Annonces

Suite au formidable bond en avant des camper-vans Adria, le constructeur slovène déplace la fabrication de ses véhicules sur un nouveau site spécialisé. Objectif, produire entre 7000 et 10000 véhicules par an…

Au terme d’un investissement de 4 millions d’Euros, Adria Mobil installe une nouvelle usine à Bič, à 22 km du site historique de Novo-Mesto, dans les bâtiments reconditionnés d’une filiale du groupe Trèves, le partenaire de nombreux constructeurs automobiles.

Ce nouveau site, inauguré en mars 2022, produit déjà les modèles Adria Twin / Twin Sports, Sun Living Van et les mini-van Adria Active sur le Renault Trafic.

▪️Adria Mobil se dote d’une usine hautement spécialisée, à la manière d’autres constructeurs de camping-cars. 

Avec une surface couverte de 8500 m2 (21000 m2 au total), cette usine se hisse parmi les plus grands sites spécialisés en Europe. Pour mémoire, celui de Trigano à Paglieta (Italie – Abruzzes), mis en service en septembre 2020, à quelques kilomètres du fournisseur de châssis Fiat, produit 4400 véhicules par an.

Pour Adria Mobil, les capacités de production seront graduellement revues à la hausse pour atteindre l’objectif de 10000 véhicules par an. Pour l’instant, le démarrage se fait en mode dégradé, avec une seule équipe, compte tenu du contexte.

Bientôt une deuxième équipe 

« Nous prévoyons de lancer une deuxième équipe lorsque nous aurons moins de problèmes d’approvisionnement en châssis » précisait Adria Mobil lors de l’inauguration, devant la presse slovène. La fabrication s’organise autour de deux lignes : l’une dédiée aux fourgons aménagés et l’autre aux mini-vans.

Ce transfert de la production a permis une réorganisation en profondeur du site historique de Novo-Mesto (43000 m2 couverts) qui accueille une nouvelle ligne de production de camping-cars et industrialise la conception des panneaux.

▪️Réduite à zéro à la fin des années 90, la production de vans et fourgons aménagés dépasse aujourd’hui celle des camping-cars.

En dépit de la conjoncture délicate, le constructeur slovène reste confiant. Sonja Gole, PDG d’Adria Mobil, affirme dans un communiqué : « Les ventes actuelles et futures dépendent davantage de la gestion de la chaîne d’approvisionnement fortement perturbée que d’une crise de la demande. Le remplissage de notre carnet de commandes se situe à un niveau record ».

Retard de livraison 

Dans un entretien qu’il nous a accordés, Matjaž Grm, le directeur exécutif des ventes et du marketing, reconnait des difficultés et tient à s’excuser auprès des clients français qui attendent la livraison de leur camping-car depuis longtemps. VOIR L’ARTICLE

Toutes les équipes sont mobilisées. « En raison de l’incertitude liée à la livraison et à la gestion des prix, nous travaillons quotidiennement pour aider nos partenaires de la distribution à gérer les attentes des consommateurs » poursuit Sonja Gole, PDG d’Adria Mobil.

Adria Mobil gère ses marques, ses produits et ses réseaux de distribution de manière indépendante, tout en bénéficiant des avantages et synergies du groupe Trigano auquel le constructeur slovène appartient.

Les résultats de la saison 2021-2022 laissent apparaître un chiffre d’affaires de 617 millions d’€ et une production totale de 19807 unités (camping-cars, caravanes, fourgons et mobil-homes sous la marque Adria).

VOIR AUSSI : Le succès du fourgon vu par les professionnels 

Ailleurs sur le web
Partenaire Campérêve