Un premier aménagement camping-car basé sur un fourgon Hyundai H350 vient d’être présenté en avant-première à Hanovre à l’Auto Camping Caravan 2018

Le fourgon Hyundai, nouveau venu dans l’univers du véhicule aménagé, semble remplir beaucoup de qualités selon l’équipe de #camperliebe qui l’a retenu : « Le H350 est la base parfaite pour un camping-car contemporain. Le moteur de 2,5 L de 170 ch. a beaucoup de puissance. Et grâce à la norme Euro 6, les futurs propriétaires sont bien préparés pour explorer à la fois la nature et les villes ».

Très exotique en France, à l’inverse de l’Allemagne, le Hyundai offre pourtant une dimension intermédiaire (6,20 m) appréciable et peu courante dans notre secteur. Ses lignes et sa haute stature évoquent celles de l’ancien Mercedes Sprinter.

Les matériaux intérieurs et la technologie embarquée de ce van #cl1, c’est son nom, permettent de répondre aux exigences de la vie moderne dans un espace compact, simple et chic. Les parois de la chambre se couvrent d’Alcantara.

Une version à hydrogène dès 2016

Affiché à 58.500 €, il comprend le classique Truma Combi 4, un système de navigation avec caméra de recul, un réfrigérateur à compression de 130 litres et de multiples prises USB. En outre, les niveaux d’eau et ceux de la batterie sont contrôlés directement via une tablette.

Ce premier camping-car Hyundai peut être commandé directement auprès de Camperliebe au prix de 58.500 €. L’entreprise allemande nous indique aussi qu’elle convertit les Hyundai H350 de ses clients pour 29.500 €.

Mais ce qui donne du piment supplémentaire à cette transformation camping-car, c’est aussi le travail réalisé par Hyundai sur les énergies alternatives et notamment sur l’hydrogène. On se souvient que la marque coréenne présentait dès 2016 une version à hydrogène de son grand fourgon H350.

Répartis sous le plancher, quatre réservoirs embarquent jusqu’à 7.05 kg d’hydrogène sous pression à 700 bars, soit l’équivalent de 175 litres. Une pile à combustible alimentée par l’hydrogène produit ensuite de l’électricité qui transite par une batterie lithium-ion polymère de 24 W.

En ce qui concerne l’autonomie, le Hyundai H350 Fuel Cell revendique jusqu’à 422 kilomètres pour un plein de l’ordre de 4 minutes. Dommage, mais cette version n’a pas fait l’objet d’une commercialisation.

Le HYUNDAI H350 prend de faux airs du Mercedes Sprinter ancienne génération. (© camperliebe). 

 

Ailleurs sur le web
Partenaire Campérêve