En deux temps-trois mouvements, vous pouvez transformer un California Beach en un véritable camping-bus comme disent les Allemands. Tout ça grâce au nouveau module de cuisine « Ipanema » de Reimo. (1790€)

Cette mini-cuisine « Ipanema » est montée derrière les sièges du conducteur et fixée sur les rails du plancher VW à l’aide de grosses molettes. Sa position est donc variable. Ainsi, même les personnes de grande taille ne seront pas contraintes au volant par la position de la cuisine.

Si vous voulez cuisiner à l’extérieur, ce module est transportable, sous réserve d’être à deux étant donné le volume du meuble (dimensions: L 650 x H 785 x P 640 mm). Intégrant d’astucieuses tablettes pliantes, il offre de belles surfaces de travail et de dépose.

CUISINE REIMO IPANEMA. Elle se fixe sur les rails du véhicule.

Le meuble comprend :
• Un réchaud à cartouche de gaz mobile
• Évier en acier inoxydable avec insert de cuvette amovible.
• Système d’eau avec pompe immergée et robinet de douche avec tuyau et 1 bidon de 10 litres pour l’eau.
• Tiroir robuste pour la glacière en option Dometic 35 l à compresseur (550€)
• Tiroir pour la vaisselle et les couverts avec tablette coulissante.

Cuisine « inamovible »

En particulier sur le VW California Beach, immatriculé en VP, les petites cuisines additionnelles sont très appréciées et pas seulement pour y préparer un bon repas… Non, rangez les gamelles. L’intérêt glisse du côté du porte-monnaie.

Dans la mesure où les véhicules identifiés en VASP Caravane ne sont pas redevables du malus écologique, dont le seuil de déclenchement (117 grammes/km) a été revu à la baisse pour 2019, les acheteurs d’un California Beach neuf prennent soin de l’immatriculer en VASP et non en VP. L’avantage n’est pas neutre. En fonction de la motorisation et de la transmission, le malus du VW Beach démarre à 7.613€ pour grimper à 10.500€ sur les versions 4Motion…

Le tour de passe-passe est assez simple. La seule contrainte, c’est d’équiper le VW Beach d’une cuisine additionnelle et de l’homologuer en VASP Caravane au terme d’une RTI (réception à titre isolé). Les concessionnaires VW connaissent bien la procédure. Sur les autres critères (couchage, table, sièges), le Beach est déjà au point. Seule la cuisine fait défaut.

Pour répondre à la définition d’une autocaravane (annexe II partie A de la  directive 2007/46/CE (point 5.1), la cuisine comme l’ensemble des équipements doivent être inamovibles. Evidemment, ce point soulève bien des discussions, étant donné que rien n’est réellement inamovible dans un véhicule aménagé. Tout est par nature démontable. Il convient, au regard des interprétations qui sont faites, que la cuisine ne soit pas trop « rapidement » démontable… L’usage d’outils serait un critère nécessaire.

Les extensions multiplies améliorent les fonctionnalités.
Total
48
Shares
Ailleurs sur le web
Partenaire Campérêve