Coup double et coup de maître pour Rapido SAS. Le groupe français se déclare, au terme d’une lettre d’intention signée en fin de semaine dernière, candidat au rachat de la marque Roadtrek, basée au Canada et propriété de la division Erwin Hymer Group North América (EHGNA).

Malmenée, Roadtrek reste au centre de la tourmente suite à la mise à jour d’irrégularités comptables  lors d’un audit financier engagé par Hymer AG, en prévision du rachat par Thor Industries. Voir l’actualité : création d’un leader mondial du camping-car

Rapido devra remettre de l’ordre dans la maison Roadtrek. “Notre priorité sera de rétablir les opérations et développer davantage cette marque réputée en Amérique du Nord” a commenté Pierre Rousseau, le président de Rapido SAS.

Quoi qu’il en soit, avec Roadtrek, leader sur le segment des fourgons aménagés (Classe B) en Amérique du Nord, Rapido met la main sur une belle entreprise et s’offre une tête de pont inespérée de l’autre côté de l’Atlantique. Ce levier lui donnera l’occasion de réinstaller aux Etats-Unis la marque Westfalia dont il est propriétaire depuis 2010. Les perspectives sont immenses. Westfalia jouit là-bas d’une très grande notoriété depuis les années 60 où la marque allemande participa activement à la naissance du mythe VW combi.

Total
114
Shares
Ailleurs sur le web
Partenaire Campérêve