Il pourrait y avoir un paradoxe à s’accrocher comme un mollusque à une borne de services, faute d’une autonome suffisante. Au cours de notre voyage autour du monde en van, nous avons développé des astuces pour économiser l’eau et espacer au maximum le remplissage du réservoir de notre fourgon (100 l).

Une douche par semaine

Avoir un robinet dans son véhicule, c’est un confort à double tranchant, car l’eau est facilement gaspillée… On n’évalue pas bien la quantité d’eau qui coule. Si l’eau est en bidon, on visualise mieux la consommation. C’est sous la douche et pendant la vaisselle que l’eau file à grande vitesse.

Pour la toilette, nous nous octroyons une « douche » par semaine (parfois deux dans le meilleur des cas). Et pas question d’ouvrir le robinet sans un savonnage préalable. Le reste du temps, la toilette se fait « à l’ancienne » au gant de toilette, moins d’un litre d’eau par personne est nécessaire pour cette opération.

À noter que cette unique douche par semaine est également notre seule occasion de se laver les cheveux. Pour conserver une tignasse fraiche, on brosse tous les jours nos cheveux avec une brosse propre en poils de sanglier, et nous faisons des shampoings secs, cela permet d’espacer les shampoings à l’eau. Si nous sommes sur une plage ou au bord d’une rivière, nous en profitons pour nous baigner (sans savon). Cela permet également de rester propre.

La vaisselle est le second gros point de dépense de l’eau. Comme pour la douche, on ferme le robinet le plus souvent possible. Les astuces suivantes sont des moyens parmi d’autres pour économiser de l’eau.

  • Avant de commencer votre vaisselle, on essuie les poêles et autres assiettes avec du papier absorbant ou du papier toilette pour enlever le maximum de graisses, cela facilite grandement la vaisselle (et votre plomberie vous dira merci). Votre toutou peut aussi faire ce travail de prélavage.
  • On lave notre vaisselle avec une petite quantité d’eau savonneuse au fond de l’évier.
  • On rince ensuite notre vaisselle avec une petite quantité d’eau claire au fond de l’évier.
  • Si possible, on préfère un peu d’eau bien chaude que beaucoup d’eau froide.
  • Si nous sommes sur une plage ou au bord d’une rivière, nous faisons notre vaisselle dans l’eau avec un peu de sable (sans savon et en enlevant bien les graisses avant).

Un bidon et des balles de golf

La lessive peut aussi présenter un gros point de dépense d’eau lorsque l’on n’a pas accès aux lavomatiques. Dans un cas pareil, un bidon de kayak avec quelques litres d’eau et des balles de golf font une bonne machine à laver. En roulant, les mouvements de balanciers font le nécessaire et il ne vous restera plus qu’à rincer une fois à destination.

Il faut apprendre à économiser l’eau si l’on ne veut pas répéter quotidiennement le remplissage du réservoir. (Photo : ©️Souriresautourdumonde)

« Il n’y a pas de petites économies »

Se laver les dents, exige aussi un peu de discipline. Prévoyez un gobelet d’eau claire de 10 cl d’eau pour le rinçage.

Si votre eau chaude met du temps à arriver au robinet, récupérer l’eau froide dans un contenant pour une autre utilisation.

Il vous reste de l’eau dans une casserole? Gardez-la pour la vaisselle.

Sous la douche, une eau agréablement tiède plutôt que chaude vous évitera de prolonger trop longtemps les ablutions. C’est aussi un bon moyen d’économiser de l’eau. La douche en van, c’est rapide, un peu militaire, mais un vrai luxe !

Des conditions extrêmes au Canada

Lors de notre traversée du Canada en hiver, nous avons pulvérisé notre record de faible consommation d’eau ! En effet, les températures en dessous de -20 degrés même en plein jour ne nous permettaient pas de stocker de l’eau dans le réservoir… Nous avons donc passé un mois avec seulement 3 bouteilles de 2L dans le camion, que l’on remplissait tous les deux jours. Avec cela nous avions de quoi boire et se laver au gant. Nous laissions une bouteille devant le chauffage pour avoir de l’eau tiède pour la vaisselle. Bon, sur le coup c’était un peu extrême et pas super agréable, mais maintenant on en rigole !

Ailleurs sur le web
Partenaire Campérêve