Pompier de métier, Jean-François Bloyet est un homme de défi et d’aventure. Depuis un an, il vit dans une tente de toit Hussarde, un modèle Quatrö NaïtUp, fixée sur le toit de sa Dacia Sandero. Le 5 septembre 2021, “Jeff” et sa campagne Audrey vont parcourir l’Europe durant 5 mois en tente de toit. Affronter les températures à -35°C dans les pays nordiques, en plein hiver, ne leur fait pas peur !

Souvent réservée aux possesseurs de 4×4, la tente de toit s’est démocratisée ces dernières années, portée par l’essor de la vanlife et le savoir-faire de fabricants pour des tentes plus techniques, plus accueillantes, et adaptables à tous les véhicules. Jean-François et Audrey ont fait le choix de cet accessoire économique pour transformer leur voiture de tous les jours en van aménagé.

— « La vanlife ce n’est pas seulement en van aménagé, je veux montrer qu’on peut réaliser le road-trip de ses rêves, en voiture avec une simple tente de toit » Jeff —

Avec leur maison sur le toit de leur Dacia, les deux jeunes bretons (36 et 31 ans) vont de parcourir 35.000 km du Sud au Nord de l’Europe, de septembre à janvier : Corse, Sardaigne, Italie, Croatie, Slovénie, Autriche, République Tchèque, Pologne, Lituanie, Lettonie, Estonie, Finlande, Suède, Norvège, Danemark et l’Islande.

Test par grand froid

Pour préparer ce périple, rien n’a été laissé au hasard. « J’ai testé la tente de toit en février, à Mouthe dans le Doubs, par -10°C à -23°C ». Pour Jeff, cette mise à l’épreuve s’est avérée concluante : « Les vérins, les lucarnes plastifiées et la toile, ont bien résisté aux températures négatives et au gel. La ventilation étant primordiale, on a privilégié le polycoton au coton, pour que la toile sèche plus vite. Aussi j’ai fait fabriquer une bâche isolante pour l’échelle télescopique, afin d’empêcher qu’elle gèle à l’extérieur ».

« La qualité de la tente est importante mais également notre équipement », poursuit le pompier téméraire, « pour affronter les pays nordiques et des températures qui oscilleront entre -10°C et -40°C nous aurons des vêtements techniques, des duvets d’expéditions, un réchaud Jetboil, et nous augmenterons nos apports caloriques ». Leur Dacia Sandero Stepway sera elle aussi équipée en conséquence : pneus hiver Nokian et chaine à neige frontale Polaire-Grip.

Défi sportif et caritatif

Jeff et audrey prévoient un road-trip nature, loin des villes, les deux sportifs embarquent VTT, paddle gonflable et cannes à pêche ! Si le duo aime l’aventure, il n’en oublie pas pour autant les valeurs de partage. « Tout au long de notre périple, nous allons collecter des dons à travers des défis sportifs pour l’association Les petits princes qui vient en aide aux enfants malades ». Une cause qui leur tient particulièrement à cœur, après que Jeff a connu des aléas de santé lui faisant prendre conscience de l’importance d’aller au bout de ses rêves…

Vous pouvez suivre le périple de Jean-François Bloyet et Audrey Girard, sur leur site internet, leurs comptes Instagram et Facebook, et les géolocaliser en temps réel sur Polarsteps :

NaïtUp double ses ventes

Créatrice de tentes de toit Hussarde depuis 15 ans, la petite société française NaïtUp, installée à Alès, a doublé ses ventes en 2020, passant de 350 à 700 tentes, pour un CA de 1,7 millions d’euros. Le millier d’exemplaires a déjà été dépassé cette saison et devrait atteindre 1500 pièces vendues fin 2021 (environ 8% du marché français), pour un CA autour de 2,5 millions d’euros.

Pour le co-fondateur Patrice Brochier, le phénomène n’est pas nouveau. « Le succès de la tente de toit dépasse l’effet Covid, on bénéficie d’une tendance de fond depuis plusieurs années. C’est un marché en croissance qui accompagne le mouvement vanlife, le besoin de nature et d’activités de plein air ».

Face à ses concurrents de tentes qui équipent les 4×4, NaïtUp a cultivé sa singularité : « En développant des tentes de toit pour des véhicules plus compacts. Nos tentes sont plus confortables, plus pratiques, et s’ouvrent en 30 secondes. Elles sont éco-conçues, fabriquées exclusivement en France, et régulièrement utilisées par des sportifs outdoor, ambassadeurs de la marque ».

Pour accompagner son développement NaïtUp a étoffé son équipe (22 salariés) et bénéficiera en 2023 de nouveaux locaux actuellement en construction près d’Alès. Trois modèles de tente de toit Hussarde NaïtUp sont disponibles : Duö pour 1 à 2 adultes (2.190 €) ; Quatrö pour 2 adultes et 2 enfants (3.090 €) ; et Family pour 2 adultes et 3 enfants (3.261 €).

www.naitup.com

Ailleurs sur le web
Partenaire Campérêve