::cck::381::/cck::
::introtext::Et si Chausson avait trouvé la formule magique, pas celle de la pierre philosophale (quoique), mais plutôt celle qui garantit un vrai et large couchage (140 cm) dans un fourgon aménagé. Le tout sans contredire l’accès par l’arrière du fourgon. Bien vu !::/introtext::
::fulltext::Le passage en 6,36 m des fourgons aménagés a ouvert de nouvelles perspectives pour les architectes d’intérieur. Sans ce préalable de la longueur, le Chausson Twist 08 n’aurait jamais vu le jour, tout au moins dans cette configuration avec un lit à la française de 140 cm de large. Si cette disposition se rapproche de celles des récents fourgons Globecar 636 FR et Pössl 636 FR, elle reste cependant unique sur au moins deux points.

Maintien du double accès
Bordant le lit principal un étroit mais suffisant passage conduit vers l’arrière du fourgon fermé par deux portes battantes. On tirera profit de cet espace de circulation pour transporter de longs objets.

Facilité d’accès au lit
C’est l’autre point fort du Chausson Twist 08. Sur le côté du lit, un podium réduit la hauteur d’accès à 45 cm. En pied de lit, la marche est plus haute.

Sur cette disposition, reprise et diffusée par l’ensemble des marques Trigano distribuant du fourgon (Roller Team Livingstone 255, Autostar Van LF), les rangements ne sont nullement sacrifiés, même s’ils apparaissent plus compartimentés : des tiroirs par ici, une penderie par là, un large coffre ailleurs. Bref, les solutions sont assez nombreuses. Seulement, pour glisser à plat la table et les chaises d’extérieur, sans doute faudra-t-il prévoir un aménagement, sous la forme d’un double plancher sous le lit ?

Bien que compacte, la salle d’eau du Twist 08, identique à celle des autres fourgons Chausson, se montre convaincante, mais sans raffinement particulier, mis à part le caillebotis sur la version Prestige. La vasque en ABS coulisse le long d’une tringle et dégage l’espace de douche, ceinturé par un rideau souple. L’aération principale est confiée à une baie à projection translucide, diffusant la lumière mais coupant la vue.

L’isolation, c’est habituellement le point faible des fourgons industriels, comparés aux réalisations produites en petite série. Conscient de ces lacunes, le groupe Trigano, auquel appartient Chausson, utilise depuis cette saison un matériau souple et efficace composé d’une fibre polyester sous un film aluminium qui vient en recouvrement de l’ensemble des parois et montants métalliques. L’ensemble étant ensuite masqué par un habillage intérieur.

Les tests effectués en chambre froide donneraient d’excellents résultats à en croire le groupe. Si l’occasion ne nous a pas encore été donnée de l’essayer dans des conditions extrêmes, on a pu constater au cours d’une courte prise en main une diminution sensible des bruits liés à la pluie sur la carrosserie. Le matériau retenu joue un rôle prépondérant sur l’isolation thermique mais aussi phonique. De conception plus classique, le plancher intègre tout de même une épaisseur de 30 mm de mousse Styrofoam.

Moyennant une rallonge de budget (+3 200 €), retenez la version Prestige du Twist 08. Ce qui fait réellement la différence, en dehors de certains éléments de décor comme les housses de sièges et le mobilier deux tons, c’est la climatisation manuelle en cabine, le régulateur de vitesse et le marchepied électrique. Bien vu aussi la lampe côté passager. L’intérêt des stores Remis en cabine est plus discuté. Ils vibrent parfois sur route et ne renforcent pas l’isolation du poste avant en comparaison des volets à ventouses, encombrants et fastidieux à mettre en place, mais terriblement efficaces.

La dînette quatre places dominée par un lanterneau de 70 x 50 cm (version Prestige), contre 40 x 40 cm en version Active, remplit toutes ses fonctions d’usage, grâce à la rallonge orientable et aux bonnes dimensions du plateau.::/fulltext::

Ailleurs sur le web
Partenaire Campérêve