Fourgonlesite met les pieds dans le plat… En puisant des idées dans l’habitat, nous avons sélectionné cinq mini-cuisines qui méritaient de trouver place dans nos vans & fourgons. Vous en pensez quoi ?

Uniformes et standardisées, les cuisines de nos vans ? Le constat peut paraître cruel. Mais alors que les cuisines se réinventent à vitesse grand V dans l’habitat, elles continuent de se ressembler invariablement dans une majorité de vans et fourgons ; avec une implantation phare (bloc en long contre la paroi) qui se décline à toutes les sauces…

Des inspirations venues de la maison

Est-ce à dire qu’aucun aménageur, artisanal ou industriel, n’avance de propositions innovantes ? Non, bien évidemment. On observe par exemple le développement de cuisines coulissantes ou pivotantes pouvant être utilisées aussi bien à l’intérieur qu’à l’extérieur (voir Reimo, Tonke, Queensize Camper, Roaming with Rob…), mais aussi de plans originaux : blocs face-face pour former une cuisine XXL (Freedom Vans), bloc en L reposant contre les sièges cabine (Brown bird & co), etc.

Mais ces solutions restent encore très marginales. D’autres idées, venues du monde de l’habitat, pourraient inspirer les bureaux d’études et autres particuliers bricoleurs.

 

▪️« Ecooking » : verticale et écolo

 

Sorti tout droit de l’imaginaire de l’architecte italien Massimo Facchinetti, cette cuisine en forme de colonne a été présentée en 2013 au salon du design de Milan. Sa force est de proposer dans un encombrement réduit toutes les commodités d’une cuisine domestique : réfrigérateur, lave-vaisselle, micro-ondes, plaques à induction, évier, machine à café, hotte éclairé,  etc. On aime aussi  le mur d’herbes aromatiques, véritable touche de verdure qui égaie cette colonne de métal.

Mais comment fait l’Ecooking pour offrir autant de fonctionnalités avec une si faible emprise au sol ? Conçue comme un îlot, mais pouvant très bien être positionnée dans un angle, la colonne dispose en fait de plusieurs axes rotatifs qui permettent de la moduler selon les besoins. En prime, elle se veut écolo car l’eau du robinet est filtrée puis réutilisée pour le lave-vaisselle et l’arrosage des herbes. Des panneaux solaires sont également prévus pour alimenter une partie des appareils électroménagers.

Dans le même esprit, reprenant le concept de colonne avec modules pivotants, le designer italien Stefano Spinella a inventé la cuisine Turn.

 

▪️« Signature » : industrielle et vintage

 

Inaugurée au salon du Made in France 2015, Maminicuisine est une gamme de cuisines pour petits espaces développée par l’entreprise provençale Hegenbart. Grâce à un solide système de vérins, le couvercle recouvrant une partie du meuble se soulève pour permettre l’accès aux plaques, à l’évier et au plan de travail. Ainsi basculé, le couvercle se transforme en crédence.

Dans sa version Signature, cette cuisine marie le vieux noyer brut  – «  avec ses nœuds, ses fissures et ses défauts »  – à des tonalités de noir mat (piètement métallique, crédence en Fenix) et brillant (plan de travail en pierre acrylique Himacs Cima). Une mini-cuisine élégante qui s’intègrera à merveille dans un intérieur de style loft industriel. Plus globalement, Signature se montre bien équipée avec son réfrigérateur 60l., ses deux plaques à induction, son évier avec robinet télescopique, et son lave-vaisselle. Sont proposés en option un bloc de prises encastré, une poubelle, un chargeur à induction pour mobile, le porte-couteaux aimanté…

 

▪️ « Mobile Hospitality » : mobile et minimaliste

 

Récompensé d’un prix au salon du design de Berlin en 2012, ce concept développé par le studio autrichien chmara.rosinke s’inspire de l’esprit de la cuisine de rue asiatique. La Mobile Hospitality comporte deux modules prenant la forme de brouettes : la cuisine +  la table et ses 10 tabourets pliants. Autrement dit, elle est faite pour cuisiner en extérieur ! Mais pourquoi ne pas l’imaginer dans un grand van, avec quelques ajustements ?

Côté équipements, cette cuisine mobile se distingue par sa simplicité : évier relié à une pompe à pied, arrosoir en guise de réservoir, robinet en tube d’arrosage…  On aime le plan de cuisson avec réchaud au gaz coulissant ainsi que le cadre permettant de suspendre toutes sortes d’ustensiles et pots d’herbes aromatiques. En revanche, le frigo n’est pas inclus ici. Naturelle et minimaliste, la « Mobile hospitality » est fabriquée à partir de bois massif.

Dans la famille des cuisines mobiles, la série de meuble Kenchikukagu de l’atelier japonais OPA est également intéressante bien que moins facile à transporter avec ses petites roulettes.

 

▪️« The Mini Me » : l’ultra-compacte

S’il est resté dans les cartons, ce concept du studio de design égyptien Amr Helmy offre un bel exemple d’alliance entre compacité et modularité. Pensée pour une personne célibataire,  la Mini Me regroupe toutes les fonctions essentielles : petit réfrigérateur, évier, plaques de cuisson électriques, tablette escamotable et étagères amovibles, etc. Pour libérer l’évier, il faudra ici faire coulisser la table de cuisson. Pas forcément pratique dans un usage quotidien, mais diablement efficace pour optimiser l’espace.

Dans ce registre compact, d’autres solutions existent comme celle du fabricant allemand Flix, moins design certes mais également très modulable.

 

▪️« Boxetti lunch » : un goût de futur 

 

Œuvre du designer letton Rolands Landsbergs, la collection Boxetti propose des meubles modulables aux lignes anguleuses et aux coloris contrastés (blanc/orange). Moderne, la Boxetti Lunch imbrique différents modules à la manière de briques Tetris. La cuisine se veut également intelligente : une partie du comptoir coulisse électriquement pour libérer l’évier et robinet encastrés. Une solution qui nécessite un peu d’espace, mais reste possible dans un fourgon (comme en atteste la  cuisine extensible Pilote, basée sur le même principe). Dans le détail, le bloc comprend de base un espace pour un petit réfrigérateur, un évier, une poubelle, de multiples rangements ainsi que deux sièges de bar escamotables.  Une planche à découper et un logement pour couteaux sont prévus dans le plan de travail, sous un couvercle relevable lui-même équipé de spots à LED. Selon le site Internet, le tarif de la Boxetti Lunch démarre à partir de … 9200€.

Ailleurs sur le web
Partenaire Campérêve