Dernier né des Adria Twin, le 640 SGX (6,36 m) passe volontiers pour l’enfant prodige. On ne peut rien lui refuser et encore moins le tout nouveau toit relevable Adria, révélation du récent salon de Düsseldorf. Disponible en France au début de l’année prochaine, ce modèle 640 SGX Sports Edition sera commercialisé au prix de 62 900 € sur une base de Fiat Ducato 140 ch. Il reprend toutes les caractéristiques de la finition supérieure Adria Supreme, soit la carrosserie gris métal, la calandre noir brillant, l’ambiance moderne Onyx et le lanterneau panoramique XL.

Avec des fortunes diverses, toutes les grandes marques de fourgons aménagés se convertissent au toit relevable, dans  la foulée d’Hymer qui initia le mouvement avec le Sydney en 2014 sur le Fiat Ducato. La contagion gagne progressivement l’ensemble du secteur.

Un toit exclusif

Adria y vient à son tour, sans doute avec retard – d’autres sont encore à la traine – mais en apportant de vraies nouveautés ! Au lieu de se tourner vers les fabricants habituels de toit, incapables de toute façon de répondre à la demande, le constructeur slovène a sollicité un fabricant de bateau et conçu avec lui un toit exclusif aux lignes étudiées et aérodynamiques. Il faut le reconnaître, c’est une vraie réussite ! Adria confirme ainsi son rôle de chef de file du design et de l’innovation dans le secteur du fourgon.

Ce toit relevable se déploie pour l’instant sur l’unique Adria Supreme 640 SGX , un fourgon des temps modernes,  souffrant pourtant d’un manque de couchages : 2 places de série + 1 lit d’appoint en option… Un véritable crève coeur pour les familles et les sportifs en mal de rangements. Avec cette chambre haute, l’horizon se dégage.

640 SGX SPORTS EDITION. La couleur de carrosserie finale sera gris argent, conformément à l’ensemble des modèles en finition Supreme. Le store est en option.

La construction de ce toit en polyester permet d’associer résistance et légèreté (130 kg), sans contredire la pose d’accessoires ultérieurs, à l’image de panneaux solaires et de barres transversales pouvant supporter 50 kg de charge. Des rails sont prévus à cet effet. En revanche, il faut tirer un trait sur l’installation d’une antenne satellite automatique.

Bien que mesurant 21 cm de haut, ce toit relevable n’alourdit pas la silhouette du fourgon Adria, mais la sublime et la dynamise au contraire. On ne peut pas en dire autant sur tous les modèles.

640 SGX SPORTS EDITION – La chambre haute comprend un matelas de 120 cm x 200 cm et intègre des prises USB, des vide-poches et des lampes de lecture en tête. La hauteur d’ouverture maxi est de 110 cm, contre -40 cm au plus bas.

Soucieux de ne pas reconduire les erreurs de la concurrence, Adria prolonge le toit de deux bras latéraux qui s’étirent jusqu’à la limite arrière du véhicule. Ce qui évite la rupture de niveau trop brutale entre le toit du fourgon d’origine et celui du toit « pop up ».

Un point d’équilibre

Monté sur charnière, l’un des deux bras stabilise le toit en cas de grands vents. En conséquence, cet avantage esthétique se double d’un intérêt pratique évident. Puisqu’ils n’occupent pas la surface centrale du toit d’origine, ces deux bras n’interdisent pas la pose d’un lanterneau ou d’un climatiseur (comme sur les photos).

Attache rapide

La bonne nouvelle vient de la manipulation du toit. La compression régulière des deux vérins hydrauliques accompagne en douceur la fermeture du toit jusqu’au point d’équilibre. Très pratique, cet entre-deux vous laisse le temps de bien rentrer la toile périphérique avant de claquer définitivement le toit. L’opération suivante consiste à le brider, non pas avec des sangles classiques et des mâchoires métalliques, comme c’est souvent le cas, mais avec des boucles à cliquets sur des tiges crantées. L’inspiration vient clairement du snowboard. Là encore, Adria a voulu aller plus loin.

Pour la toile ceinturant la chambre haute, le constructeur slovène a retenu un tissu technique Sattler, répondant aux plus hautes exigences de longévité et résistance aux intempéries. Les deux moustiquaires latérales sont fixes, à l’inverse de celle à l’avant qui s’ouvre en grand. L’ensemble de la toile est totalement amovible en cas de nettoyage ou de réparation.

640 SGX SPORTS EDITION – soute XL à géométrie variable. En position intermédiaire, le couchage se fait dans la longueur.

 

640 SGX SPORTS EDITION – Une ambiance sobre et moderne caractérise la finition Supreme. L’installation de l’échelle n’oblige pas à retirer la table de dînette.

>> VOIR AUSSI : Prix des fourgons neufs ADRIA 2021

Ailleurs sur le web
Partenaire Campérêve