur intérêt pour le van aménagé. Après Volkswagen (California). Mercedes (Marco Polo), Ford (Nugget), Renault (Escapade) et plus récemment Nissan (Michelangelo), c’est au tour de Toyota d’entrer dans la danse…

La transformation du Toyota Proace (4,95 m) n’est pas confiée au franco-allemand Westfalia Mobil, habitué de ces partenariats, mais au britannique Wellhouse Leisure qui entretient avec la firme japonaise des relations privilégiées depuis de nombreuses années.

La disposition intérieure du LERINA –c’est son nom– ne surprendra personne et s’appuie sur une banquette deux places amovible et convertible qui coulisse le long des rails de plancher.

Jusqu’à six places 
Le mobilier et les accessoires du LERINA ne sont pas amovibles, à l’inverse d’autres modèles (voir notamment le Campster), mais il est possible d’ajouter deux sièges supplémentaires pour créer un véhicule de six places pour toute la famille.

Le toit escamotable de fabrication SCA augmente sensiblement le volume de vie. Il peut également recevoir un lit double en option. Un chauffage Eberspacher de 2,2 kW maintient l’espace au chaud tout au long de l’année.

Basé sur l’empattement moyen Proace Comfort, le Lerina mesure 4,95 m de long et 1.98 m de haut. Ce gabarit est une bonne nouvelle et lui assure un accès à l’ensemble des parkings. Il est proposé dans deux motorisations diesel, de 120 ch. ou 180 ch., et comprend une navigation satellite, un régulateur de vitesse, la climatisation et un écran d’info-divertissement TFT de 7 pouces.

Le Lerina sera disponible dans un premier temps chez les concessionnaires Toyota en Angleterre, Écosse et au Pays de Galles. La société Wellhouse n’entend pas en rester là et veut le proposer en conduite à gauche à d’autres pays européens, dont l’Allemagne où des agents Toyota auraient déjà passé commande…

Total
157
Shares
Ailleurs sur le web
Partenaire Campérêve