Pourquoi donc cette étrange « baleine bleue » est venue s’échouer sur le toit d’un Volkswagen Multivan ?

Pas une semaine sans un nouveau concept… Cette fois, la solution pour le moins insolite nous vient d’un ingénieur allemand en construction navale, Christopher Weiss, qui coiffe un VW Multivan d’une coque polyester aux formes étranges et aux fonctions multiples. Fixée sur une plateforme mobile, elle pivotante de 90° à l’étape et abrite un couchage spacieux de 150 x 200 cm sous la pente d’un toit qui culmine à près de 85 cm. La seule ouverture sert de porte.

En partie basse, l’installation d’un second couchage de même taille justifie le nom de cet aménagement baptisé Queensize Camper.

Une boîte dans une autre boîte

Au-delà d’être une chambre, cette structure fait office de coffre et transporte un module d’extension rigide constitué de panneaux sandwich. On le déploie à l’étape, assez facilement selon les images. Mais qu’en est-il de la remontée ?

À l’intérieur du van, une banquette montée derrière les sièges de la cabine intègre un lourd tiroir qui comprend une plaque de cuisson vitrocéramique à deux brûleurs, un évier et des tiroirs pour la vaisselle et les ustensiles de cuisine. Un réfrigérateur à compression de 80 litres complète l’équipement. On n’est décidément pas au bout de nos surprises avec ce prototype Queensize Camper. Un astucieux mécanisme permet de monter l’évier d’un cran, de manière à travailler à la bonne hauteur.  Bien vu !

Au final, ce modèle inattendu réussit le tour de force de proposer quatre places nuit tout en proposant une douche, une cuisine extensible et un wc.

Total
23
Shares
Ailleurs sur le web
Partenaire Campérêve