Au tournant de 2020, Bürstner amorce un autre virage avec la sortie d’une nouvelle génération de fourgons aménagés. Adieu City Car, voici Campeo. Le premier modèle, le C600 (5,99m), est attendu courant mars 2020 chez les distributeurs Bürstner participant à ce lancement.

Le Campeo démarre à 40.990€, hors le prix d’un pack Campeo très complet ou du pack Active au style plus sportif (jantes alu, baies avec encadrement, etc). Une dernière version mise en valeur sur les photos ici publiées du Campeo C600.  

Reprise en main ! L’expression n’est pas trop forte pour expliquer l’importance du repositionnement stratégique  de Bürstner sur un marché du fourgon en forte croissance en Europe. « Le Campeo possède un argument de poids : c’est un vrai Bürstner ! » précise le constructeur dans un communiqué.

Cabine ouverte

Comme annoncé précédemment (Campeo enlève le haut), le Campeo sera produit à 100% en interne. L’aménagement sera réalisé au sein de l’usine de Kehl en Allemagne, tandis que le mobilier viendra de la menuiserie historique de Wissembourg en France.

Sur ses nouveaux fourgons, le constructeur veut renouer avec les valeurs de la marque. « Campeo réussit à associer confort, design et ergonomie en dépit de l’espace restreint » poursuit-il dans le communiqué.

Signe de cette reconquête et d’une modernité revendiquée, le Campeo profite d’une cabine ouverte, à la manière de nombreux autres modèles. (VOIR NOTRE ARTICLE : Quels modèles adoptent la cabine intégrale ? ). Cette découpe ouvre l’espace et facilite très fortement la circulation intérieure entre le poste de conduite et le reste du véhicule. Trois ambiances textiles sont proposées en accord avec le mobilier exclusif Brava.

Des détails en plus

La reprise en main s’accompagne aussi d’une remise à niveau. Le Campeo intègre de nombreux petits détails pratiques : prises USB (en cabine, dans le salon et dans la chambre) ; éclairage à Leds ; système Isofix pour siège enfant ; œillets d’arrimage dans la soute ; chauffage combi 4 avec commande digitale CP Plus…

Le Campeo pourra s’enrichir d’un couchage de toit aux dimensions confortables (200 x 135 cm), accessible au moyen d’une échelle, et dont le pavillon sera disponible dans la couleur de carrosserie du véhicule. En associant le toit relevable à l’option « dînette convertible », le Campeo C600 (5,99 m) pourra offrir cinq places nuit.

Il peut être équipé en option du pack très complet « Campeo » : airbag passager, climatisation manuelle, calandre et contour des feux avant noir brillant, régulateur de vitesse, rétroviseurs électriques et dégivrants, marchepied électrique, moustiquaire, bouclier avant peint, stores occultant en cabine et éclairage indirect cabine et cellule.

Le pack « Active » également proposé en option donne une touche « automobile » au Campeo avec ses jantes aluminium et ses baies à encadrement. Le graphisme extérieur et le logo « Active » sur le capot du véhicule le différencient de la version standard. La sellerie se voit sublimer par un matelassage façon automobile et une broderie « Active », en accord avec le style Bürstner sur ses camping-cars.

Bürstner Campeo C 600 – le plan évolue par rapport à l’actuel City Car C 600 : le réfrigérateur s’installe à l’extrémité du meuble cuisine, tandis que la salle d’eau a été totalement repensée.
Ailleurs sur le web
Partenaire Campérêve