Dreamer, la nouvelle marque de fourgons à moins de 40 000€

Le groupe Rapido fait renaître les fourgons « Dreamer » - du nom d'une ancienne gamme Campérêve, disparue il y a près de cinq ans – en leur conférant un positionnement tarifaire extrêmement agressif. Distribuée via le réseau Itinéo, la nouvelle marque se structure autour de deux modèles : le D42 (5,41m ; lit à la française) et le D55 (5,99m ; lit transversal et douche séparée des WC avec système « Modul'space). Alors que la famille des fourgons est en progression constante depuis quelques années sur le marché (près de 20% des ventes de VDL la saison passée), Rapido lance une nouvelle ligne de produits d'entrée de gamme, sur la base du Fiat Ducato 3,3T. 115ch. Déjà propriétaire de Campérêve et Westfalia, le groupe entend ainsi se positionner sur un segment qu'il ne couvrait pas jusqu'alors. N'allez pas pour autant croire que Rapido abandonne ses standards en termes de qualité de fabrication. Les nouveaux fourgons « Dreamer » présentent en effet de sérieux gages de fiabilité. Contrairement à certains modèles d'accès, l'habillage et l'isolation des parois épouse ici les formes de la carrosserie. Autres raretés à ce niveau de prix :

  • Le plan de travail en cuisine et la table adoptent un revêtement stratifié ;
  • la douche – bac et parois – fait appel à du PVC ;
  • les tiroirs retiennent un système de coulisses à billes avec amortisseurs de fin de course
En bref, tout cela est costaud. On notera aussi qu'à l'entrée, la liaison plancher / mobilier reçoit un joint de protection ou encore que le réseau d'eaux propres et usées est constitué de tuyaux semi-rigides et rigides.

A l'instar du fourgon Rapido V55, le Dreamer D55 retient le nouveau système breveté de penderie pivotante, baptisé ici « Modul'Space ». Son principe est simple : le meuble de penderie vient se loger dans la douche lorsque celle-ci n'est pas utilisée. Et au moment de sa laver, il suffira de basculer et de bloquer la penderie côté chambre. Au passage, cette solution permet – et c'est une première dans un fourgon de moins de six mètres – de bénéficier d'une vraie douche séparée du coin WC. Autre bon point : une porte de séparation, commune au module toilette, offre la possibilité de former un grand ensemble privatif chambre / salle de bain.

  • La ligne extérieure est sobre et épurée.
  • La vaste penderie pivotante.
  • Porte de séparation à double usage
  • Réfrigérateur de 142L., contre 90L. (à compression) pour le D42.
  • Le tissu 'Lunar', mélange de gris et de bleu, confère à cet intérieur un style très auto.
  • Chambre classique avec lit transversal sur soute. Deux vélos pourront être transportés à l'arrière, après avoir retiré le sommier.
Les fourgons « Dreamer » seront proposés en 4 places route / 2 places nuit de série et disponibles en deux ambiances : gris auto (« Lunar ») ou beige-marron (« Dune »). Entrée de gamme oblige, nombre d'équipements seront ici relégués en option, comme le troisième couchage pour adulte à l'avant (par transformation de la dînette), la table pliante, la baie arrière, le marchepied électrique, la moustiquaire d'entrée ou encore le store d'occultation.Mais un pack, annoncé très avantageux et regroupant les équipements indispensables, sera toutefois disponible.

Le Dreamer D42 sera commercialisé à partir de 38 300€, tandis que le D55 sera proposé à 39 700€.
Sur le même sujet :
 
Ce site utilise des cookies pour améliorer l'expérience de navigation et fournir des fonctionnalités supplémentaires.