Pour démarrer 2021 du bon pied, Bürstner enfile ses chaussures de randonnée et sa tenue de baroudeur. Généraliste du camping-car, il présente le Campeo 4X4 (53690€), son premier fourgon tout terrain. « Je pense que d’autres suivront. Nous répondons à une demande croissante de clients qui souhaitent explorer des lieux plus difficiles d’accès » précise en substance Markus Pangerl, le directeur des produits chez Bürstner.

De dimension contenue (5,41 m de long) et d’apparence assez classique, ce fourgon Campeo cache bien son jeu. Au terme d’une  lourde modification de la chaine cinématique, seule capable de transférer le couple moteur vers les roues arrière, le Campeo 4X4 ne craint pas les terrains difficiles et devrait ravir les aventuriers qui sont prêts à patauger dans la boue et affronter la pierraille du désert. Il adopte pour l’occasion une carrosserie gris Artense et un équipement de série renforcé :

  • Citroën Jumper 140 ch.
  • Transmission 4×4 Dangel
  • Contrôle de trajectoire ESP sur les quatre roues
  • Jantes alu 16’’
  • Tôle de protection du sous-moteur et de la boite de vitesses
  • Rehausse de suspension
  • Sélecteur de transmission (4×2 ou 4×4)
La version 4×4 n’a rien perdu du confort du Campeo C540 (ici dans la version Active). Le réfrigérateur à compression (70 l) se situe à l’avant du meuble cuisine, dans la largeur de celui-ci.

Plusieurs packs complémentaires élargissent les capacités de franchissement du véhicule et améliorent l’esthétique générale. Voir ci-dessous deux des propositions :

Pack Active 4x4Pack Offroad Campeo 4x4
998 €5021 €
Baies à encadrementVerrouillage du différentiel arrière
Ambiance textile avec matelassageSuspensions tri-lames
Graphisme exclusifPneumatiques renforcés
Barre de protection chromée à l'avantProtection réservoirs carburant et Ad-Blue
Élargisseurs des passages de roue

Au volant du Campeo 4×4, les premiers tours de roues confirment la parfaite transparence du dispositif. Quelle que soit la vitesse d’évolution, le conducteur pourra activer la transmission 4×4 au moyen du sélecteur au tableau de bord (procédure distincte avec le pack offroad qui comprend un blocage de différentiel).

Tout est mécanique

Tant que les roues à l’avant et à l’arrière tournent à la même vitesse, il ne se passe rien. À l’inverse, une différence de rotation va échauffer et dilater l’huile dans le viscocoupleur qui fonctionne comme un embrayage à disques. Ces derniers vont se plaquer les uns aux autres et actionner les roues arrière. Tout est mécanique. Aussi longtemps qu’il existe une différence de vitesses, signe d’une motricité défaillante, les disques restent collés. Le transfert de couple peut atteindre 100%.

Le prix de base (53690€)  ne comprend pas le pack Campeo 4×4 (2990€) dans lequel entrent de nombreux équipements aussi indispensables que l’airbag passager, le régulateur de vitesses, la climatisation manuelle de cabine ou les stores plissés de cabine. Au final, la facture grimpe vers les sommets et s’approche plus clairement des 57000€… On trouvera chez d’autres spécialistes du 4×4, dont La Strada, une matière à réflexion plutôt qu’à comparaison.

Voir les tarifs Bürstner 2021 

Aux deux places nuit de série (lit de 197 x 133/130 cm), vous pouvez en ajouter deux supplémentaires avec le toit relevable et une place optionnelle en dînette.
Ce Campeo 4×4 est exclusivement disponible sur Citroën Jumper en boite mécanique (ici dans la version Active). La transformation Dangel ampute la charge utile de 150 kg.
Ailleurs sur le web
Partenaire Campérêve