L’aménageur choletais change de capitaine, mais pas de cap. L’avenir se dessine maintenant sous le signe de l’unique V7 et de son grand toit levable à parois rigides.

Acteur historique du secteur, créé en 1991 par Jean-Claude Guerid (J-C.G), l’aménageur choletais retrouve des couleurs et des ambitions, sous l’impulsion d’une nouvelle équipe dirigeante passée aux commandes de l’entreprise en septembre 2018. Mais au-delà des hommes, ce qui compte, c’est l’impulsion qu’ils souhaitent donner à cette entreprise locale fortement imprégnée par la relation directe qu’elle entretient avec ses clients.

Une présence étendue sur les salons 

« Tout cela ne va pas changer. Au contraire, nous allons renforcer le lien qui nous unit à nos clients, que ce soit au travers d’un nouveau site internet, d’un rassemblement au printemps 2019 ou d’une présence étendue sur les salons régionaux. C’est très important pour nous. Ce contact direct nous donne l’occasion de suivre au plus près l’évolution des besoins, mais aussi d’étudier avec les clients l’aménagement qui leur conviendrait le mieux. JCG Créations fait toujours preuve d’une grande souplesse d’adaptation et pas uniquement dans les coloris et les ambiances de bois, mais aussi dans les aménagements réalisés à la commande » prévient Céline Poupin, figure de proue de l’entreprise et cheville ouvrière de ce renouveau. En volume, les objectifs de production restent modestes : une trentaine par an.

Aménagement du V7 dans les ateliers réorganisés de JCG Créations à Cholet (49).

Moins visible, mais tout aussi importante, la reprise en main s’accompagne de la réorganisation de l’atelier et du renforcement des effectifs portés au nombre de huit. Toutes les activités périphériques, à l’exclusion de la transformation des véhicules de société, sont supprimées. Exit le magasin accessoires, l’entretien ou la réparation des camping-cars. JCG Créations se recentre sur ses métiers premiers, à savoir l’aménagement de petit fourgon et la fabrication de toit relevable, dont le petit modèle « champignon » toujours distribué auprès des aménageurs et des réseaux d’accessoiristes.

Plutôt que se disperser sur plusieurs types de fourgons, JCG Créations concentre maintenant ses efforts sur l’unique V7, un aménagement récent (2016), développé sur le Renault Trafic long (L2H1) et son équivalent chez Opel (Vivaro). « Ce modèle répond bien aux exigences actuelles. Fatigués des manipulations quotidiennes de la banquette convertible, les clients se tournent plus volontiers vers des modèles comme le V7, équipé d’un lit double permanent. Une installation permise par deux extensions de carrosserie en polyester » poursuit Céline Poupin. Les propositions comparables ne sont pas très nombreuses (Voir : Evasion 24 Goéland et Stylevan Origin Equinox) et renforcent l’intérêt du V7.

Version deux places du V7. Son atout premier, un nombre important de rangements.
intérieur du V7, une fois le toit replié. Sur cette version 4 places, les sièges individuels à l’arrière sont démontables.

Une robustesse à toutes épreuves

Ce lit fixe n’est pas le seul atout du V7. Loin de là ! Les regards se portent naturellement vers le grand toit levable à commande électrique, mis au point par Jean-Claude Guerid avant qu’il ne quitte l’entreprise. Ce joli cadeau de départ propulse JCG Créations sur l’avant-scène de l’innovation européenne. On peut lui trouver cinq qualités essentielles :

  • Hauteur intérieure constante
  • Isolation phonique et thermique renforcée pour une utilisation en toutes saisons
  • Solide protection extérieure
  • Conception inaltérable dans le temps
  • Rapidité et facilité de mise en place

Les vérins électriques et le moteur, dérivés de l’industrie, sont donnés pour une utilisation intensive, de l’ordre 5000 mouvements jour. Ceci laisse de la marge dans le cadre de nos sorties loisir… Bonne nouvelle, la robustesse du mécanisme entièrement en inox lui permet de supporter une charge supplémentaire de 60 kg, en cas d’installation sur le toit d’un kayak, d’un coffre ou de surf. Deux baies à projection équipent en option les parois rigides du toit et apportent un supplément de luminosité et d’aération.

Le V7 se décline dans de nombreuses versions, en deux, trois ou quatre CG, avec ou sans cabinet de toilette (CT), mais toujours un WC et un chauffage gasoil, conformément à son positionnement haut de gamme. La configuration intérieure évolue en fonction des propositions, quand bien même la largeur du couchage transversal perd ou gagne 5 cm selon les versions.

V7 – 4 places CG (à partir de 59.200€)

Deux sièges individuels à l’arrière, fixes et sans réglage du dossier, autorisent le transport de jeunes passagers. C’est un avantage en prévision de la revente et dans le cadre d’une utilisation au quotidien. Solidement boulonnés au châssis, ils restent démontables en 10 min. Sous le réfrigérateur à compression de 85 l placé en hauteur, à la différence des autres modèles, un compartiment accueille un WC portable (Porta Potti) de série.
⏯  Voir la vidéo du V7 – 4 places

V7 – CT – 2/3 places CG (à partir de 59.500€)

Cette configuration très différente de la première redistribue les cartes de l’aménagement au profit d’un meuble colonne intégrant un lavabo coulissant, une douchette extractible, un rangement et un WC à cassette. Un receveur de douche complète l’équipement de ce petit cabinet de toilette (CT) fermé par une cloison rigide. En lieu et place d’un petit coffre dans l’entrée, on peut disposer d’un siège route supplémentaire.

V7 – 2 places CG (à partir de 56.750€)

Offrant de très grands volumes de rangements, dont une penderie et une belle lingère, cette disposition séduit principalement les grands voyageurs, moins regardants sur le nombre de places CG que sur la cohérence générale des prestations. Sous le couvercle d’un coffre servant également de fauteuil d’appoint à l’entrée se cache un WC à cassette.

Poursuivant sur sa lancée, JCG Créations reste fidèle à des équipements de qualité, à une stratification double face du mobilier en peuplier de 15mm et à l’utilisation de bois massif pour certains éléments comme le plateau de table. Autre point important, l’autonomie, très largement renforcée par l’installation de série d’un réservoir d’eau propre de 150 litres ; soit un volume pour le moins supérieur à de très nombreux camping-cars…

Total
71
Shares
Ailleurs sur le web
Partenaire Campérêve