Jusqu’où ira Volkswagen ? Sa gamme de camping-cars ne cesse de s’étendre. Après le Caddy Beach et les cinq versions du California, voici le Grand California, dont la commercialisation débute actuellement.

À l’occasion du salon allemand CMT à Stuttgart, Volkswagen lance la commercialisation du Grand California, dont nous vous parlions dès sa première présentation en août 2017 au salon de Düsseldorf :

Aux dires de VW, ce modèle sur VW Crafter n’était alors qu’un show car, sans réel avenir… Laboratoire d’innovations, il faisait au mieux la double promotion de Volkswagen et du Crafter.

Partout où le véhicule a été présenté, que ce soit à Düsseldorf ou à Francfort, lors du salon de l’auto 2017, le Grand California a rencontré un immense succès populaire, dépassant les prévisions les plus optimistes des responsables de Volkswagen.

Dix-huit mois plus tard, au salon de Stuttgart 2019, le Grand California est de retour dans une version définitive, prête à conquérir l’Europe, allégée des aménagements fantaisistes du prototype.

Le succès ne sera sans doute pas le même que le California, produit à près de 16.000 exemplaires par an et disponible dans cinq versions différentes (à partir de 45.370 €), mais on peut s’attendre à un beau démarrage tout de même, vu les tarifs annoncés en Allemagne. Comptez 54.990 € pour le Grand California 600 ; et 57.100 € pour le Grand California 680. Des niveaux de prix correspondant pratiquement à ceux d’un California Coast sur T6.

VW Grand California 600 et 680. Le plus long n’est pas le plus haut.

Disponible en traction et en transmission intégrale, le Grand California est animé de série par le quatre cylindres 2,0 TDI développant 177 ch. associé à une boite DSG à 8 rapports…  C’est sans doute à l’aune de ces caractéristiques que l’on mesure mieux l’offensive de Volkswagen sur le camping-car.

Bientôt en France

Pour la France, il est encore trop tôt pour connaître la grille tarifaire, sans doute différente. Le Grand California n’est attendu qu’en septembre 2019, à l’occasion du salon du Bourget où VW pourrait faire son retour après deux années d’absence.

Avec le Grand California, l’offensive VW se fait sur un nouveau segment de marché, celui des modèles de six mètres et plus avec cabinet de toilette indépendant. Deux versions du Grand California sont proposées.

Le Grand California 600 : haut et court

 

Facilement identifiable à la ligne de toit rehaussée (hauteur de 3,03 m) et aux joues polyester qui élargissent les flancs de la carrosserie, le 600 reçoit de deux à quatre personnes pour la nuit. En complément du grand lit transversal (195×140 cm), un lit escamotable en option (165 cm de long) accueille les enfants sous pavillon.

Le Grand California 680 : bas et long

 

Développée sur la même plateforme que le 600, cette version s’étire sur 6,80 m, avec l’allongement de 80 cm du porte-à-faux.  Plus de volume, c’est plus de confort pour le couchage (200×170 cm) positionné dans la longueur du véhicule.

Les deux versions du Grand California bénéficient de sièges pivotants à l’avant et d’une banquette deux places face à la route dans le salon. La cuisine est équipée d’un réfrigérateur à compression de 70 litres, d’un réchaud deux brûleurs et d’un évier. Les autres caractéristiques comprennent une douche extérieure à température d’eau réglable, un marche pied électrique et une moustiquaire sur la porte coulissante. Il y a jusqu’à six ports USB et jusqu’à quatre prises 230V. Plusieurs fonctions peuvent être contrôlées via un écran dans le salon.

Total
231
Shares
Ailleurs sur le web
Partenaire Campérêve