Parmi les fourgons avec lit de pavillon arrière et soute réglable en hauteur, dans laquelle on pourra notamment embarquer des vélos, il existe quelques modèles dits « H3 », qui culminent à 2,76 m de hauteur extérieure contre 2,52 m pour les fourgons classiques « H2 ». Avantages, inconvénients, spécificités…, fourgonlesite.com vous en dit plus sur cette offre relativement rare mais à forte valeur ajoutée.

Le fourgon avec lit de pavillon escamotable arrière – et donc soute réglable en hauteur –, c’est la coqueluche des aménageurs ces trois dernières années. Pourtant, ce dispositif existe depuis 2013. Comme souvent, il a fallu qu’il mûrisse un peu avant que le plus grand nombre s’en empare.

D’abord, évacuons rapidement le sujet de la longueur : sauf rares exceptions (chez Knaus notamment), l’intégralité de l’offre se fait sur 6,36 m avec couchage longitudinal. Pour ce qui est de la hauteur, la très grande majorité des modèles proposés sont de type « H2 », à savoir 2,52 m. Plus passe-partout, plus conventionnels, ils remportent plus facilement l’adhésion du grand public…

Cette silhouette qu’on ne croise que rarement sur les routes françaises est celle d’un Fiat Ducato H3 dont la hauteur extérieure est de 2,76 m (hors lanterneau). Ici le Pössl Roadcruiser Revolution.

24 centimètres en plus, ça change quoi ?

Mais il ne faudrait pas oublier trop vite que cette implantation a d’abord été développée sur Fiat Ducato « H3 », 24 cm plus haut, soit 2,76 m. Premier du genre : le Pössl Roadcruiser Revolution. Ce choix de gabarit préserve au mieux la cohabitation de l’espace nuit avec la soute XXL, tout en garantissant des espaces de rangement compartimentés dans la chambre. Qui peut le plus….

Plus de volume, c’est automatiquement plus de confort. C’est, notamment, un couchage de grandes dimensions qui continue de proposer une hauteur sous barrot convenable sans avoir à ôter la roue avant de ses vélos ou baisser selles et guidons pour réduire leur encombrement.

À bord d’un fourgon H3 et avec un vélo de 1,20 m de hauteur, on conserve une hauteur sous barrot d’environ 75 cm pour le couchage.

Plus répandus en Allemagne, les fourgons H3 sont un peu boudés chez nous, où leur esthétique divise et leur hauteur inhabituelle génère quelques craintes. Si cette dernière implique effectivement une hausse de la consommation, elle n’a pas d’impact sur les tarifs au péage. Reste la question de la charge utile (plus on a de place, plus on en emporte), sur laquelle il faudra rester vigilant. Avec une hauteur intérieure supérieure à 2,10 m, ils conviennent bien aux utilisateurs mesurant plus d’1,80 m.

Le tour du marché

Sur le marché français, si l’on s’en tient à l’offre sur Fiat Ducato/Citroën Jumper, on trouve actuellement quatre fourgons H3 avec lit de pavillon arrière : le précurseur Pössl Roadcruiser Revolution, le Knaus Boxlife 630 ME, ainsi que les derniers-nés Pilote 633M et Bavaria 633M. Nous vous les présentons dans le détail ci-dessous.

Pössl Roadcruiser Revolution

Comme nous le précisions en introduction, le Pössl Roadcruiser Revolution est le premier modèle du genre à avoir été présenté, et ce dès 2013.

En position basse, le couchage de 190 x 193/198 cm peut aussi bien être utilisé dans le sens de largeur que de la longueur. En position haute, on privilégiera une utilisation dans le sens de la longueur, du fait de la présence des placards de pavillon.

Pössl Roadcruiser Revolution

La hauteur de soute varie entre 74 cm au plus bas et 150 cm au plus haut, avec des hauteurs sous barrot respectives de 116 cm et 40 cm. Entre ces deux extrêmes, le lit peut être positionné librement.

De série, la soute est équipée d’un arrêt de charge amovible et d’anneaux d’arrimage. Entre les deux meubles bas, la largeur est de 115 cm. Disponible en option : un rail d’arrimage pour les vélos, qui contraint toutefois à démonter la roue avant. En option également, un second couchage peut être installé sous le premier pour créer des lits doubles superposés et voyager ponctuellement à quatre.

Pour consacrer le maximum de place aux espaces de vie, la douche s’installe d’emblée dans le couloir. Un choix qui ne fait pas l’unanimité mais permet de préserver son volume en même temps que de séparer la chambre du salon quand on le souhaite.

Avec une dizaine de placards de pavillon (dont certains dotés d’équipets), deux penderies (l’une sous le frigo, l’autre dans l’un des coffres bas de la soute) et un très grand compartiment fermé au-dessus de la cabine, la question des espaces de rangement ne se pose pas.

Dans le cadre de la collection 2022, le Pössl Roadcruiser Revolution est proposé sur châssis Citroën Jumper exclusivement, avec motorisation 140 ch de série à partir de 54099 €. On fera difficilement l’impasse sur le très complet pack All-In (+3559 €) qui comprend notamment la clim, le régulateur de vitesse, les feux de jour à leds ou encore les stores de cabine. Comptez, donc, une facture de départ à 57658 €.

Tarif : 57658 € (avec Pack All-In) – Dimensions (L x l x h) : 6,36 x 2,05 x 2,83 m – Porteur/motorisation : Citroën Jumper 2,2 l/140 ch – Dimensions du lit : 190 x 198 cm – Hauteur max. de la soute : 150 cm – Charge utile : 440 kg – Frigo : 90 l à compression (133 l à absorption en option) – Eau(x) propre/usées : 100/92 l – Gaz : 2 x 13 kg – Chauffage : Truma C4

Knaus BoxLife 630 ME

Si Knaus reste une marque relativement confidentielle sur le marché français, il n’en va pas de même dans son pays d’origine (l’Allemagne) où les fourgons qu’elle propose sont beaucoup plus répandus et jouissent d’une excellente réputation en termes de qualité. On aurait tort, donc, de ne pas se pencher sur le BoxDrive 630 ME qui regorge de solutions et d’équipements inhabituels. On pourrait d’ailleurs dire que Knaus s’impose comme le spécialiste du lit de pavillon arrière sur fourgons aménagés, disponible dans tous les gabarits, dès 5,41 m.

Knaus Boxlife 630 ME – Grâce à un dispositif ingénieux, le pied de la table de dînette peut être retiré. Plus de place pour les jambes et installation à table facilitée !

Du côté de l’aménagement pur, on note que les coffres disposés dans la soute affichent une hauteur réduite (52 cm). Une configuration intéressante si l’on souhaite ponctuellement installer un deuxième couchage pour composer des lits doubles superposés ou si l’on veut placer le lit de pavillon au plus bas, pour un accès facilité.

Côté droit, le meuble ne s’étend pas sur toute la longueur de la soute, qui affiche donc une largeur variable allant de 184 cm vers l’arrière à 112 cm vers l’avant.

S’il a la particularité d’être manuel, le lit de pavillon (173 x 184/188 cm) se manipule particulièrement facilement et peut être placé à huit niveaux différents pour une hauteur de soute maximale de 131 cm. La hauteur sous barrot est alors de 62 cm.

Parmi les spécificités du BoxLife 630 ME, retenez le nombre maxi de places nuit :  jusqu’à 7  ! Deux lits doubles superposés à l’arrière, un lit double de pavillon à l’avant et un lit d’appoint en dînette. Si l’on ne fera probablement pas le choix de tous les cumuler, on pourra au moins définir sa configuration idéale.

Mentionnons également, de série, le réservoir d’eaux usées isolé et chauffé, un éclairage d’ambiance très soigné avec panneau de contrôle dans la chambre et variateur RGB (couleurs), une table de dînette sans pied, un rideau de douche lesté avec chambre à air pour éviter qu’il ne colle à la peau, une banquette passager réglable aussi bien en largeur qu’en profondeur, la présence d’un filtre bluuwater pour une eau toujours potable, la possibilité de choisir entre cabinet de toilette compact ou douche centrale, etc. Voilà qui est loin d’être habituel !

Affiché à partir de 59855 € sur Fiat Ducato 2,2 l/120 ch, le Knaus BoxLife 630 ME méritera qu’on l’équipe de la motorisation supérieure (140 ch) pour un surcoût de 797 €.

Tarif : 59855 € – Dimensions (L x l x h) : 6,36 x 2,05 x 2,82 m – Porteur/motorisation : Fiat Ducato 2,2 l/120 ch– Dimensions du lit : 173 x 188 cm – Hauteur max. de la soute : 131 cm – Charge utile : 463 kg – Frigo : 95 l à compression (150 l en option) – Eau(x) propre/usées : 100/92 l – Gaz : 1 x 2,7 kg – Chauffage : Truma Combi 6D

Bavaria/Pilote 633M

Bavaria et Pilote, les deux marques jumelles, sont les premières françaises à développer un fourgon avec lit de pavillon arrière sur Fiat Ducato H3. Baptisé 633M, il fait son entrée au catalogue cette saison.

Quitte à être le dernier arrivé, autant se démarquer. Le 633M fait l’impasse sur les placards de pavillon pour privilégier un lit qui remonte jusqu’au plafond et ainsi proposer un volume de chargement dont la hauteur atteint un record : 185 cm !

Revers de la médaille, le couchage, qui peut adopter trois hauteurs différentes, se montre officiellement moins large que ses concurrents. Des extensions de matelas lui permettent toutefois de combler cette différence.

La chambre n’est pas pour autant privée de rangements, que l’on retrouve sous la forme de niches en partie haute et de placards latéraux avec rideaux à lamelles en partie intermédiaire. Inédit, une baie latérale est placée dans la rehausse. On conserve ainsi toujours une ouverture vers l’extérieur.

Autre spécificité du 633M : sa salle de bain avec W.-C. coulissant, ce qui permet au cabinet de toilette de garder un volume contenu tout en bénéficiant d’une douche de dimensions correctes (70 x 65 cm).

Mais ce qui frappe avant tout quand on monte à bord du 633M, c’est le volume absolument incroyable de la dînette, due à la cabine ouverte. Il faut avouer que l’effet produit par cette configuration très rare sur un fourgon H3 est saisissant. Évidemment, on perd cependant un grand volume de rangement… Comme toujours, tout est affaire de compromis.

Bavaria 633M – En architecture, on appelle ça un salon cathédrale.

Comme le Knaus BoxLife 630 ME, les Pilote et Bavaria 633M s’envisageront plutôt avec la motorisation Fiat Ducato 2,2 l/140 ch, ce qui portera leur prix de départ à 59690 €.

Déjà correctement équipés dans leur version de base, ils sont également proposés en finition Premium (+1600 €), laquelle se dote notamment d’un mobilier stratifié coloris Graphite, de tiroirs à coulisses très silencieuses avec amortisseurs de fin de course, d’un habillage tissu en pavillon ou encore d’une sellerie en simili et tissu de type automobile.

Tarif : 58900 € – Dimensions (L x l x h) : 6,36 x 2,05 x 2,80 m – Porteur/motorisation : Fiat Ducato 2,2 l/120 ch– Dimensions du lit : 148 x 187/199 cm – Hauteur max. de la soute : 185 cm – Charge utile : 530 kg – Frigo : 90 l à compression – Eau(x) propre/usées : 110/80 l – Gaz : 2 x 13 kg – Chauffage : Truma C4

Ailleurs sur le web
Partenaire Campérêve