Les carnets de Clémence & Thomas #1 : la Norvège

La Norvège en été : deux mois de roadtrip,
13000 km sur les routes et 6000 € dépensés.

Heureux gagnants du concours Drive Your Adventure organisé par WeVan, c’est au volant d’un van Mercedes Marco Polo que nous avons visité la Norvège pendant l’été 2018. Un périple riche en rencontres, en émotions et en couleurs.

Derrière ce “nous” se cachent trois personnes. Ou deux et demi : Clémence, architecte d’intérieur et graphiste tout-terrain, Thomas, ancien journaliste sportif devenu traducteur, et Nel, chat à temps plein. Alors que nous étions déjà sur la route vers la Scandinavie, nous avons appris que nous étions sélectionnés par WeVan – un spécialiste de la location de fourgons – pour prendre les rênes de Drive Your Adventure et sillonner la Norvège de mi-juillet à mi-septembre.

Un arc-en-ciel en guise de bienvenue. Le voyage s’annonce bien !

Une destination coûteuse mais inoubliable

Pour cette deuxième édition de l’opération, WeVan s’est associé à Mercedes : c’est ainsi que nous avons échangé notre propre van pour un Marco Polo flambant neuf, afin de parcourir la Norvège du sud, au nord, puis à nouveau au sud (il fallait bien revenir !) pendant deux mois. A la clé, près de 13000 kilomètres !

Heureusement pour nous, le Marco Polo est bien moins gourmand que notre vieux LT40, avec une consommation avoisinant les 10 litres (diesel) au 100 km. D’autant plus que la vie est chère en Norvège, où les prix sont à peu près multipliés par 1,5 par rapport à la France. Entre les kilomètres et les divers frais, l’aventure aura coûté près de 6000 euros pour deux mois.


1 – PHARE DE LINDESNES. Le point le plus au sud du pays.
2 – ROUTE 44. La route côtière du sud, classée parmi les plus belles du pays.
3 – ROUTE DES COLS. À travers les montagnes, une jolie alternative au plus long tunnel du monde.
4 – GEIRANGER FJORD. Magistral. Classé à l’Unesco.
5 – FRAISES DE VALLDALL. Des fraises en Norvège ? Oui et délicieuses en plus !
6 – ROUTE 17. La plus belle façon d’entrer dans le cercle polaire arctique…
7 – LES LOFOTEN. Le plus bel archipel de Norvège. Un autre monde, tout simplement.
8 – TROMSØ. La plus grande ville du cercle polaire arctique… et sa cathédrale !
9 – NORDKAPP. Pour boucler la boucle, et aussi parce que la route qui y mène est incroyable !
10 – KIRKENES. Près de la frontière russe… Triple culture : norvégienne, finlandaise, russe.
11 – KARASJOK. Bienvenue dans la capitale du peuple sami.
12 – PARC NATIONAL DE RONDANE. Le plus vieux parc national de Norvège, à faire à cheval !
13 – OSLO. Une capitale vivante et dynamique ! Coup de coeur pour le quartier de Grunerløkka.

Évidemment, on parle ici d’une visite exhaustive du pays, puisque nous avons réalisé un tour complet dans le sens des aiguilles d’une montre, en passant par la pointe sud, la majeure partie du littoral ouest, les îles Lofoten, jusqu’au Cap Nord puis Kirkenes à la frontière russe avant de redescendre vers le sud-est et Oslo.

Un parcours facilité par la possibilité de camper absolument partout en Norvège, avec quelques restrictions toutefois : demander la permission à moins de 150 mètres d’une habitation et ne pas s’éloigner des voies carrossables.  L’Allemannsrett – littéralement “le droit de tous” – donne en effet à chacun la possibilité de profiter de la nature… dans la mesure où on la respecte !

 

Autant dire qu’avec plus de 6000 kilomètres par mois, le rythme de ce voyage a été intense. Certes parce que la distance à parcourir était importante, mais surtout parce qu’il n’y a pas de temps mort en Norvège ! La plupart du temps, c’est superbe ; le reste du temps, c’est magnifique.

Surfer en mer de Norvège

Entre la rencontre avec l’un des deux derniers gardiens de phare du pays à Lindesnes (la pointe sud), les routes des cols sauvages Aurlandsfjellet et Tindevegen, la journée passée avec Hegelin et Audun, producteurs de fraises à Valldal, le Geirangerfjord classé au patrimoine mondial de l’Unesco, la sublime route menant au Cap Nord…, difficile de dire ce qui nous a le plus marqué au cours de ces deux mois d’aventure.

Mais, parmi cette multitude de moments inoubliables, si nous devions n’en garder qu’un, il serait impossible de ne pas évoquer les îles Lofoten, une région absolument incontournable, d’une beauté presque irréelle.

Arrivés dans l’archipel à la mi-août, nous y avons passé près d’une semaine, à découvrir les paysages et les petits villages de pêcheurs ou à profiter d’une sortie snorkeling pour observer les fonds marins. À nous initier au surf, aussi, à l’invitation de Tommy, propriétaire d’Unstad Arctic Surf, l’école la plus septentrionale du monde ! Une après-midi dans les vagues de la baie d’Unstad, un petit coin de paradis cerné par les montagnes et la mer ainsi qu’une jolie rencontre avec Tommy, pour deux jours que nous n’oublierons pas de sitôt.

Baptême de surf chez Unstad dans les eaux arctiques des Lofoten !

Les conseils de Clémence & Thomas

Un road trip, ça se prépare, et chacun a sa propre manière d’aborder son aventure selon ses goûts. Toutefois, certains conseils d’ordre général peuvent être judicieux, qu’ils concernent les préparatifs sanitaires inattendus (vaccins, etc.), des itinéraires ou lieux à ne pas manquer, ou les meilleurs spots dodo et comment les trouver afin de bien exploiter le fameux Allemannsrett. Autant d’astuces dont vous pourrez profiter grâce au livre Drive Your Adventure dont la sortie est prévue au printemps 2019 !

 

 

Retrouvez les aventures de Clémence & Thomas sur leur blog A Kutch Life, sur leur page Facebook ou sur leur compte Instagram.

Total
2
Shares
Ailleurs sur le web
Partenaire Campérêve