Après la découverte de Vancouver Island, nous prenons pied sur le continent et posons nos valises chez un couple de Français rencontrés quelques jours auparavant sur l’île de Vancouver. Ils ont monté une petite société de fabrication de jouets artisanaux « Woodpeckers Toys ». Leur accueil est tellement chaleureux et le contact excellent, qu’ils nous proposent de passer un peu de temps avec eux. Au programme : du repos pour notre fourgon Tikal et plein d’activités sympas pour nous !

Entre deux chouettes repas dans une vraie cuisine, on part randonner, puis faire du bateau. On se penche aussi sur notre ordinateur qui a décidé que lui aussi serait en vacances… Après ce bon moment, nous reprenons la route, revigorés par cette rencontre et pleins d’énergie pour la suite ! Mais d’abord, il faut retourner à Vancouver pour faire réparer ce maudit ordinateur !

Incroyable générosité !

Nous arrivons à Vancouver et filons aussitôt vers l’adresse qui nous a été donnée par le réparateur de Powell River qui n’avait rien pu faire pour notre ordi et avait arraché un connecteur qu’il n’a pas réussi à reconnecter… Nous arrivons sur place et constatons qu’un pneu de Tikal est passé du statut « dégonflé » à « à plat » en quelques secondes. Ordi mort et crevaison sur le parking, on enchaine les mésaventures !

Nous expliquons notre problème au gérant qui en demande un peu plus sur nous et nous lui parlons alors de notre projet de documentaire « Sauvage ». Il nous propose de réparer notre ordinateur et de nous le renvoyer gratuitement ou alors de nous faire une réduction sur un modèle d’occasion… Rien ne nous convient parfaitement. Nous prenons alors le temps de la réflexion et allons changer ce fameux pneu !

En revenant dans le magasin, le gérant nous dit qu’il aurait peut-être une autre solution : nous donner un ordinateur en échange d’un petit remerciement dans les crédits de notre documentaire !! Nous sommes abasourdis par tant de générosité ! On ne sait comment le remercier… Nous reprenons donc la route vers le nord avec le cœur léger et un nouvel ordinateur !

En route vers le Yukon et l’Alaska

Les jours suivants s’annoncent chargés. Il s’agit de rejoindre le plus rapidement possible le Yukon puis l’Alaska.
Nous remontons donc d’abord vers Prince Georges et plus nous remontons, plus les températures augmentent. Et nous découvrons nos premiers moustiques…
Après Prince Georges nous décidons de prendre la route 37 pour remonter jusqu’à Whitehorse, prochaine grosse ville sur notre route.
Mais comme la ligne droite est bien trop simple à suivre, nos détours nous emmènent jusqu’à cette petite perle de British Columbia : Stewart. Voilà un tout petit village qui nous surprend. Des façades colorées et des vues sur les montagnes environnantes à tomber. Cerise sur le gâteau, Stewart est à quelques petits kilomètres de l’Alaska ! Si si, ici, il existe une petite enclave d’Alaska accessible par une unique route venant de Stewart. Hyder, de son petit nom, est certes un peu moins charmant que sa voisine canadienne, mais c’est un passage pour aller jusqu’au glacier Salmon. C’est donc là-bas que nous nous décidons de passer la nuit.
Le temps est chargé et les nuages ne nous laissent qu’imaginer la taille de cet énorme glaçon ! Le lendemain matin, ce n’est pas beaucoup mieux… tant pis, nous reviendrons.. et pas seuls !
Oui, parce que la route est faite de rencontres ! Et notre chemin croise ici celui de deux autres voyageurs au long cours… Des Fenêtres sur le Monde ! Et c’est ensemble que nous repartons pour une nouvelle nuit au glacier. Cette fois le temps est magnifique et la vue parfaitement dégagée.

Nous décidons dès le lendemain de prendre la route ensemble vers le Yukon. Et c’est après un bref passage par Whitehorse que nous entrons enfin dans ce territoire du nord… Direction l’océan arctique maintenant !

–> Retrouvez aussi Dana & Stéphane sur Instagram et YouTube

Colombie britannique
Total
21
Shares
Ailleurs sur le web
Partenaire Campérêve