Jusqu’ici nous connaissions du constructeur généraliste Bürstner les fourgons City Car, six modèles milieu de gamme sur Fiat Ducato. Comme nous vous l’annoncions récemment, la marque franco-allemande renforce son offre au travers d’une nouvelle gamme économique Campeo.

Composée d’un seul modèle C600 pour l’instant, Campeo se distingue notamment par une nouvelle découpe de cabine et la possibilité de rajouter un toit relevable en option. Afin d’en savoir plus, nous sommes allés voir de plus près le nouveau Campeo C600, un fourgon de 5,99 m, sur Fiat Ducato 120 ch, affiché à partir de 40.990 €.

Campeo C600 (5,99 m), le nouveau fourgon Bürstner affiche un style moderne à la faveur de ses équipements optionnels : toit relevable, pack Campeo et pack Active.

Au premier coup d’œil, le C600 affiche une belle allure : cabine grise métallisée, jantes alu 15”, pare-chocs gris, calandre et cerclage des phares noirs, ainsi qu’une décoration de carrosserie sobre mais plutôt réussie. Le toit relevable s’intègre bien, sa rehausse de 7 cm n’altère pas l’esthétique générale, un profil assurant la jonction et l’aérodynamisme entre le haut du parebrise et le toit. A l’avant une barre de protection spoiler, en acier chromé, attire l’attention, apportant un un look dynamique au fourgon.

La découpe de cabine s’invite pour la première fois dans un fourgon Bürstner. L’espace au dessus de la cabine s’agrandit, et l’accès au toit relevable trouve un prolongement plus harmonieux.

Disons-le tout de suite, cette bonne impression visuelle générale n’est pas sans lien avec les 2 packs optionnels qui équipent le Campeo pris en main. On doit au pack Active (1.730 €), entre autre, le graphisme extérieur, les jantes alu et la couleur de carrosserie Silver. Quand au pack Campeo (4.709 €) c’est lui qui habille calandre et pare-chocs, en complément de nombreuses aides à la conduite, du marchepied électrique et de la moustiquaire. A noter qu’à l’instar des City Car, Bürstner propose pour le Campeo, la personnalisation de peinture de carrosserie (625 €), parmi 10 couleurs au choix en complément du blanc de série.

Cabine ouverte et toit relevable

Si l’apparence extérieure a de quoi séduire, l’intérieur du Campeo n’est pas en reste. Là aussi un ressenti qualitatif, associé à des ambiances flatteuses, prédomine. La cabine ouverte, une nouveauté chez Bürstner, c’est à dire la disparition de la niche de rangement au dessus de l’habitacle, augmente l’espace de la zone dînette. L’intérieur du C600 parait plus grand, avec une meilleure intégration de l’espace cabine et de la trappe d’accès au lit de toit.

Le Campeo C600 est un fourgon aménagé élégant et facile à vivre, dont on apprécie l’esprit duplex, équipé de l’option toit relevable

C’est un équipement clef du Campeo : le toit relevable optionnel avec lit intégré transforme le C600 en duplex pour 4 personnes (voire pour 5 avec la dînette convertible). Accessible par une échelle, la chambre haute révèle un confortable couchage pour deux (200 x 135 cm), composé d’un sommier à coupelles Froli et d’un matelas mousse de qualité. La toile du toit offre 3 lumineuses ouvertures zippées ; une lumière led orientable ainsi qu’un filet anti-chute complètent l’équipement.

 

L’esthétique à bord du C600 est particulièrement réussie. La qualité de la sellerie y est pour quelque chose. Le similicuir beige associé au textile couleur amarante (décor Kaluna), lui-même rehaussé par un traitement du matelassage en relief, sont du meilleur effet. Une harmonieuse ambiance renforcée par un éclairage multi-zones composé d’un plafonnier, de spots repositionnables et des bandes led le long des placards de pavillon et au dessus de la cabine. Là encore, certains éléments de déco (sellerie, éclairages indirects) sont tributaires des pack Active et Campeo.

Une conception de qualité

L’aménagement du C600 convoque un classique lit transversal à l’arrière (195 x 153/145 cm) dont le sommier à latte est relevable. Il donne accès d’un côté à des coffres de rangements accessibles sur le dessus exclusivement, et de l’autre il libère un couloir central pour la circulation ou le stockage. La soute dispose d’une largeur suffisante pour pouvoir embarquer 2 vélos, 4 anneaux fixes  intégrés au plancher facilitent leur arrimage.

 

Le volume de la salle d’eau se révèle plus généreux qu’à l’accoutumée. Ici pas de meuble haut venant s’intercaler entre celle-ci et la banquette. Le cabinet de toilette bénéficie d’une profondeur plus importante, d’un lavabo d’angle plus grand, et d’une belle surface du plan de travail. L’accès se fait par une porte accordéon à 2 panneaux, un système plutôt atypique qui se révèle tout à fait fonctionnel et stable.

 

La penderie (l x p x h : 31 x 61 x 76 cm) trouve sa place derrière la banquette en partie basse. En face, le bloc cuisine s’étire sur 126 cm de long et 46 cm de profondeur, dont une bonne moitié dévolue au plan de travail, l’autre étant occupée par l’encastrement du réchaud 2 feux et de l’évier. Très appréciable, le réfrigérateur de 90 L trouve sa place en bout du meuble cuisine, offrant un accès aisé depuis l’intérieur ou l’extérieur du véhicule. Sa présence en bout de cuisine laisse la place à 3 grands tiroirs pour les denrées et ustensiles de cuisine.

L’avis de fourgonlesite.com

Avec le nouveau Campeo, Bürstner a trouvé le point d’équilibre au travers d’une offre de fourgons économiques et alternative aux City Car. Les deux gammes affichent leur spécificité sans se mettre en situation de concurrence. D’un côté des City Car chics et équipés, de l’autre un Campeo avec l’essentiel sans transiger.

C’est sans aucun doute avec son toit relevable (4.729 €) et ses packs en option (4.709 € et 1.730 €), que le Campeo se montre le plus convaincant et compétitif. Des équipements qui font monter l’addition du Campeo C600 autour de 52.000 €, autrement dit à peine plus que le prix de départ d’un City Car (sans toit relevable, ni cabine ouverte, ni les agréments de couleurs de carrosserie et de calandre).

A ce tarif là on profite d’un fourgon aménagé de belle facture, d’un intérieur spacieux et harmonieux. Le Campeo bénéficie clairement de l’expertise Bürstner dont on retrouve le style et le savoir-faire, dans les choix esthétiques, le mobilier, comme dans la qualité des finitions, de l’isolation. Véhicule polyvalent pour 2 ou 4 personnes, le Campeo C600 devrait convaincre un public à la recherche du bon équilibre entre un fourgon de conception made in Germany et un tarif made in France.

 

✅  On aime

  • L’ambiance intérieure chaleureuse et lumineuse
  • L’impression de volume que procure la cabine intégrale
  • Le mobilier robuste au style moderne, la très belle sellerie
  • La qualité de conception, de finitions
  • Le jeu de lumière proposé par les nombreux éclairages Led
  • Les prises USB utilement placées dans la chambre, derrière la banquette et en cabine
  • Le choix des coloris de carrosserie
  • La petite découpe du matelas arrière pour atteindre la poignée de porte
  • Le confort du lit de toit
  • Le positionnement et volume (90L) du frigo
  • Coffre à gaz entièrement coqué accueillant 2 x 13 kg

⛔️  On aime moins

  • La barre protection spoiler (option), finalement peu visible et risque de toucher les trottoirs
  • Le manque de hauteur de la penderie
L’implantation du Bürstner Campeo C600 (5,99 m) sur Fiat Ducato 120 ch

Fiche technique Bürstner Campeo C 600 :

  • Prix de base 2020 : 40.990 €
  • Prix du modèle essayé : 52.158 €
  • L x l x h : 5,99 x 2,05 x 2,65 m
  • Porteur : Fiat Ducato
  • Motorisation : 2,3 l / 120 ch
  • Boite de vitesse : manuelle
  • PTAC / Charge utile : 3.300 kg / NC
  • Empattement : 4.035 mm
  • Places carte grise : 4
  • Places nuit : 2 / 5 en option
  • Couchage principal : lit transversal arrière 195 x 153/145 cm
  • Couchages optionnels : lit de toit 200 x 135 cm / lit d’appoint dînette 180 x 80 cm
  • Eau propre / eaux usées : 100 L / 90 L
  • Réfrigérateur : 90 L à compression
  • Chauffage & chauffe eau : Truma Combi 4
  • Gaz : 2 x 13 kg
  • Sellerie : 3 coloris de textile aux choix (cuir en option)

Principaux équipements de série : découpe de cabine, stores plissés occultant cabine, airbag conducteur, ABS, ESP avec ASR et Hill Holder, kit Fix&Go, jantes 15″, batterie cellule 95h, commande chauffage digitale CP Plus, 5 ports USB, 4 œillets d’arrimage en soute, fixations Isofix

Principales options :

  • Toit relevable couleur blanche et couchage : 3.822 €
  • Toit relevable couleur carrosserie et couchage : 4.729 €
  • Couchage d’appoint dînette : 312 €
  • 10 teintes de carrosserie (au choix : Champagne, Graphite, Grigio Campovolo, Silver, Noir, Rouge Profondo, Rouge Tiziano, Bleu Line, Bleu Lago, Bleu Imperial) : 625 €
  • Boite de vitesse automatique 9 rapports (à partir 140 ch) : 3.529 €
  • Motorisation 140 ch : 796 €
  • PTAC 3.500 kg : 595 €
  • Store extérieur (3,5 m ou 3,75 m) avec éclairage leds : 999 € ou 1.129 €
  • Réservoir d’eaux usées chauffé : 555 €
  • Chauffage Combi 4E : 464 €
  • Aide au stationnement,radar de recul : 374 €
  • Station multimédia AVH avec caméra de recul : 1.340 €
  • Sièges chauffants  : 345 €/siège
  • Barre de protection spoiler : 454 €

Pack Campeo : 4.709 €

  • Calandre et cerclage des optiques noir brillant
  • Pare-chocs avant couleur carrosserie
  • Airbag passager
  • Climatisation manuelle en cabine
  • Régulateur de vitesse Cruise Control
  • Marchepied électrique 70 cm
  • Rétroviseurs électriques et dégivrants
  • Moustiquaire porte coulissante
  • Eclairage LED indirect en cellule et cabine

Pack Active : 1.730 €

  • Coloris carrosserie Silver
  • Graphisme exclusif “Active”
  • Jantes aluminium (15” sur 3.300 kg et 16” sur 3.500 kg)
  • Baies à encadrement
  • Selleries exclusives “Active” avec matelassage

Pack sécurité Fiat : 998 €

  • Aide au freinage d’urgence
  • capteurs pluie/luminosité
  • Assistant franchissement de ligne
  • Assistant lecteur panneaux de signalisation
  • Passage codes/phares automatique
Bürstner Campeo C600
Ailleurs sur le web
Partenaire Campérêve