Nous reprenons la route du sud et quittons l’Alaska, mais les aventures ne s’arrêtent pas pour autant !
Nous rentrons de nouveau au Canada et profitons de cette belle route qu’est l’Alaskan Highway. Les paysages sont sublimes et ce n’est pas la petite pause au lac Kluanequi nous fera dire le contraire.

Ce soir-là, le temps est à la pluie. Nous décidons, après avoir bien roulé, de nous poser près du lac et profiter de la vue. Nous avançons doucement, mais le sol est de plus en plus meuble… Malgré la pluie, le sable est bien tendre et nous risquons de nous ensabler ! Un comble avec un 4×4 ! Nous sortons finalement de cette embuche et passons une belle et calme nuit, bercée par le son des coyotes.

Située au fond d’un fjord bordant le Pacifique, Skagway est située près de Haines. Son nom signifie la ville du vent dans la dans la langue autochtone locale.

Le lendemain, après des dizaines d’arrêts et de photos, nous prenons la direction de Haines. Ce petit bout d’Alaska est enclavé entre le Canada et l’Océan. La route pour y aller est magnifique, elle monte en altitude et les pins laissent place à la toundra alpine. Nous repassons finalement une frontière et nous voici de nouveau aux USA, et même en Alaska ! On ne pensait pas revenir si vite !

Un défilé d’animaux sauvages

Nous passons 3 jours ici. À la recherche des saumons et surtout des grizzlis qui viendraient dans la rivière pour s’en nourrir. Mais il fait probablement trop chaud et les ours restent au frais dans la forêt. Malgré tout, nous avons la chance de croiser un jeune grizzly sur la plage, en train de chercher des moules sous les cailloux à marée basse. Nous profitons du beau temps pour visiter les alentours avant de prendre le ferry pour Skagway.
Après 45 minutes de bateau, nous arrivons dans ce petit village touristique ! Ici, ce sont les énormes paquebots de croisière qui débarquent tous les jours et de nombreux touristes se retrouvent dans les rues… Nous prenons un petit déjeuner et après une courte balade, nous décidons de fuir la foule…

Notre chemin nous ramène finalement au Canada et cette route est tout aussi belle que celle qui nous a menés à Haines… Les lacs sont d’un bleu profond et nous croisons même en chemin d’énormes dunes de sable !
Après une pause mécanique à Whitehorse, nous reprenons la route sur l’Alaskan Highway, cette mythique route qui relie Dawson Creek au Canada, à Fairbanks en Alaska. Et c’est un défilé d’animaux sauvages qui croisent notre route : pas moins de 6 ours, des dizaines de bisons, des caribous, des mouflons, des renards, des cerfs-mulets et même un petit porc-épic. Notre route ne s’arrête pas à Dawson Creek et nous poursuivons plus loin vers les parcs nationaux de l’Alberta.

La foule des touristes…

Nous connaissions déjà les parcs nationaux Jasper et Banff pour les avoir découverts en 2016 lors de notre premier voyage. Mais nous voulions y revenir et en profiter un peu plus ! Bon sauf que le mois d’aout est résolument très très touristique ! Les campings sont pleins à craquer et les parkings débordent de voiture… Cela dit, il suffit parfois de marcher un peu, prendre un petit sentier pour quitter la foule. Ce que nous faisons d’ailleurs avec plaisir dès que nous en avons l’occasion, comme ici au lac Peyto.

Vue étourdissante sur le Lac Peyto

Malgré tout, nous écourtons un peu notre visite et décidons de passer moins de temps que prévu dans ces deux parcs. Nous suivons la route qui les traverse, profitons des heures matinales et de la solitude de ces moments, mais avançons malgré tout vers Canmore. De nouvelles rencontres et des péripéties nous attendent plus au sud !

–> Retrouvez Dana & Stéphane sur Instagram et YouTube

 

 

Total
6
Shares
Ailleurs sur le web
Partenaire Campérêve