C’est l’été, et Pössl prend soin de sa ligne… de mini-vans. Tout à la fois monospaces de loisirs et vans ultra modulables à toit relevable, les Campster et Vanster poursuivent leur ascension. Ils se sont écoulés à 2100 unités dans toute l’Europe cette saison.

L’appétence pour ces ultra-compacts, aménagés sur base SpaceTourer (4,95 m), donne des ailes au constructeur allemand. Une déclinaison des deux modèles sur Mercedes Classe V et Vito est déjà dans les tuyaux pour 2021 !

Pössl, aménageur n°1 en Europe, complète son offre de fourgons aménagés sur Fiat Ducato et Citroën Jumper, par une gamme de mini-vans aménagés à toit relevable sur Citroën SpaceTourer. La VanLine est composée des polyvalents Campster et Vanster (4,95 m), deux vans à l’ADN de monospaces.

Le Campster a fait son apparition en 2016, le Vanster il y a tout juste un an. Rapidement, ces deux-là sont devenus des modèles familiers parmi les monospaces de loisirs polyvalents. Un segment de plus en plus concurrentiel, où se côtoient des marques bien installées (Westfalia, Campérêve), et des challengers en embuscade (Klubber, Bravia Mobil). Pössl tire son épingle du jeu : l’expertise du groupe allemand, sa ““vista”” quant aux évolutions du secteur, et sa parfaite exploitation des potentialités d’un porteur, font la différence.

Pour sa collection 2021, Pössl reconduit les deux modèles Campster et Vanster, regroupés sous le label Pössl VanLine, avec quelques ajustements au programme. Mais rappelons ce qui les distingue.

Campster, un bloc cuisine qui change tout

Le Campster, sur base Citroën SpaceTourer (4,95 m), est disponible en deux versions. VASP (camping-car donc !) il est doté d’un meuble de cuisine latéral fixe et d’une banquette coulissante, il offre jusqu’à cinq places passagers. En VP (véhicule particulier), le bloc cuisine devient amovible et une rangée de sièges/banquette modulable permet de transporter jusqu’à 7 personnes. Dans les deux cas, quatre personnes pourront dormir à bord, grâce à une banquette convertible et un lit double sous le toit relevable. Le tarif du Campster varie de 46.000 € (120 ch) à 50.800 € (180 ch + boite auto).

 

Vanster, le van VASP avec box multifacette

Le Vanster est greffé au même porteur (SpaceTourer 4,95 m), Pössl abandonne l’alternative du châssis Jumpy proposé l’an passé. Le prix attractif du Vanster sur cette base utilitaire (environ 30.000 €) ne compensait pas l’absence de certains équipements cabine. Donc un porteur unique pour le Vanster. La différence avec le Campster est l’absence d’aménagement intérieur : pas de meubles latéraux, ni de bloc cuisine. A la place, Pössl a généralisé la présence d’un réchaud électrique, escamotable à l’arrière côté paroi. Finie la version VP et son malus écologique, cette installation assure une homologation VASP et permet jusqu’à 10.000 € d’économie en écotaxe.

— L’intérieur du Vanster est aménageable selon ses besoins. Sièges avant pivotants, banquette 3 places coulissante sur rails. En option, une 2ème banquette permet d’atteindre 8 places CG. Une Campbox intègre évier et réchaud 2 feux (absent de la photo), ainsi qu’un couchage d’appoint dont une partie du sommier fait fonction de table.

L’habitacle du Vanster reste entièrement modulable. Grâce à son toit relevable est à une Campbox en option dans le coffre, il passe sans difficulté d’une version automobile 8 places, à une configuration loisirs comptant 4 places nuit. Toutes banquettes extraites de leurs rails, il peut se transformer en plateforme d’utilitaire. Difficile de faire plus polyvalent !

Le Vanster millésime 2021, sur unique base SpaceTourer (désormais en VASP), affiche des tarifs de 37.800 € (120 ch) à 43.100 € (180 ch + BVA). L’option Campbox pour les loisirs est facturée 2.201 €  (rangement, échaud, évier ) ou 2.751 €  (couchette en plus).

 

Autres changements à signaler, le Vanster abandonne la couleur noire de base pour son toit relevable. Il se met au diapason du Campster : couleur blanche de série, personnalisable en option. Toujours sur le Vanster, une prise extérieure 220V complète l’équipement de série, et à partir du printemps, une batterie cellule sera disponible en option (700 €).

Bientôt sur Mercedes : Campstar et Vanstar !

C’est la grande suprise de la collection 2021, Pössl décline les Campster et Vanster sur les bases Mercedes Classe V et Vito. Appelés Campstar et Vanstar, ils seront produit sur un nouveau site dédié et viendront compléter la Pössl VanLine au cours du 1er trimestre 2021.

Le Marco Polo en ligne de mire, Pössl transpose le principe des vans ultra-modulable sur une base plus automobile, au niveau du confort de conduite et de la technologie embarquée. Côté aménagement, des innovations importantes sont attendues sur la partie meuble cuisine. Les tarifs eux devraient s’aligner sur ceux des modèles SpaceTourer.
Voir notre article : “Pössl va défier le Mercedes Marco Polo”

 

> Voir aussi les nouveaux fourgons Pössl 2021 : Roadcruiser Evolution , Trenta 600 et 2Win Space Plus

Ailleurs sur le web
Partenaire Campérêve