Comme le montre la Combi-mania, la folie vintage n’épargne pas le camper-van. La firme allemande Pössl s’en amuse et revisite à son tour l’un de ses modèles fétiches, le Roadcamp R, avec la complicité du carrossier italien Caselani Automobili qui a développé un kit de conversion inspiré du Citroën Type-H à l’occasion des 70 ans de l’utilitaire français.  De nombreux équipementiers, à l’image de Poclain et de Fiamma, se sont associés au projet, qui sera dévoilé au grand public lors du Caravan Salon de Düsseldorf. On devrait aussi le voir au salon du Bourget fin septembre et sur différentes manifestations.

Ce clin d’oeil appuyé entend célébrer la force du partenariat qui unit également Pössl et le constructeur français Citroën.

Le résultat suscite d’emblée la sympathie. Ce Type H des temps modernes a gardé la silhouette caractéristique de son légendaire aïeul : les flancs ondulés, les phares ronds et la calandre aplatie façon « nez de cochon ».

Fort heureusement, l’intérieur n’a plus rien à voir avec l’ambiance ultra spartiate du Type H d’origine sorti en 1947 et prolongé jusqu’en 1981. L’aménagement Pössl répond aux exigences des voyageurs modernes qui ne veulent rien sacrifier à leur confort : douche, WC, réfrigérateur et grand couchage. Et pour lui donner un petit air de baroudeur, histoire d’arpenter les salons:), on lui a ajouté des attributs très “virils” : pneus à crampons BF Goodrich, plaques de désensablage,  cantines en aluminium et projeteurs montés sur une galerie.

De manière à garantir d’excellentes performances, ce concept van Wild Camp reçoit le moteur diesel BlueHDi 161 ch (120 kW) et profite des fonctionnalités telles que l’assistance au démarrage, ABS et le contrôle électronique de stabilité. Les options incluent la motricité renforcée Poclain avec différentiel à glissement limité et un système d’info-divertissement et de navigation Alpine associés à un écran de 9’’. C’est à la lecture de la fiche technique que l’on mesure mieux les progrès techniques réalisés en 70 ans. Le Type H d’origine n’avait même pas la direction assistée !

Les clients intéressés et déterminés peuvent “recréer” ce véhicule. Au prix du Pössl Roadcamp R, il faut tout de même ajouter le coût de la transformation de la carrosserie, soit une enveloppe supplémentaire de l’ordre de 27.000€…  C’est le prix de la nostalgie. Et l’assurance de voyager dans un véhicule unique. Certains l’ont bien compris et ont déjà passé commande.

x

Total
324
Shares
Ailleurs sur le web
Partenaire Campérêve