Volkswagen présente le Multivan 6.1, premier des Combi Volkswagen (Transporter, Caravelle, Multivan et California) à recevoir une profonde mise à jour des systèmes connectés, de sécurité et d’aides à la conduite. Ce nouveau T6.1 arrivera sur le marché à l’automne 2019.

À l’extérieur, le nouveau design de la partie avant  privilégie une très large prise d’air, maintenant requise pour les moteurs modernes. Le bandeau formé par les phares, plus compacts, et la partie supérieure de la grille de calandre est plus mince que sur la version précédente.

Direction électromécanique

Sur le modèle du VW Crafter, le Combi Volkswagen se met à l’heure des dernières technologies. La direction assistée hydraulique du T6 laisse la place à une direction électromécanique sur le T6.1. Dans la foulée, arrivent de nouveaux systèmes d’aide à la conduite :

• Assistant de maintien de voie (Lane Assist)
• Assistant de vent latéral.  Ce dernier équipement stabilise le combi quand le vent latéral vire à la tempête.

« Avec le T6.1, nous voulions mettre la barre encore plus haut en matière de sécurité de conduite et de confort», explique Alexander Hitzinger, Membre du Directoire, en charge du Développement technique.

Tous les modèles de la gamme sont susceptibles de tracter une remorque. Selon la motorisation, le poids tracté peut atteindre les 2 500 kg. Emprunté au Crafter, le « Trailer Assist » simplifie désormais les manœuvres de recul effectuées avec une remorque.

La planche de bord du T6.1 évolue. Toutes les conditions sont maintenant réunies pour intégrer le « Digital Cockpit » (instruments entièrement numériques) et la plateforme modulaire d’infodivertissement (MIB3) de troisième génération.

Services en ligne

Le « Digital Cockpit » de 10,25 pouces du T6.1 s’impose comme une nouvelle référence. Il est de série à bord du Multivan Highline. Cet écran riche en contrastes offre un graphisme clair et de haute qualité. Le conducteur peut choisir entre différentes configurations d’écran.

Nouveauté majeure commune à tous les systèmes d’infodivertissement, une carte SIM (eSIM) autorise des fonctions et de services en ligne, comme la radio Internet, les services de streaming musical et la fonction eCall en cas d’accident.

La dotation de série du Transporter 6.1 a été sérieusement revalorisée. Heinz-Jürgen Löw, membre du Directoire en charge des Ventes et du Marketing : « Nous avons enrichi la dotation de série du Transporter par des lève-vitres électriques, le verrouillage centralisé, des rétroviseurs extérieurs chauffants et réglables électriquement, de nouveaux phares H7, un éclairage intérieur à technologie LED de grande efficacité énergétique et une installation radio avec dispositif mains libres Bluetooth. »

La gamme de motorisations a également été remaniée. Pour son lancement sur le marché, le T6.1 à traction est proposé avec des moteurs turbo-diesel 2,0 l de haute efficacité (2.0 TDI), conformes à la dernière norme antipollution Euro 6d-TEMP EVAP.

Un nouveau 110 ch.

Le nouveau moteur d’entrée de gamme développe 90 ch. (66 kW) et gagne en puissance par rapport à la version précédente, à 84 ch. (62 kW). Au niveau de puissance supérieur, le 2.0 TDI développe désormais 110 ch. (81 kW) et remplace les anciens blocs de 102 ch. (75 kW) et 114 ch. (84 kW). Deux moteurs ont été repris de la génération précédente : le 2.0 TDI de 150 ch (110 kW) et un 2.0 TDI bi-turbo de 199 ch. (146 kW).
Le TDI 150 ch. peut être associé en option à une boîte DSG à double embrayage ou à la transmission intégrale 4MOTION (boîte mécanique ou DSG). La version haut de gamme de 199 ch. est livrée de série avec une boite DSG.

Grâce à la coopération entre VW et son partenaire ABT, le T6.1 sera même proposé en version zéro émission. Avec une puissance de 112 ch
. (82 kW) et une capacité de batterie de 38,8 kWh ou 77,6 kWh, il est possible d’atteindre une autonomie supérieure à 400 km (selon le cycle de calcul NEDC).

Ailleurs sur le web
Partenaire Campérêve