Confort, rangements, isolation, fonctionnalité… Le fourgon aménagé Pilote progresse dans tous les domaines et monte en gamme.

Après pas mal d’hésitation, la marque généraliste Pilote, présente sur le fourgon depuis 2014, a semble-t-il trouvé le bon équilibre entre production industrielle et maintien d’une offre étendue. Deux objectifs rarement conciliables.

Le constructeur des Pays-de-la-Loire décline une suite d’aménagements assez classiques, au nombre de six, en une multitude de variantes (jusqu’à 4 par modèle) et de finitions (Standard ou Premium) ; soit, au total, une trentaine de propositions, sans compter les packs et options… Bref, chacun pourra trouver, voire composer à la carte, le véhicule qui lui ressemble. Cette stratégie n’exclut pas des originalités, comme le V 600 J2, équivalent du Bavaria K 600 J2.

La nouvelle ambiance intérieure de la finition Standard redonne un coup d’éclat aux Camper-Vans Pilote. Le blanc s’invite plus abondamment. (photo©Pilote)

Le V 600 G1, avec lequel nous avons eu le plaisir de partir, illustre bien la stratégie de la marque Pilote. D’apparence assez classique, la disposition intérieure laisse une grande place à la personnalisation. Par exemple, le meuble colonne entre la cuisine et le couchage transversal reçoit au choix un réfrigérateur de 80, 85, 90 ou 141 litres. Selon l’appareil, le fonctionnement s’appuie sur des techniques très différentes : compression (12 V et 220 V) ou absorption (gaz, 12 V et 220 V). Là encore, vous devrez choisir celle qui vous convient le mieux en fonction de l’usage futur du véhicule. Avantage à la compression pour la performance ; et à l’absorption pour l’autonomie. Le modèle 90 L à compression semble retenir les suffrages, mais doit s’envisager avec le pack Énergie (+920 €). Le petit bonus, c’est la place qu’il libère en cuisine.

Ceci n’est pas une penderie

Notre modèle V 600 G1 à l’essai était équipé d’un réfrigérateur de 80 L (absorption), comme en témoigne les deux grilles d’aération sur la carrosserie extérieure (pas de grille avec un modèle à compression, c’est un autre avantage). Positionné en hauteur, le réfrigérateur de 80 litres libère en partie basse un profond rangement coulissant (assez lourd à manipuler tout de même), très accessible. Pas besoin de se plier en quatre pour en exploiter tout le volume. C’est une bonne surprise. La présence d’une tringle pourrait laisser penser qu’il s’agit d’une penderie, mais cette perspective est contredite par la faible hauteur sous la tringle (70 cm). Les chemises se retrouvent bouchonnées dans le bas…  En revanche, dans ce compartiment sur coulisses, on pourra sans réserve ranger les gamelles et les provisions.

Les vêtements longs trouvent place dans une penderie, très étroite (14 cm) mais suffisante pour suspendre une robe d’été et deux chemises. En revanche, pas de patères ni de tringle escamotable dans la salle d’eau pour les vestes. Donnant raison à ceux qui réclament toujours plus d’espace de stockage, Pilote conserve le grand placard de cabine, à la différence d’autres constructeurs.  VOIR AUSSI : Quels modèles adoptent la cabine intégrale ? 

D’une manière générale, les rangements sont bien pensés, à l’image des trois tiroirs de cuisine (36 cm de large), équipés de solides coulisses. Leur extension totale facilite le chargement. Bonne nouvelle, la cuisine du V 600 G intègre également un range-bouteilles, une vraie poubelle (c’est si rare) et un évier bien dimensionné (36 x 28 cm). Même la tablette escamotable prolongeant le plan de travail ne contredit pas la circulation et les mouvements intérieur/extérieur. C’est presque un sans faute. Au final, seule l’absence d’un éclairage en cuisine – sous le placard haut – refroidit un peu notre enthousiasme. « La correction sera apportée sur les prochaines séries », nous précise Pilote. À l’inverse, Pilote prévoit d’emblée des branchements USB permettant de recharger téléphone et tablette dans la chambre et le salon.

Une bonne impression

Sur cette version Standard (à la différence de la finition Premium), les éclairages se concentrent au niveau du plafond et oublient la cabine et le dessous des placards du salon. Et dans la chambre, il faut composer avec une rampe LED à la lumière blanche et intense – pas très cosy.  Il reste encore de petits points d’améliorations, mais globalement le Pilote V 600 G1 nous laisse une bonne impression. L’isolation renforcée (confirmée par la certification Classe 3), la bonne densité des mousses, l’habillage de la baie en dînette, les coulisses de qualité, les rangements, la salle d’eau modulable… Tous ces critères renforcent notre sentiment.

Pour exploiter pleinement la hauteur du coffre, on peut ajouter un double plancher et un tiroir (+490€). La douchette extérieure est aussi en option. (photo©Pilote)

Moyennant un supplément de 2000 €, le Pilote V 600 G se présente dans une finition supérieure Premium, d’inspiration plus contemporaine, qui s’affranchit des tonalités bois de la version Standard. Cette finition convainc aujourd’hui un acheteur sur trois. Les évolutions ne s’arrêtent pas à la décoration, mais s’étendent aussi à l’équipement (spots encastrés sous les placards), au rétro-éclairage de pavillon, à la banquette Isofix, au mobilier, au revêtement de pavillon… Bref, un ensemble assez convaincant qui donne au Pilote V 600 G un supplément d’identité.

Pour information, voici la finition Premium aux tonalités Graphite ; ici associée au  V540 G2. (photo©Pilote). Notez les éclairages de pavillon soulignant la ligne de meubles.

L’avis de fourgonlesite.com

Constructeur de camping-cars depuis plus de quarante ans (1977), Pilote connaît son métier et peut nourrir de légitimes ambitions sur le secteur du fourgon aménagé, en dépit de la concurrence féroce qui règne entre les marques. La disposition du Pilote V 600 G1 est celle la plus largement diffusée.

Jamais, au cours de l’essai du V 600 G1, nous n’avons eu le sentiment de finitions aléatoires et d’un traitement économique. Tout est pensé pour durer, même les détails en apparence insignifiants. Les mousses sont denses, la banquette profonde, la quincaillerie solide, l’isolation soignée, etc. Le W-C. escamotable, sur lequel nous avions peut-être le plus de réserves au départ, nous a pleinement convaincu à l’usage. Il libère beaucoup de place pour la douche et paraît compatible avec tous les gabarits.

Reste le choix des finitions : Standard ou Premium. Si cette question n’avait pas d’implication plus importante, notamment en termes de prix et d’équipement, nous serions tentés de répondre : à chacun selon ses préférences esthétiques. Malheureusement, les choses ne sont pas si simples. La finition Standard – rehaussée et plus convaincante cette année – implique des sacrifices sur l’éclairage (absence de liseuses en cabine, etc.), la largeur réduite du marchepied (55 cm), ou le simple revêtement du plafond, etc.  Autrement dit, on ne peut pas choisir l’ambiance Standard, avec la finition supérieure Premium…

Dans tous les cas, il faut aussi se préparer à des suppléments de prix liés à des options ou des packs d’équipements (pack châssis par exemple). La barre des 50.000 € n’est pas loin.

 

  • FICHE TECHNIQUE
    Marque : PILOTE
    Modèle : V 600 G1 (collection 2020)
    Prix : à partir de 45.900 €
    Prix de la version essayée : 56.810 €
    Longueur : 5,99 m
    Largeur (hors rétroviseurs) : 2,05 m
    Hauteur : 2,58 m
    Empattement : 4035 mm
    Base technique : Fiat Ducato L3 H2 traction
    Motorisation : 2,3 L – 120 ch.
    Transmission : boite mécanique à six rapports
    PTAC / Charge utile : 3500 kg / 660 kg
    Places route : 4
    Places nuit : 2 + (1 ou 2 en option)
    Dimensions de l’espace nuit arrière : 133 x 195 cm.
    Réfrigérateur à absorption : 80 litres
    Dimensions salle d’eau : 72 x 72 x h 185 cm
    Chauffage / chauffe-eau : Truma 4 (4000 W)
    Capacité des réservoirs d’eaux (propre / usées) : 110 L / 80 L
  • Principaux équipements de série sur la version standard 
    Climatisation manuelle, airbag conducteur, coffre à gaz deux bouteilles de 13 kg, pré-cablage panneau solaire / antenne satellite, batterie auxiliaire AGM, chargeur batterie 18 A, simple détendeur, chauffage utilisable en roulant (crash sensor), isolation fibre polyester aluminisée, roue de secours, rétroviseurs électriques dégivrants, pare-chocs avant et arrière non peint, marche pied électrique de 550 mm, éclairage extérieur LED avec gouttière
  • Principales options 
    Pack châssis : ESP, Traction +, airbag passager, régulateur de vitesse, feux diurnes et antibrouillard LED (1.360 €)
    Pack luxe extérieur : pare-choc peint de la couleur de la carrosserie, cerclage des optiques noir, contour de calandre noir et skidplate noir (720 €)
    Pack confort : moustiquaire de la porte coulissante, moquette et occultations cabine (1.270 €)
    Pack énergie : panneau solaire extraplat 120W et batterie supplémentaire AGM 105Ah (920 €)
    Pack média 7’’ : autoradio 2DIN 7’’ + DAB et caméra de recul (990 €)
    Pack TV SAT : antenne satellite twin 65’’, TV 18.5’’ et son support (2.990 €)
    Pack détente : store banne et porte-vélos 2 places (1.380 €)
    Motorisation : 140 ch Euro6D-temp (590 €)
    Peinture métallisée : carrosserie gris alu  (690 €)
    Toit levable blanc : 4.900 €
    Grand tiroir de soute : 490 €

✅ On aime :

  • Profonde banquette confortable (50 cm)
  • Construction et finitions sérieuses (isolation renforcée, baies sur cadre alu, etc.)
  • Modularité de la salle d’eau
  • Accès technique aux chauffage, pompe à eau, réservoir, etc

⛔️ On aime moins :

  • Pas d’éclairage au-dessus de la cuisine
  • Suréquipement (presque) obligatoire
Ailleurs sur le web
Partenaire Campérêve