VW met entre parenthèses son moteur essence TSI sur le VW California et autres versions VP. Il reste en revanche disponible sur le VW Transporter donnant lieu à des transformations ultérieures chez les partenaires de la marque : Stylevan, Westfalia, Reimo… Chez les « lourds », seuls les Ducato et Daily proposent une version GNV.

Alors que de plus en plus d’utilisateurs de fourgons compacts se demandent s’il ne serait pas judicieux d’oublier les moteurs diesel vu les probables restrictions de circulation dans les grands centres urbains, Volkswagen annonce qu’il retire de son catalogue le moteur essence TSI sur l’ensemble des VW California, Mulivan, Caravelle.

Une position sans doute surprenante mais justifiée par plusieurs raisons :

•  Sur les utilitaires et à fortiori sur les camping-cars, les moteurs diesel restent pertinents ; la consommation élevée des motorisations essence sur des modèles imposants et au poids élevé rend le gazole toujours plus économiquement rentable ;

•  Les constructeurs sont soumis à une pression très élevée, car ils doivent répondre au phénomène de balancier de la demande en faveur des motorisations essence dans toute l’Europe. En conséquence, ils privilégient les lignes de production des moteurs essence pour les voitures particulières ;

•  L’arrivée prochaine de nouvelles normes de consommation WLTP plus contraignantes vont obliger les constructeurs à revoir une bonne partie de leurs motorisations actuelles ;

•  La « psychose » anti-diesel n’est pas fondée, tant du point de vue des émissions de polluants (surtout avec les diesel Euro 6), que du niveau de CO2 – un moteur diesel émet moins de CO2 (qui n’est pas un polluant mais un gaz à effet de serre) qu’un moteur essence. Les restrictions de circulation ne concernent que quelques grandes villes en Europe et, pour l’instant, aucune ville française.

Le GNV pour les plus gros modèles
Dans la catégorie supérieure, le GNV est la seule alternative au diesel existante. Pour le moment, seuls deux modèles du groupe Fiat sont disponibles en GNV. Il s’agit du Fiat Ducato et de l’Iveco Daily. Ces deux modèles sont équipés du même moteur, un 3.0 l d’origine Iveco, qui a été adapté pour pouvoir fonctionner au gaz naturel. Ce moteur développe 140 ch, une puissance satisfaisante pour un usage loisir. Ils disposent tous les deux d’un petit réservoir d’essence permettant de palier la faible densité du réseau de distribution de GNV en France, qui comprend actuellement environ 80 stations. Ce réseau s’enrichit de plusieurs stations par mois ;
Il est aussi possible de disposer d’une station de charge à domicile, à l’image des bornes de recharge pour véhicules électriques.

Le Fiat GNV/Essence dispose d’une autonomie de 625 km avec ses réservoirs d’une capacité de 220 l (environ 36 kg) pour le méthane et de 15 l pour l’essence.

La motorisation GNV est moins bruyante que le diesel, n’émet aucune particule et moitié moins de NOx par rapport aux moteurs diesel ou essence et 20 % de moins de CO2. Et le bilan carbone est même nul en utilisant du Bio-GNV, élaboré à partir de matières recyclées. Le carburant est accessible puisqu’il est disponible à partir de 80 centimes le kilo de GNV, soit 1,7 litre d’essence. En station publique, le kilo de GNV est proposé entre 1,10 et 1,26 euro.

Total
73
Shares
Ailleurs sur le web
Partenaire Campérêve