Citroën Jumper / Peugeot Boxer

Citroën Jumper / Peugeot Boxer, en constante progression

Très proches du Fiat Ducato, les Citroën Jumper et Peugeot Boxer peuvent néanmoins
se prévaloir de différences notables.

Largement répandu, le Citroën Jumper dispose d’une mécanique made in France, fabriquée dans l’usine PSA de Trémery, près de Metz. Eprouvé, ce moteur 2.0 BlueHDi se décline en trois niveaux de puissance allant de 110 à 163 ch, en passant, bien sûr, par une déclinaison 130 ch qui est de loin la plus prisée dans l’univers du fourgon aménagé. Il est équipé de la dernière technologie de dépollution SCR-AdBlue.

Pour l’instant, pas de boîte automatique. En revanche, il peut recevoir la motricité renforcée Poclain ou la transmission intégrale débrayable Dangel sur le puissant Jumper 163 ch. Un avantage appréciable par rapport au Ducato. Si le Jumper est répandu, il n’en va pas de même pour le Boxer, beaucoup plus rare. Le groupe PSA a mis en place une assistance camping-car internationale gratuite, y compris pour la cellule, et un contrat d’extension de garantie, à des conditions spéciales camping-cars, allant jusqu’à sept ans.

✅ On aime

Sur les Citroën Jumper et Peugeot Boxer, la courroie de distribution est dimensionnée pour n’être changée que tous les dix ans ou 150000 km.

Total
9
Shares
Ailleurs sur le web
Partenaire Campérêve