Le Goéland n’est pas l’Albatros de Charles Baudelaire. Ses dimensions sur Renault Trafic L2 (5,40 m) ne l’empêchent nullement d’avancer. Bien au contraire. Son confort unique fait de lui un compagnon zélé… plutôt qu’ailé.

L’horizon s’éclaircit pour Evasion 24 et son fondateur Jean-Charles Nicot qui doit céder les commandes de l’entreprise à son fils. Ce passage de témoin s’accompagne de nouveaux projets, parmi lesquels la mise en place d’un service de location et la présentation du Goéland XL, un aménagement pour deux sur le Renault Trafic long (5,40 m).

Développée à la demande des clients, la version rallongée (+ 40 cm) du Goéland prévoit un couchage semi-permanent de grandes dimensions (165 x 190 cm) installé dans la longueur du véhicule, contrairement à beaucoup de modèles comparables où le lit est transversal (Stylevan Equinox II).

En d’autres termes, cette configuration apparaît unique dans l’univers du van aménagé. Elle peut être complétée par un petit toit relevable  (+ 2950 €).

Un lit bas facile d’accès

Parmi les autres points forts du Goéland XL, retenons deux  choses : la position basse du lit situé à 43 cm du sol et la qualité supérieure du matelas (de type Bultex de forte densité – 38 kg) recouvert d’un tissu anti-taches déhoussable sur fermeture éclair. Ce qui permet de le laver facilement en machine.

Comme sur le Goéland sur Trafic court (L1H1), pas de banquette face route. En bon connaisseur de la vie à bord, Jean-Charles Nicot reste fidèle à ses principes.  « C’est une hérésie la banquette, parce qu’elle est trop encombrante, réduit le passage et s’avère totalement inutile quand on voyage à deux l’essentiel du temps ».

LIRE AUSSI : EVASION 24 se tient à l’écart des modes

Toujours soucieux d’éviter au maximum les manipulations quotidiennes, Evasion 24aménage un espace repas qui n’exige pas la transformation quotidienne du couchage. C’est un bon point. Quelle que soit la configuration, de jour comme de nuit, les passagers accèdent en permanence à la cuisine, aux rangements et au réfrigérateur à compression (41 litres) en partie basse. À l’heure des repas, chacun des deux occupants prendra place autour de la table amovible : l’un en pied de lit et l’autre sur le fauteuil passager pivotant. Une coupelle dans le sol accueille le pied tubulaire US supportant le plateau.

Le grand lit n’est pas le seul des avantages du Goéland XL. Plus de place, c’est aussi plus de rangements, que ce soit sous le lit, dans les coffres ou dans les placards.

Comme pour le Goéland L1H1 l’isolation est renforcée (fibre de textile recyclé). Les baies à double vitrage renforcent l’isolation et ne forment pas de buée lors de l’utilisation du chauffage (en option).

De nombreuses solutions sont laissées à l’appréciation du client en fonction de ses préférences et de son budget. Cette capacité d’adaptation et de proposition reste un atout majeur dans un contexte de forte standardisation de la production.

Comptez un budget de 26.235 € (tarif préférentiel pour un Renault Trafic neuf L2H1 DCI 125) + 16.100 € pour l’aménagement Goéland XL sans le chauffage stationnaire gasoil (+ 2300 €).

Goeland XL et son petit toit relevable en option.

 

Total
2
Shares
Ailleurs sur le web
Partenaire Campérêve