La vie en fourgon # 7- Une famille sur la route

RENCONTRE - C'est une famille presque ordinaire... qui vit sur la route, sans adresse ni point de chute, depuis plus de trois ans. Ses quatre membres, expatriés au Canada où ils bénéficient d'un statut de résidents permanents, ont sillonné les Etats-Unis et le Canada à bord d'un Combi T2 de 1979 durant plus de deux ans, avant d'élire domicile dans un camping-car plus grand.
01-farfelus
Cindy 35 ans, Eddy 42 ans, Enzo 12 ans, Axel 8 ans (sans oublier Châtaigne, le chat,1 an) composent cette famille hors du commun qui a fait le choix de vivre au rythme des fulltimer. Une vie sur les routes à plein de temps, à bord de leur fourgon.

S'ECHAPPER DE LA ROUTINE

Cindy a toujours beaucoup voyagé, que ce soit avec ses parents campeurs ou ses grands parents expatriés. Un premier tour d'Europe en van, avec ses deux jeunes enfants et son compagnon, agit comme un révélateur et la pousse à prolonger l'expérience. Une série d'événements dont la perte d'un être cher la conforte dans son choix de vie. Elle quitte son travail de secouriste pratiqué depuis 10 ans, s'essaye à différents métiers mais tourne en rond. Cindy veut s'échapper de la routine et prendre le large en famille. En 2011, à l'aube de ses 30 ans, la décision est prise, la famille plaque tout et prépare sa nouvelle vie : partir en van sur les routes du monde.

LE "WEST", UNE PASSION !

Le périple américain commence en juin 2013, après de longues démarches administratives. Ils deviennent résidents permanents au Canada, un statut qui leur ouvre les portes des USA avec un visa touristique pendant l'hiver.

Pour vivre, Cindy travaille d'abord en forêt, puis obtient un diplôme d'infographiste. Cette activité lui permet d'exercer son métier sur les routes. Eddy a de nombreux talents qu'il met au service d'entreprises locales pour des travaux saisonniers. Les enfants suivent l'école assurée par leurs parents et profitent, au gré des étapes, de terrains de jeux extraordinaires. La famille a désormais une nouvelle maison sur 4 roues : un combi T2.

02-farfelus-west-2
« On adore le West*. On a toujours eu des combi T2. Avec le premier, un Bay window blanc de 1974, nous avons fait le tour de l'Europe. Le 2ème, "Zébulon", est un modèle de 1979, orange. Il a traversé l'Atlantique avec nous, c'est avec lui que nous avons parcouru les USA et le Canada »

UN VRAI RUBIK'S CUBE

03-farfelus-rubik

Pour une famille de 4 personnes vivant en permanence dans son fourgon, la gestion de l'espace est essentielle. « C'est un vrai Rubik's Cube ! Il faut tout le temps démonter, remonter. Ce n'est pas évident au début mais ça devient une routine après. Les enfants aussi ont l'habitude de leur "maison escargot". Aller au lit est comme un jeu, comme grimper aux arbres ou rentrer dans une cabane ! Le matin c'est plus compliqué, entre les duvets, plier les lits, s'habiller et préparer à manger. Il faut trouver la bonne organisation »

04-farfelus-organisation

Cindy nuance très vite ces désagréments : « la majorité du temps, on vit dehors ! On bouge, on visite, on marche, on mange dehors selon la saison. On passe ¾ du temps à l'extérieur, la vie à l'intérieur c'est seulement pour préparer les repas, dormir et rouler. »

LA DOUCHE... UNE EPREUVE

L'aménagement limité d'un Combi impose aussi certaines contraintes. « A l'intérieur, il n'y a pas de toilettes, pas de douche. On a des toilettes chimiques portatives, et pour la douche, c'est dehors, ambiance gant et bassine. Quand on était dans le grand ouest canadien, c'était une épreuve à cause du froid. »

05-farfelus-douche

Cindy ne manque pas de dispenser quelques conseils avisés : « Pour ceux qui veulent se lancer dans l'aventure, je leur conseille de la patience ; il faut surtout lâcher prise et trouver le bon équilibre. Dans un espace exigüe, on n'a plus les repères habituels d'une famille classique. En van, il y a beaucoup de promiscuité, difficile d'avoir son coin à soi, son moment à soi. A l'inverse, ça renforce les liens de la famille, du couple. Il faut vraiment s'adapter à toutes les situations. C'est plus facile pour les enfants que pour les parents. Il faut aussi faire preuve d'une bonne organisation », rajoutant en guise de clin d'œil, « La vie sur la route, c'est aussi passer le balai 5 fois par jour ! »

UN PEU RAIDE APRES DEUX ANS

09-farfelus

Après une pause de quelques mois en France et dans le Sud de l'Europe, toujours en camping-car, les 4 voyageurs sont de nouveau sur les routes américaines dans un nouveau camping-car. Ils ont fait une entorse provisoire à leur passion du Combi en optant pour une cellule plus grande avec capucine : un vieux Challenger 151 réaménagé par leurs soins.

« Avec les enfant qui grandissent, nous avons eu besoin d'un peu plus d'espace. Enzo est un ado, il a besoin d'un lit fixe. Mon mari fait 1,80 m. Bref c'était un peu raide après 2 ans et 35.000 km en Combi. Résultat : plus de confort, moins de manipulations, c'est quand même plus simple. On petit déjeune tranquillement, un nettoyage rapide et on se met en mode école pour les enfants. »

Ils ne regrettent pas leur van ? « J'ai surtout l'impression que nous sommes rentrés dans une autre catégorie de voyageurs, celle des retraités en vacances. De plus, les camping-cars se ressemblent tous, blanc, uniformes. ».

EN FRANCE, ON PASSERAIT POUR DES HIPPIES

Face à ce constat, ils n'ont pas hésité à bousculer les lignes. « Nous avons conservé l'esprit fourgon en aménageant notre cellule. Nous n'avons pas hésité à donner quelques coups de scie sauteuse pour améliorer la circulation. On a aussi ajouré les placards, refait la cuisine avec un vrai évier familial, et une gazinière avec 2 gros feux pour supporter de vraies casseroles. Nous avons remplacé les WC chimiques par des toilettes sèches. Nous l'avons fait repeindre couleur taupe avec un gros mandala à l'arrière. Une façon de nous démarquer des autres camping-cars et de nous approprier notre "maison". En France, on passerait pour des hippies, mais en Amérique la perception est tout à fait différente. »

10-farfelus-Ducato

SIX MILLIONS DE FULLTIMER AUX USA

Actuellement nos 4 aventuriers sont dans l'Ouest américain, dans l'Arizona. Leur vie de nomade et de voyageur est bien différente de celles pratiquées en Europe. « Il y a 6 millions de fulltimer sur les routes aux USA. Ici, quelque soit le véhicule, il n'y a pas de différence, on est fulltimer ». Leur quotidien est partagé avec toute sorte de véhicules de loisirs, croisés sur les routes et dans les zones d'accueils : des énormes classe A du style Winnebago, des vieux Wonderlodge, des school-bus reconvertis, des caravanes Airstream des années 70, etc.

Pour cette famille de passionnés, l'aventure n'est pas prête de s'arrêter. Il ne manque pas de projets. « On aimerait bien partir en Amérique du Sud, en Asie ; nous verrons bien fin 2017. Avec, pourquoi pas, un nouveau véhicule. Idéalement un 4X4, style Mercedes ou Vario ». La page du Combi est-elle définitivement tournée ? « Non, je vous rassure, on vient d'acheter notre troisième Combi VW T2... Pour l'instant il hiberne au Canada, en attendant l'été prochain ! ».

07-farfelus

Pour suivre les aventures de cette famille qui aime à se présenter comme les "4 farfelus", rendez-vous sur leur site : www.uneviesurlaroute.com et sur Facebook www.facebook.com/Les4Farfelus/

(* Westfalia est un aménageur historique qui travailla sur toutes générations du Transporter Volkswagen)

LA BIBLE DU FULLTIMER : « DEVENIR NOMADE »
08-farfelus-livre2
Les "4 farfelus" ne se contentent pas de partager leurs aventures au bout du monde, ils donnent aussi de précieux conseils dans un livre exhaustif de 196 pages au format pdf, rédigé en réponse aux très nombreuses questions qui leur sont régulièrement posées sur leur vie en van.

On ne saurait trop vous recommander ce livre électronique avec une grande richesse d'illustrations et d'informations : choix du véhicule, préparatifs, immigration, budget, hygiène, énergie, travail, organisation de l'espace, les enfants en voyage...
Egalement : des trucs et astuces, les différences de catégories de véhicules de loisirs aux USA et en France, et 11 portraits de fulltimer.

« DEVENIR NOMADE », 196 pages, 200 photos, 10 €.
Format PDF et IBOOK, en vente ici :
www.paypal.me/uneviesurlaroute








LA BIBLE DU FULLTIMER : « DEVENIR NOMADE »

 

Nos 4 farfelus ne se contentent pas de partager leurs aventures au bout du monde, ils donnent de précieux conseils dans un livre exhaustif de 196 pages au format pdf, rédigé en réponse aux très nombreuses questions qui leur sont régulièrement posées sur leur vie en van.

15277679_1373780449299539_5881337720457920512_n.png

On ne saurait trop vous recommander ce livre électronique avec une grande richesse d’illustrations et d’informations : choix du véhicule, préparatifs, immigration, budget, hygiène, énergie, travail, organisation de l’espace, les enfants en voyage…

Egalement : des trucs et astuces, les différences de catégories de véhicules de loisirs aux USA et en France, et 11 portraits de fulltimer.

 

« DEVENIR NOMADE », 196 pages, 200 photos, 10 €.

Format PDF et IBOOK, en vente ici :

http://www.artdesannonces.com/index.php/boutique/1867-devenir-

 
Ce site utilise des cookies pour améliorer l'expérience de navigation et fournir des fonctionnalités supplémentaires.