Annonces

En 2025, la marque entrée de gamme du groupe Pilote revoit légèrement sa copie. Si les implantations au catalogue Joa Camp ne changent pas, les trois fourgons abandonnent tous le châssis Citroën Jumper au profit du Fiat Ducato. Ce changement de porteur s’accompagne d’un équipement de série renforcé, le constructeur souhaitant offrir à son public de primo-accédants des camper vans prêts-à-partir, sans passer nécessairement par la case option.

Depuis son lancement en 2021, la nouvelle marque Joa Camp, préservée des soubresauts post-Covid, a pu maintenir des niveaux de prix attractifs pour ses fourgons, affichés entre 53.900 € et 56.900 € en 2024. Cela n’a pas été le cas de toutes les marques économiques la saison dernière. Benimar, par exemple, a du remplacer la finition Up de série de ses modèles prêts-à-partir, par un pack Up optionnel, afin de préserver un prix compétitif. Joa Camp emprunte le chemin inverse et abandonne le recours à une litanie de packs et options, qui font vite grimper la facture et refroidissent les ardeurs d’un premier achat.

Mon premier fourgon tout équipé

En 2025, les fourgons Joa Camp comprennent, dès leur tarif de base, les équipements de série suivants :

  • Motorisation Fiat 120 ch boite manuelle (sauf 63T, 140 ch)
  • Pneus 4 saisons
  • Nouvelle face avant avec parechocs latéraux blancs
  • Stores de cabine
  • Moustiquaire pour porte-coulissante
  • Moquettel cabine
  • Lanterneau 70 x 50 cm
  • Pack Media écran 7” AppleCar et Android Auto
  • Caméra de recul
  • 2 batteries AGM
  • Panneau solaire 1 extraplat
  • Store extérieur
  • Eclairage extérieur à Led
  • Régulateur Truma Gaz CS
Les trois fourgons Joa Camp sont reconduits au catalogue 2025 mais changent de porteurs, passant du Citroën Jumper au Fiat Ducato.

Si les tarifs 2025 n’ont pas encore été communiqués par le constructeur, il est certain qu’ils seront supérieurs à ceux de la saison 2024. Néanmoins, Joa Camp assure pouvoir absorber le prix du passage sur Fiat, et annonce les prix de ses fourgons comparables à ceux de 2024 si on y incluait les options aujourd’hui de série. Nous jugerons sur pièce, au cours de l’été, lorsque les tarifs de la collection 2025 de fourgons Joa Camp “prêts-à-partir” seront révélés.

Le recours aux options est toujours possible. Parmi celles qui se révèlent intéressantes, notons la motorisation 140 ch (de série sur 63T), la boite automatique Fiat, la calandre noire, les places Isofix ou le pack Safety (aides à la conduite Fiat). Les adeptes de la petite reine pourront choisir un porte-vélos, les frileux : un chauffage Truma Combi 6 EH, les soigneux : un caillebotis de douche, et les adeptes de la couleur : un large choix de peintures de carrosseries métallisées (noir, gris, fer, gris artense) ou Pastel (gris expédition, gris Lanzarote).

Double porte de salle de bains

D’autres évolutions sont à signaler. À la marge le design extérieur a été revu sur l’ensemble de gamme de profilés et de fourgons, avec des stickers aux couleurs moins flashy et plus consensuelles, sans perdre leur tonalité fraiche, jeune et colorée. Un autre changement significatif concerne le système d’ouverture de la salle de bain, présenté au salon de Villepinte septembre dernier, à l’œuvre sur les modèles 60G et 63T. Deux portes à enrouleur coulissent à gauche et à droite, permettant une ouverture complète de la salle d’eau pour faciliter l’accès et offrir une sensation d’espace au quotidien.

Joa Camp a revu la salle d’eau du fourgon 60G, le choix innovant d’une double porte à lamelles coulissantes se révèle ingénieux et spacieux.
Ailleurs sur le web
Partenaire Campérêve