Collection 2019 – Au sortir d’une saison pleine (135 ventes au 31 mai), la dernière-née des marques du groupe Rapido aiguise ses crocs pour 2019. Si les tarifs augmentent légèrement, l’aménageur de Mayenne fait monter en gamme ses vans. L’ambiance se modernise tandis que le niveau d’équipements est revalorisé.

Au catalogue, pas de chambardement : l’unique gamme Fun propose toujours six modèles. Le D58, avec lits jumeaux sur base Fiat Ducato de 5,99m, cède sa place au D68, au plan similaire mais sur Fiat de 6,36m.

chevron-rightchevron-left

Fort d’une longueur plus adaptée à cette implantation de lits, le D68 profite d’un réfrigérateur plus grand (135L contre 90L avant) et de lits aux dimensions similaires (195/193 x 80cm, contre 200/186 x 80cm auparavant). Le coin salle d’eau se voit aussi réorganisée, le WC s’installant désormais à l’entrée alors que la douche est déportée au fond du bloc. Pour le reste, le D68 conserve un bloc cuisine se prolongeant dans l’entrée et une dînette pour 4 personnes à l’avant.

DU CONTRASTE A L’INTERIEUR

A l’intérieur, comme sur l’ensemble de la gamme, l’ambiance – qui avait peu évolué en 4 ans (hormis un pack couleur optionnel proposé depuis l’an passé) – fait peau neuve cette saison. Finis les portes de placards et façades de tiroirs couleur crème ! Les placards de pavillon optent pour une ambiance bi ton (bois / blanc), tandis que la table au salon et le plan de travail en cuisine adoptent un revêtement noir mat. Une tonalité qui apporte une touche de modernité à l’habitacle.

A l’extérieur aussi, Dreamer s’affirme davantage. Outre les nouvelles baies Seitz S4, on retrouve une bande arc-en-ciel qui vient égayer la carrosserie (gris aluminium en option). Un logo « Dreamer by Group Rapido » – destiné à asseoir la réputation de la marque – apparait également.

DES FOURGONS MIEUX ÉQUIPÉ

Le D68 bénéfice par ailleurs d’une revalorisation en matière d’équipements pour 2019. Parmi les petits plus, désormais de série sur toute la gamme : la baie à l’arrière, la butée sur la porte coulissante, la prise USB sur le pavillon avant, les spots tactiles au plafond, la rallonge de table au salon, le plan de travail escamotable en cuisine ou encore le revêtement de soute en PVC (amovible). Sont toujours inclus de série le matelas Bultex ou encore la roue de secours.

Parmi les évolutions spécifiques à certains modèles, notons que le D55 – best-seller de la marque – propose désormais une penderie « Modul’Space » avec porte en une partie et que le D53 est livré de série avec un chauffage au diesel.

ISOLATION ET FINITIONS DE QUALITÉ

La fabrication, quant à elle, reste toujours de qualité et semblable à celle de deux autres marques du groupe (Campérêve et Rapido). Elle comprend notamment :

  • Isolant souple XHP, complexe de polyuréthane et polyether qui épouse les courbes des parois et du plafond
  • Plancher avec soubassement polyester et isolation styrofoam (25mm)
  • Baies latérales et arrière à double vitrage (store et moustiquaire intégrés) + toits ouvrants isolés par du polyuréthane
  • Tiroirs de cuisine avec amortisseurs de fin de course
  • Revêtement stratifié de la table de salon des parois de la salle d’eau
  • Joint d’étanchéité au sol dans l’entrée
  • Habillage de portes arrière thermo

Si la marque reste plus accessible que ses aînés, elle fait – vous l’aurez compris – peu de concession sur la qualité. La concurrence – on pense aux Pilote V 630J, Challenger Vany V217 ou Pössl Roacruiser B – est prévenue…

En motorisation 130ch, les tarifs démarrent ici à 41 700€ pour les D42/D43 (5,41m) et 43 300€ pour les D53/D55 (5,99m). Le D68 est, lui, commercialisé à 45 300€. Un tarif qui n’inclut toutefois pas l’indispensable pack Fun / Fiat (climatisation, régulateur de vitesse, airbag passer, tapis cabine, moustiquaire de porte, inverseur gaz, stores cabine REMIS, pré-équipements radio/HP, caméra de recul etc.), facturé 3040 €.

DU NOUVEAU SUR LE FORD CUSTOM

Seul compact à toit relevable du catalogue Dreamer, le Cap Fun, désormais baptisé Cap Life, évolue pour la saison 2018/2019. Et plus particulièrement son porteur ; le Ford Custom (5,34m), qui profite d’un restyling de la face avant et d’un nouveau tableau de bord. De série sont notamment proposés l’aide au stationnement avant et arrière, les phares anti-brouillards et les phares halogènes avec feux de jour à LED. Autre nouveauté du modèle, son toit relevable est équipée d’une toile avec élastique qui facilite son pliage. Un détail malin qui gagnerait à se populariser. Le mobilier s’offre, enfin, une nouvelle déco « Natural compact », semblable à celle de chez Campérêve. Le Cap Life sera disponible à partir de 40 800€ en motorisation 105 ch.

Total
14
Shares
Ailleurs sur le web
Partenaire Campérêve