D’une longueur inférieure à 5 m, sur Ford Transit Custom, le Bürstner Copa se plie à toutes les exigences grâce à un plancher multifonctions sur lequel coulissent les sièges et la banquette 2 places.

Déjà convertis aux fourgons aménagés, les grands généralistes du camping-car n’ont maintenant plus d’autres choix que d’ouvrir leur catalogue au mini-van à toit relevable, dont la part de marché ne cesse de croitre en France. Selon certaines estimations, elle serait de l’ordre de 25% du total des camper vans.

LIRE AUSSI : La contagion du van en France

Précurseur, Adria avait ouvert la voie très tôt, avant d’être rejoint par Pilote et Bavaria. Bürstner se lance à son tour dans la bataille en développant un aménagement sur le Ford Transit Custom dont les performances et le comportement très automobile sont unanimement salués. Un jugement encore renforcé avec l’ajout de la boite auto en option.

Une hauteur de 2,09 m

En revanche, la haute stature  du Ford Custom le classe automatiquement dans la catégorie des véhicules dépassant la barre des 2 m lorsqu’il est coiffé par un toit relevable et muni de jantes 16’’. Bürstner ne s’en cache pas et annonce clairement la couleur : 2,09 m de hauteur pour son mini-van Copa. Il faudra vérifier si ce gabarit lui permettra de rester en classe 1 sur l’autoroute, comme le prétendent d’autres aménageurs travaillant sur le Ford Custom. La marge d’erreur des toises électroniques autorise quelques espoirs…

La table amovible coulisse le long du meuble latéral sur un rail en aluminium. Elle peut également servir à l’extérieur.

 

Retenu dans sa version courte (4,97 m), le Ford Transit Custom sera disponible dans deux motorisations au choix (130 ch. ou 185 ch.) et trois couleurs option (+1200 €), en complément du blanc glacier de série. Dans tous les cas, le pare-chocs avant reprend la teinte de la carrosserie. Une version Active en option (+ 797 €) lui accorde un supplément d’âme : graphisme exclusif, barre de protection chromée à l’avant et œillets d’arrimage dans les rails du plancher.

C’est donc sans retenu que Bürstner se jette dans les bras de Ford pour écrire une nouvelle page de son histoire. Produit en France, sur le site de Wissembourg en Alsace, le mini-van COPA se veut aussi flexible que pratique, le tout à un tarif attractif (46990 €).

Un esprit salon avec les deux sièges complémentaires dos à la route. Cette configuration homologuée en six places ne permet plus la transformation de la banquette en couchage.

De quatre à six places

Coulissante et démontable, la banquette 2 places intègre des points d’ancrage Isofix et un rangement sous l’assise dans sa version définitive (pas encore visible sur les photos). En complément, les familles pourront y associer un ou deux sièges individuels supplémentaires, moyennant un surcoût de 1906 € l’unité.

Au final, le plancher multifonctions du Bürstner Copa ouvre d’intéressantes perspectives et un large éventail de solutions pour les familles et les sportifs qui pourront agencer l’espace comme ils le souhaitent. Les combinaisons sont nombreuses. Dans cette famille de petits véhicules, le Bürstner Copa vient rejoindre le Campérêve Cap Coast et le Stylevan Melbourne. Tous les deux étant également sur le Ford Custom !

Bürstner Copa : 130 ou 185 ch.

Pour son mini-van Copa, Bürstner a opté pour un équipement renforcé, digne d’une berline : vitres surteintées, jantes aluminium 16’’, feux de jours à leds, aide au stationnement, capteur de pression des pneus, feux antibrouillard, régulateur de vitesse, volant gainé cuir et système audio avec écran multifonctions, palette au volant, commande vocale, Bluetooth et prises USB.

De nombreuses options permettent d’aller plus loin encore, à l’image de la boite automatique (+2035€), des projecteur bi-xenon (+1099€) ou le pack sécurité́ Ford incluant plusieurs systèmes d’aide à la conduite. Plus surprenant, les rétroviseurs électriques et dégivrants sont compris dans un pack en supplément.

Chauffage en option

Au niveau de la cuisine, la fonctionnalité́ est de mise avec un combiné réchaud deux feux/évier et un réfrigérateur à compression de 40 l accessible sur le dessus du plan de travail. Une fois le toit relevé́, on dispose d’une hauteur intérieure de 2,47 m.

À l’arrière, le raccordement pour la douche extérieure est de série, mais pas le flexible et la douchette qui vont avec…  Il faut se préparer à d’autres mesquineries, comme la mise en option des prises électriques (230 V) et des éclairages amovibles dans la chambre haute. Ajoutez 197 € à la note !

L’autonomie est assurée par un réservoir fixe d’une capacité de 50 l d’eau potable. Le chauffage stationnaire Webasto est en option (+1715€).

Bürstner Copa et son lit de pavillon sur sommier à coupelles. Les deux éclairages d’appoint dans la chambre haute sont en option.
Réduite à seulement 97 cm, la largeur du couchage bas pourrait s’étendre au-dessus du passage de roue grâce à une mousse complémentaire. L’occultation de l’ensemble des vitres périphériques se fait par des volets isothermes à ventouses.

 

Ailleurs sur le web
Partenaire Campérêve