Mercedes Sprinter

Mercedes Sprinter, l’étoile montante

Le nouveau Mercedes Sprinter se décline dans trois variantes : traction, propulsion et transmission intégrale.

Après avoir longtemps considéré que la propulsion était la seule transmission valable sur les gros fourgons – au motif que le poids en charge se porte sur l’essieu moteur à l’arrière –, Mercedes a tout de même revu ses positions et développé une version traction. Moins onéreuse et offrant une charge utile augmentée, elle devrait étendre l’audience du Sprinter dans notre secteur.

Cette version traction reçoit le moteur maison de 2,2 l implanté transversalement et décliné en deux niveaux de puissance (114 et 143 ch). Il est couplé de série à une boîte mécanique à six rapports ou à une toute nouvelle boîte automatique à neuf rapports en option (sept sur les versions propulsion et transmission intégrale). La technologie embarquée est impressionnante, avec le régulateur de vitesse adaptatif ou la commande vocale type Siri d’Apple.

✅ On aime

À petite vitesse, le conducteur bénéficie d’une assistance maximale avec une direction très souple. Le phénomène est inverse à grande vitesse, d’où une tenue de cap renforcée.

Total
9
Shares
Ailleurs sur le web
Partenaire Campérêve