Un Mercedes Classe-V de 333 ch. et seulement 3 L de consommation

La technologie hybride rechargeable, déjà convoquée sur les luxueuses berlines Mercedes C350-e, s'invite sur l'étonnant et récent Classe V, le grand monospace familial du constructeur à l'étoile ; comme chacun le sait, le Classe V fait l'objet d'un aménagement loisirs, sous l'appellation Marco Polo.

Bien que présenté au salon de Genève 2015 comme un concept-car, ce Classe V-ision possède toutes les qualités requises, selon le constructeur, pour passer le cap de la production en série.

L'association d'un moteur thermique essence de 210 ch. et un électromoteur de 122 ch. permet d'abaisser la consommation sous la barre des 3 L aux 100 km, soit deux fois moins que les meilleures motorisations diesel déjà disponibles sur le Classe V. En mode 100% électrique, Mercedes annonce une autonomie de 50 km pour les courts trajets quotidiens parcourus à une vitesse maximale de 80 km/h.

Au total, la puissance atteint 333 ch. pour un couple maxi de 600 Nm.

L'énergie nécessaire au fonctionnement du moteur électrique est stockée dans une batterie lithium-ion offrant une capacité totale de 13,5 kWh. La récupération d'énergie s'effectue lors du freinage et lorsque le véhicule est en roue libre. La batterie peut également être rechargée à l'aide d'une source externe.

Pressentie comme le futur haut de gamme du Classe V, cette version V-ision bénéficie d'un traitement supérieur, composé de quatre sièges individuels, dont les deux à l'arrière offrent un repose-pieds et une fonction massante-relaxante. L'ensemble est surmonté par un immense toit ouvrant panoramique de 192 x 112 cm divisé en deux sections. La qualité des matériaux et les tonalités claires du pavillon et des sièges évoquent l'atmosphère d'un loft moderne, lumineux et spacieux.
Sur le même sujet :

 
Ce site utilise des cookies pour améliorer l'expérience de navigation et fournir des fonctionnalités supplémentaires.