Les deux mini-camping-cars compacts Marco Polo (version VASP) et Marco Polo Horizon (version VP) héritent de la nouvelle génération de moteurs diesel 4 cylindres OM 654. Avec, à la clé, une réduction des consommations et des bruits.

Éternel concurrent du VW California, le Mercedes Marco Polo s’offre une cure de jouvence. Précisons tout de suite que la hauteur du véhicule n’est pas affectée et reste sous la barre des deux mètres, même sur les versions à transmission intégrale. À l’extérieur, les principaux changements se concentrent au niveau de la grille d’admission d’air sur le pare-chocs avant. Beaucoup plus large, elle participe activement au refroidissement du moteur et au guidage du flux d’air à l’admission.

Si vous le trouver trop sage, retenez le pack AMG et la grille de calandre ornée de petits pastilles chromés… Quatre nouvelles couleurs de peinture, ainsi que quatre nouveaux designs de jantes en alliage léger sont également disponibles.

Mais le plus important se passe sous le capot. Après la luxueuse Classe E en 2016, Mercedes introduit sur le Classe V la nouvelle génération de moteurs diesel quatre cylindres OM 654 décliné en trois variantes de puissance. Il prend la relève du moteur OM 651.

Répondant à la norme Euro 6d-TEMP, ce moteur affiche une cylindrée de 2,0 l (contre 2,15 l auparavant).

•  V 200 d (120 kW – 163 ch.) de 380 Nm de couple
•  V 250 d (140 kW – 190 ch.) de 440 Nm de couple
•  V 300 d (176 kW –  239 ch.) de 550 Nm

Mercedes-Benz Classe V – la nouvelle variante V 300 d au top de la puissance.

Le Marco Polo sera encore plus dynamique avec le V 300 d, la nouvelle référence du segment.E n phase d’accélération, il peut fournir brièvement un couple supplémentaire de 30 Nm (« surcouple ») en plus de ses 500 Nm. Et pour les amateurs de sensations fortes, notez que le V 300 d passe de 0 à 100 km/h en 7,9 secondes…

Ce qu’il faut retenir de ce moteur OM 654, c’est son poids léger (168 kg), de 17% inférieur au précédent, compte tenu de sa conception tout en aluminium.

La bonne nouvelle, ce sont les consommations d’énergie. Mercedes n’hésite pas à affirmer que la réduction de carburant du moteur V 250 d serait de l’ordre de 13%.

Au nombre des explications, Mercedes avance le guidage du flux d’air à l’admission et à l’échappement, la réduction des frottements internes ainsi que la mise en place de l’injection à rampe commune avec des pressions atteignant 2500 bar. Autre innovation, la combustion à cavités étagées. Son nom fait allusion à la forme de la poche de combustion dans le piston.

Baisse de la conso et confort en hausse

L’ensemble des composants internes participent à une réduction des frictions et des bruits. Résultat, l’habitacle est agréablement silencieux et les vibrations gênantes ont été réduites. Cela a été obtenu par :

·      Pistons plats en acier avec d’innovantes cavités étagées et une longue bielle
·      Revêtement NANOSLIDE® des parois de cylindre
·      Décalage de l’ensemble de bras de manivelle
·      Réduction de la cylindrée
·       Une gamme complète de mesures, par ex. pendant le fonctionnement de l’arbre à cames

Le nouveau Marco Polo est équipée pour la première fois de la transmission automatique 9G-TRONIC. La boite automatique à convertisseur, particulièrement confortable et efficace, remplace la 7G-TRONIC et est disponible de série pour le V 300 d et le V250 d.

Le conducteur peut utiliser le bouton “Dynamic Select” pour choisir les programmes de conduite « Comfort » et « Sport » et influer ainsi sur le comportement des passages de vitesses. Le mode « M » permet également de changer de vitesse manuellement en utilisant les palettes de commande au volant.

Toutes les variantes de moteur sont des propulsions, mais la transmission intégrale permanente 4MATIC est disponible en option.

Nouveau Mercedes-Benz Marco Polo – MP V 300 d. Un style inimitable.

 

Total
1
Shares
Ailleurs sur le web
Partenaire Campérêve