Chic, voire luxueuse, la marque allemande Malibu avance de solides arguments pour nous convaincre. Démonstration avec le Van 600 DB Charming.

Cultivant une certaine discrétion, mais forte d’une longue expérience (premiers véhicules en 1979), la marque allemande Malibu possède son rond de service à la table des grands noms du secteur et s’assoit entre Campérêve et La Strada.

Tirés à quatre épingles, les intérieurs Malibu privilégient les beaux matériaux et les solutions efficaces et pérennes, à l’image des solides coulisses de tiroirs ou des habillages en microfibre sur le plafond, les parois et le fond des placards de pavillon. On s’arrête aussi sur les détails, comme la tablette de cuisine qui disparaît à la fermeture dans l’épaisseur du meuble, ou s’aligne avec le plan de travail à l’ouverture. Notez encore qu’un noyau en mousse de qualité évite l’affaissement de la banquette et le désagréable phénomène de sous-marinage.

 

UN LIT ROYAL
Malibu, c’est un peu plus cher qu’ailleurs (VOIR LES PRIX MALIBU 2018), mais le résultat est sans fausse note et de bon goût, comme nous avons pu l’apprécier sur le Malibu Van 600 DB, mis à notre disposition par la concession Quéven Camping-Cars de Lorient (56).

La configuration intérieure laisse en apparence peu de surprises. Mais, sous des dehors très classique, elle multiplie les bonnes astuces et les signes évidents de confort. En plus d’être associé à un matelas de haute qualité, le couchage principal prend des dimensions inégalées : jusqu’à 158 cm dans sa plus grande largeur ! C’est pratiquement un record pour un fourgon de cette taille (5,99 m). (La palme revient au nouveau Magellan 640 avec un lit transversal et modulable de 200 cm de large !). Sur le Malibu, une marche escamotable, peu profonde, améliore tant bien que mal l’accès au lit situé à 90 cm du plancher.

Conscient du handicap de cette disposition, Malibu propose une alternative intéressante avec le 600 DB « Low Bed », sur lequel le lit est plus bas (64 cm). Le revers de la médaille, c’est la faiblesse du volume de rangement en dessous. Pour autant, la surface utile de plancher reste la même que sur le 600 DB « lit haut ».

Plus principalement sur le modèle à l’essai, on aimerait un double plancher amovible permettant d’exploiter au mieux toute la hauteur du coffre, à l’image de celui du Pilote V630G par exemple.

TROIS AMBIANCES INTERIEURES
Le Malibu 600 DB se présente dans une version « Charming », sensiblement plus luxueuse que la définition « Classic » (décor poirier sauvage) ou « Delight » (porte de meuble bicolore Turin/Crème).  Cette version « Charming »  associe les teintes de cerisier, un revêtement de sol plus clair et des éclairages indirects à leds intégrés dans les baldaquins. Seuls deux vans Malibu (600 DB et 640 LE) profitent de cette décoration très appréciée et toujours personnalisable par un large choix de tissus et de cuirs.

Dans le cas du 600 DB, notre modèle à l’essai, le supplément « Charming » pèse sur la facture (+ 1530 €). Au final, avec l’addition des équipements optionnels, comme le support TV ou la préparation à l’installation du panneau solaire, celle-ci franchit vite la barre des 55.000 €…

Malibu 600 DB Charming - Plan
Malibu 600 DB Charming – Plan

Fiche technique

  • Marque : MALIBU
  • Modèle : 600 DB
  • Finition : Charming
  • Prix 2018 : à partir de 54 240  €
  • Prix du modèle essayé : 57 212 €
  • L x l x h : 5,99 x 2,05 x 2,59 m
  • Porteur : Fiat Ducato 33 Light
  • Empattement : 4035 mm
  • Motorisation : 2,3 l / 130 ch.
  • PTAC / CU : 3300 / 488 kg (pack spécial France inclus)
  • Places CG : 4
  • Places nuit : 2 + 1*
  • Réfrigérateur : 80 L à absorption (gaz, 12 V et 230 v)
  • Réservoir d’eau propre (100 L) intégré dans la zone chauffée, sous le lit transversal.
  • Eaux usées dans un caisson extérieur isolé : 92 L
  • Chauffage : Truma Combi 6
  • Batterie de cellule : 80 Ah
  • Lit transversal arrière : 158/140 x 195 cm
  • Lit de dînette* : 165 x 114 cm

Principaux équipements, notamment compris dans le pack France (2 €) : réservoir carburant 120 L, climatisation manuelle de cabine,  airbag passager, régulateur de vitesse, rétroviseurs extérieurs électriques, stores plissés en cabine, siège passager réglable en hauteur, aide au stationnement AR, Truma Combi 6 avec panneau de commande CP Plus, éclairage d’ambiance LED, matelas haute qualité 7 zones, isolation du réservoir des eaux usées, moustiquaire de porte coulissante, etc.

Principaux équipements en option du modèle essayé : climatisation cabine automatique, pare-chocs avant peint, dessus de lit + 3 coussins, supplément prises USB et 220 volts, radio CD, support TV, panneau solaire 100 W, TV DVD 19’’, antenne satellite auto Antarion G6+.

Points forts

  • Grande largeur du lit transversal (158 cm)
  • Matelas de haute qualité 7 zones
  • Modularité du cabinet de toilette 3 en 1 (grande douche)
  • Volume de rangement (hauteur de soute 90 cm)
  • Qualité générale des finitions
  • Très large équipement avec le pack France (+ 2 € seulement)

Points faibles 

  • Pas de roue de secours possible, même en option
  • Baies saillantes peu conformes au luxe du modèle
Malibu 600 DB Charming - Plan
Malibu 600 DB Charming

Conclusion 
Dans un environnement hautement concurrentiel, où il est parfois difficile de départager les modèles tant ils se ressemblent, le Malibu 600 DB sort habilement du lot. Sobre et chic, il réussit à conjuguer confort et innovation, et sans jamais contredire les valeurs traditionnelles de la marque Carthago à laquelle Malibu est associée. Les finitions sont impeccables. On apprécie en plus l’astucieuse salle d’eau 3 en 1 qui libère beaucoup de place dans un véhicule aussi compact. Un vrai privilège ! Ne nous berçons pas trop d’illusion, car ce Van Malibu 600 DB « Charming » appartient à la catégorie supérieure des fourgons aménagés, au même titre qu’un La Strada, un Westfalia Columbus ou un Hobby Vantana. Pour réduire la facture, sans perdre la qualité Malibu, on pourra se tourner vers la version.

Trouvez un distributeur Malibu :
Total
38
Shares
Ailleurs sur le web
Partenaire Campérêve