Auparavant dénommé Caddy Beach, le plus petit camping-car de Volkswagen porte désormais le nom de “Caddy California” par souci de cohérence avec l’ensemble des autres versions loisirs de VW. Développé sur deux longueurs (4,50 m, ou 4,85 m en version Maxi), il vient d’être ouvert à la commercialisation, à partir de 34680 €.

Aussi compact soit-il, le Caddy offre tout ce dont les amateurs d’aventure ont besoin pour voyager et vivre en pleine autonomie : cuisiner, manger et dormir.

À l’inverse de l’ancien Beach, cette nouvelle génération intègre une astucieuse et petite cuisine coulissante placée dans le coffre, qui autorise l’homologation VASP. Elle comprend un réchaud, un compartiment pour les bouteilles de gaz, un tiroir à couverts et un rangement. Dépourvue de réfrigérateur, elle laisse de la place à droite pour la table d’extérieur et les deux chaises de camping rangées dans une housse de transport dédié.

Nouveau module coulissant pour cuisiner dehors à l’abri du hayon.

À l’intérieur, le nouveau Caddy California reprend dans les grandes lignes le schéma du précédent Beach. Néanmoins, VW nous gratifie de nouvelles solutions. La couchette double (198 x 107 cm) est indépendante des sièges arrière amovibles. En conséquence, vous pouvez partir à deux, sans les sièges arrière, et ainsi gagner du rangement. Sous le matelas en trois panneaux, le sommier à ressorts intégrés offre un soutien et un confort équivalents aux lits des California 6.1 et Grand California.

Le lit double se déplie en trois volets.

Le nouveau Caddy gagne également une tente auxiliaire qui élargit l’espace de vie. Composée d’une structure gonflable favorisant une installation rapide et facile, cette tente autoportante peut être montée indépendamment du véhicule et sera disponible au catalogue accessoire à partir du 1er trimestre 2022.

La grande tente qui accompagne le VW Caddy California peut accueillir quatre à six personnes. Elle peut composer un ensemble avec le véhicule ou être utilisée séparément.

Le Caddy California est proposé avec motorisation diesel (TDI 122 ch) à partir de 37740 € pour sa déclinaison courte ou 40390 € pour sa déclinaison Maxi. Il peut également s’envisager avec boîte auto DSG7 (+2300 €) ou transmission intégrale 4MOTION (+3200 €). À moins de lui préférer la motorisation essence (TSI 114 ch) – laquelle ne prévoit pas de version 4×4 –, affichée respectivement à partir de 34680 € ou 37330 €.

Richement doté de série, le nouveau Caddy California offre une polyvalence et une modularité inédites sur ce segment avec les équipements suivants :

  • Rideaux occultants
  • Lampes de lecture à LED dans le compartiment passagers et éclairage périmétrique de hayon à LED
  • Préparation pour dispositif d’attelage (y compris système de stabilisation de la remorque)
  • Préparation pour deuxième batterie
  • Système d’aide au stationnement à l’avant et à l’arrière
  • Autoradio “Composition” avec écran tactile couleur 20,96 cm (8,25″)
  • App-Connect
  • Allumage automatique des projecteurs, avec éclairage de jour
  • Assistant de freinage d’urgence Front Assist avec système de détection des piétons et cyclistes
  • Assistant de maintien de voie Lane Assist
  • Assistant d’évitement et assistant de braquage
  • Détection de fatigue, etc.

Le catalogue des options, quant à lui, compte nombre de systèmes d’aide à la conduite modernes comme le Travel Assist, pour une conduite partiellement automatisée, ou le Trailer Assist qui accompagne et simplifie les manœuvres avec une remorque.

En option, le VW Caddy California peut recevoir un toit panoramique en verre de 1,4 m2.
Ailleurs sur le web
Partenaire Campérêve