Après le succès du Campster sur Citroën SpaceTourer, lancé il y a 3 ans et écoulé à 1500 exemplaires cette dernière saison en Europe, Pössl consolide ses positions sur le segment du van urbain. L’aménageur allemand présente le Vanster, une version light du Campster, décliné à la fois sur base SpaceTourer et sur Jumpy, sa variante VU. Annoncé en concession d’ici la fin de l’année, le Vanster affiche un format compact (4,95 m), 5 places CG (8 en option) et des tarifs défiant toute concurrence.

A partir de 34.799 € sur SpaceTourer et 30.499 € sur Jumpy, en motorisation 1,5 BlueHDI 120 ch, Pössl réalise le tour de force de proposer le Vanster quasiment au prix du porteur, mais en offrant un minimum d’équipement camping en plus. En complément de son toit relevable et de sa banquette 3 places coulissante, le Vanster intègre un bloc cuisine amovible à l’arrière du véhicule.

 

Campbox : le kit cuisine amovible

Pössl apporte une solution clef en main à ceux qui souhaitent personnaliser leur monospace ou utilitaire, l’associer à un toit relevable et l’équiper d’éléments de cuisine. La box compartimentée est composée de 4 modules autonomes et extractibles : glacière, évier avec réserves d’eau, cuisinière à gaz, caisson de rangement. Soit le kit camping complet de base, un mobilier léger composé de profilés sandwichs en alu, facilement amovible, et utilisable à l’extérieur du Vanster.

Campster à gauche (ici en finition “Cult”), et Vanster à droite. Le premier joue dans les 2 catégories VP ou VASP sur SpaceTourer, le second uniquement VP mais sur deux porteurs : SpaceTourer et Jumpy.

Tandis que le Campster est fabriqué à Isny au sud de l’Allemagne, le Vanster est conçu dans l’usine qui produit la gamme Pössl Summit à Vielbrunn, à proximité de Francfort.

Campbox Sleep

C’est sur ce site que Pössl façonne la cuisine amovible du Vanster, nommée Campbox, et développe une future version avec couchage intégré Campbox Sleep. Elle inclura un lit portefeuille au dessus des éléments de cuisine, afin de porter à 4 la capacité de couchage du Vanster en complément du lit de toit.

Pössl ne cache pas son intention d’attirer un public qui se tourne habituellement vers les modèles VW California Beach ou Mercedes Marco Polo. Pour cela le Vanster dispose d’arguments tarifaires particulièrement agressifs, associés à un large panel de motorisations BlueHDI (100, 120, 150 ch sur Jumpy / 120, 150, 180 ch sur SpaceTourer), et à une foule d’équipements optionnels, dont une deuxième banquette pouvant porter à 8 le nombre de places route.

Une édition spéciale Campster Cult

Clin d’œil à la couleur de sa carrosserie adoptée lors de son lancement en 2016, le Campster retrouve le coloris Blue Lagoon originel, mais associé en 2020 à la couleur noire : celle-ci recouvre le toit relevable, les coques de rétroviseurs, les poignées et les baguettes latérales. Baptisée Campster Cult, comptez 1.800 € à ajouter au prix de base (43.899 € sur SpaceTourer 120 ch), pour bénéficier de cette édition spéciale – et étincelante – du Campster.

Total
14
Shares
Ailleurs sur le web
Partenaire Campérêve