Après un faux départ lors de la saison 2018/2019, la marque slovène haut de gamme a pris ses marques dans l’Hexagone en début d’année par l’intermédiaire de l’importateur CCVF.  Les vans et fourgons aménagés Bravia Mobil sont désormais distribués dans une concession Peugeot au Bugue, en Dordogne, et pourraient s’implanter dans d’autres points de vente d’ici la fin de l’année. Entretien avec Robert Van Os, en charge de l’importation de la marque en France.

  • Après une première incursion en France, Bravia Mobil est distribuée à nouveau depuis le début d’année. Quels sont vos objectifs en termes de déploiement ?

Nous visons 20 points de vente un peu partout en France. Aujourd’hui, environ 50 % des ventes de la marque sont réalisées en Allemagne, où Bravia dispose d’une belle réputation. La marque est très appréciée notamment des loueurs de fourgons et de vans car elle se montre fiable.  En France, la marque suscite également de l’intérêt mais sa notoriété reste encore trop confidentielle.

  • Dans un marché du van et fourgon en plein boom, quels sont les arguments de Bravia pour se démarquer ?
Robert Van Os, dirigeant de l’entreprise CCVF et importateur exclusif de la marque en France

Si Bravia Mobil produit des vans et fourgons depuis 2005, elle s’est fait connaître depuis 30 ans en fabricant du mobilier pour les professionnels. La Slovénie est un petit pays, mais elle dispose de beaucoup de forêts et d’une industrie forte avec une main d’œuvre qualifiée. Le mobilier profite ainsi de solides et d’élégantes finitions en bois massif. Sur base Peugeot ou Mercedes, les fourgons et vans de la marque peuvent aussi se targuer d’une isolation à base d’élastomère (un caoutchouc synthétique) de haute qualité.

  • Comment se structure l’offre Bravia Mobil ?

Pour l’heure, nous comptons trois modèles pour la France : le Swan 599 sur Peugeot Traveller (6m), disponible en version « Trend » ou édition 30 » (+ 300 euros) ; le Swan 636 sur Peugeot Boxer (6,36m) et le Swan 699 sur Mercedes Sprinter (6,99m).

Dès l’année prochaine, nous serons aussi en mesure de proposer l’ultra-compact Swan 495 à toit relevable sur Peugeot Traveller (4,95m).  Tous les modèles sont disponibles en 4 roues motrices (transmission intégrale d’origine Mercedes pour le Sprinter ou transformation par Dangel pour les bases Peugeot). En termes de prix, l’offre démarre à 44 331 pour le Swan 599 (avec motorisation 120ch), 48 953 pour le Swan 636 (avec motorisation 140ch) et 83.853 pour le Swan 699 (avec motorisation 163ch et pack complet d’options).

 

Plus d”infos : bravia-france.fr

Ailleurs sur le web
Partenaire Campérêve